Blog sur mes rencontres amoureuses sur Internet (et ailleurs)



Mercredi 01 juin 2005

Accumulations…

La semaine dernière, une personne de ma famille proche a eu un grave accident. Pendant plusieurs jours, nous n’avons pas su s’il allait survivre ou non. La nouvelle est tombée au moment où Jana venait me retrouver pour le week-end. Dans ce climat refroidi, notre manque d’entente profonde a eu une fâcheuse tendance à ressortir. Intellectuellement, nous ne sommes pas sur la même longueur d’ondes et, si ça n’est pas une nouveauté, ça a mis mes nerfs à rude épreuve.

J’ai voulu aborder notre rapport à la mort et le paradoxe qu’il y a chez les croyants qui croient volontiers au paradis et à l’âme éternelle mais qui pleurent la mort de leurs proches comme s’ils prenaient quelque part conscience de leur réelle disparition. Sujet épineux sur lequel je l’ai trouvée sur la défensive. Je pensais sa foi moins inébranlable. Je suis resté diplomate mais elle ne voulait pas s’exprimer là dessus.

Autre moment, autre sujet : le référendum sur la constitution. Elle n’est pas inscrite sur les listes électorales, n’a jamais voté de sa vie, considère que ça ne la concerne pas et n’avait absolument aucun avis sur la question, revendiquant ne pas avoir du tout entendu parler de cette fichue ratification.

Si nous avions été des Sims, des petits « – » rouges auraient fusé de partout pendant nos conversations. Cela m’a jeté au visage le sentiment qu’en dehors des câlins et des conversations légères, nous n’avions pas grand-chose à nous dire…

Je suis parti dans la semaine soutenir ma famille, suite à l’accident. Jana m’a téléphoné pratiquement tous les jours et m’a envoyé des SMS. Chose appréciable sauf que je n’ai pas ressenti de plaisir particulier à parler avec elle. C’est un mauvais signe mais je n’y peux rien. L’éloignement physique soigné par le téléphone est un coup de vernis sur les affinités : s’il y en a, elles sont magnifiées. S’il n’y en a pas, elles nous sautent aux yeux.

Pire, presque chacun de ses appels a eu sa petite chose insignifiante qui m’a faire sentir à quel point nous n’étions pas dans le même trip. Deux exemples :

1- Jana est avec des amis. Elle me raconte qu’ils se sont achetés 4 petits pots de glace Häagen-Dazs aux fruits. Je lui suggère que ça va sûrement être la bataille pour choisir son sorbet, elle me répond qu’ils vont goûter à tous.

Moi : Vous allez vous bander les yeux pour goûter les différents arômes ?
Elle (sceptique) : Euh non, je crois pas. C’est pas trop le genre ! Mes potes, c’est des barbares. Ils vont la manger, c’est tout.

Goûter de la glace les yeux bandés, ça devait être trop sensuel pour eux. Instinctivement, je les ai d’emblée détestés. Jana et moi n’avons pas du tout le même type d’amis…

2- Je suis en train de tester une longue vue retrouvée dans mes affaires sur un petit groupe de 15-20 ans en train de profiter du beau temps autour d’un barbecue. Je suis curieux en plus d’être voyeur. Je suis en même temps au téléphone avec Jana et lui en fait profiter. Comme je ne bois pas et ne fume habituellement ni cigarettes ni autre chose, contrairement à elle, elle me lance :

Elle (taquine) : Ah, tu as quelques vices, quand même !
Moi (amusé) : Bah… bien sûr ! Je ne t’ai encore jamais attachée ?
Elle : Aaaah… non. Et je ne te conseille pas d’essayer.
Moi (abasourdi) : Ah bon, pourquoi ?
Elle : Parce que ! C’est pas franchement mon délire…

Me voilà calmé, limite réduit à l’état de déviant sexuel en plus de savoir que nos jeux amoureux sont plus limités que je ne le pensais.

Je suis rentré chez moi dimanche exprès pour voter. Tout s’est enchaîné : Coincé dans les bouchons, je suis arrivé sous la pluie battante 15 minutes après la fermeture de mon bureau de vote. Dégoûté. Une fois rentré, mon PC s’est avéré inutilisable à cause d’un problème de carte graphique, ma télévision n’a voulu me délivrer qu’une image rosacée (elle commence à être vieille) et mes claques dessus (habituellement efficaces) n’y ont rien changé.

Par dessus tout, je n’avais plus envie de partir en week-end avec Jana. Week-end que nous avions prévu depuis plusieurs semaines de passer au bord de l’Atlantique du 3 au 6 juin. Un ami au téléphone insiste pour que j’annule tout, me convainc que je me ments à moi-même et que je n’ai aucun intérêt à partir avec elle…

Soirée détestable.

Puisque cette soirée est pourrie, je décide tristement d’expliquer à Jana que je ne souhaite plus qu’on se voit. Son téléphone sonne dans le vide. Vers une heure du matin, elle me rappelle enfin…


Anadema - 20:41 - 53 commentaires




53 commentaires :


1. PatatoOor
Mercredi 01 juin 2005 - 20:59

faut pas forcement chercher de raisons cartesiennes, si ya pas de feeling pourquoi se forcer..



2. rypyr - son site
Mercredi 01 juin 2005 - 21:05

Ben Anadema, le compte est bon ! De toute façon, tu ne croyais pas à cette relation dès le début donc ne soit pas aussi décu que ce que tu pressentais arrive … Elle m’a l’air d’être en effet très différente de toi mais cela n’empêche la complicité amoureuse … Enfin, de toute façon, ca restera au minimum un bon souvenir au moins sexuel / Bonne soirée et bon courage



3. Bob
Mercredi 01 juin 2005 - 21:12

T ‘es trop compliqué comme gars!!!!!!!!!



4. zero - son site
Mercredi 01 juin 2005 - 22:36

hé ben dis donc, tu as passé quelques rudes moment dernièrement… et comme si c’était pas assez difficile, tu enchaine sur une rupture…argh



5. Kapic - son site
Mercredi 01 juin 2005 - 22:57

Il faut parfois « partager » des moments difficiles pour se rendre compte ou confirmer certaines choses. En effet, le feeling n’y est pas comme pressenti; et elle, en attend plus … dommage.
Bon courage dans cette étape difficile !



6. psychophonic
Jeudi 02 juin 2005 - 02:24

Etant donné que tu nous laisses sur un nouveau « cliffhanger », je présume que cette explication a déjà eu lieu.
Celà-dit, il n’est jamais trop tard pour tirer les leçons de nos erreurs, donc :

Peut-être est-ce toi qui a rendu cette soirée « détestable » ?
Peut-être est-ce toi qui n’a pas su prendre suffisamment de recul vis à vis de ce contexte que, par ta manière de l’aborder, tu as voulu négatif.
Car dans le fond, seul l’accident est une véritable vacherie, et c’est bien ce qui a obscurci ton regard sur la suite des évènements.

– Ses coups de fil n’ont pas provoqué en toi l’émotion que tu attendais, mais au milieu de ce drame familial, étais-tu vraiment ouvert à une forme d’affection même téléphonique ? Tu n’es pas le seul à te replier sur toi même dans les moments difficiles, c’est peut-être ta manière de réagir. Demande-toi plutôt comment tu aurais réagi si elle ne s’était pas manifestée, si elle t’avait laissé sans nouvelles pendant cette épreuve.

– Vous n’avez pas le même genre d’amis ? Honnêtement, si tu ne te bases que sur leur manière de déguster une glace, c’est un peu léger. Ils ont sûrement d’autres centres d’intérêt et peut-être seras tu surpris d’en partager quelques un avec eux. Tu as peut-être eu le jugement facile sur ce coup.

– Elle n’est pas fan de ligotage au foulard (ou autres) ? Mais l’épanouïssement de votre vie sexuelle est il menacé pour autant ? N’as-tu pas envisagé qu’elle même de son côté puisse te faire découvrir d’autres jeux tout aussi plaisants ?

– Tu n’as pas pu voter ? Non, mais tu n’es pas laxiste, tu as essayé, jusqu’à la dernière minute. Tu as joué de malchance, ça arrive.

– Je ne te ferai pas l’affront d’évoquer ton PC ou ta télévision ———> Shit Happens. Mais est-ce vraiment catastrophique ?

Elle t’appelle, te soutient, te témoigne de l’affection, elle accepte et respecte tes convictions religieuses ou politiques, et ne cherche pas à t’imposer les siennes. Beaucoup n’ont pas cette chance.
Toi, inconsciemment, en réagissant à chaud dans ce contexte hyper négatif, tu lui fais porter le chapeau de tes mésaventures.

Oui, il y a bien une accumulation : la somme de prétextes que tu peux trouver pour te convaincre que tu prends la bonne décision….
Oublie donc tous ces prétextes à deux balles, et pose-toi la seule vraie question qui compte : Tu te sens mieux avec elle, ou sans elle ?



7. Fée Clochette
Jeudi 02 juin 2005 - 03:46

Déjà Anadema, j’espère que ça s’est arrangé pour la personne de ta famille, et qu’elle va mieux.

Apres pour ce qui concerne Jana, eh bien tu n’es pas amoureux et point barre, ne vas pas chercher plus loin, avec ces histoires de glace ou de ligotage lol Il vaut mieux je pense pour vous 2 en rester là…
Quant à ta journée merdique, tiens allez, regarde un peu la mienne : mon frigo a à moitié explosé (je tentais de le dégivrer, mais il y avait tellement de glace que j’ai utilisé un marteau pour taper dans le tas, et pshitt, j’ai percé le réservoir de fréon, je me suis prise tout le gaz!!!) Donc NE JAMAIS UTILISER UN MARTEAU POUR DEGIVRER UN BAC A GLACE!!! Bref, il est foutu.
Par dessus le marché, je me suis prise un méga rateau, non pire meme je suis devenue la confidente d’un mec sur lequel je flashe, ensuite je me suis engueulée avec un pote, et pour finir dans l’énervement, j’ai supprimé mon abonnement Meetic !!! Et par dessus le marché, j’ai foiré un entretien pour un job en beauté! Qui dit mieux ?!



8. CyCy - son site
Jeudi 02 juin 2005 - 11:01

Tout d’abord j’espère que la personne de ta famille se porte bien.

En ce qui concerne Jana, je crois que tu as pris la bonne décision. Tu avais des doutes avant « cette soirée pourrie », ce n’était donc pas la peine d’insister plus…C’est toujours frustrant de se sentir en décalage complet avec la personne avec qui l’on est. Au lieu de laisser la situation devenir intolérable pour toi, tu as décidé de reprendre ta liberté ! Allez Anadema, courage, repars à la recherche de LA fille formidable ! :-)



9. Depp
Jeudi 02 juin 2005 - 11:04

pas envie d’être désagréable…

ca vaut le coup d’etre noté non ?



10. Ben
Jeudi 02 juin 2005 - 13:13

Ana, mieux vaut etre triste a cause de quelqu’un, qu’etre triste a cause de personne, non ?
Je suis aussi dans une phase de doute, et de rupture et de prise de tete, mais je sais que j’existe …

Bon courage a toi

PS : Je ne ferai pas de conseils a 0.35c, personne ici ne connais les protagonistes comment conseiller correctement dans cette situation ?



11. Bichal
Jeudi 02 juin 2005 - 13:26

bon sang Ben ,tu as ressorti une réplique de l’épisode de Clara Sheller d’hier soir !



12. Fée Clochette
Jeudi 02 juin 2005 - 14:02

Oui Ben, on a tous regardé Clara Sheller il faut croire!!!
ps: cette nana est l’ex d’un de mes exs, total, ça m’a fait penser à lui cette fiction :-(
Anadema, on attend la suite de l’histoire!!!



13. psychophonic
Jeudi 02 juin 2005 - 14:52

@Ben : Si ton PS m’était adressé, peux-tu me dire où ais-je eu la prétention de donner des conseils ? Je n’ai fait que poser des questions, et formuler un avis. S’il ne m’était pas adressé, alors je sors …. (quoi ? mais non je suis pas parano ! :) )



14. FueL~!
Jeudi 02 juin 2005 - 17:13

Anadema si tu ne veux plus de Jana, tu peux me filer son numéro ?



15. soy yo
Jeudi 02 juin 2005 - 17:14

Assez grande pour avoir des convictions religieuses inebranlables mais pas assez pour s’interesser a ce qui finalement la concerne au quotidien…t’as vraiment pas perdu grand chose.
Decidement je ne comprendrai jamais les gens qui ne votent pas…

Allez en selle te revoila dans le grand tourbillon des celibataires. Je suis sure qu’elle pas loin ta perle.

PS: le membre de ta famille s’est remis j’espere.



16. Vincenzo - son site
Jeudi 02 juin 2005 - 20:33

Arrive pas en retard pour voter NON à Jana.



17. ln - son site
Jeudi 02 juin 2005 - 21:43

comment ça elle veut pas se laisser attacher et elle touve ça pervers ? bizarre…tiens, ça fait longtemps que j’ai pas jouer à ça…
bref, pas facile pour toi ces derniers temps, tu as tout mon soutien si tu le souhaites. En tout cas, j’espère que les choses vont s’arranger et prendre enfin la tournure que tu souhaites.



18. Conrad - son site
Jeudi 02 juin 2005 - 22:12

Quand même le coup de la glace … c’est un crime de pas penser à bouffer une glace les yeux bandés ?



19. Pesmerga - son site
Vendredi 03 juin 2005 - 03:21

C’est dingue quand on est décidé à faire une chose, comme on arrive à se convaincre que tout le justifie !

psychophonic +1



20. JP
Vendredi 03 juin 2005 - 03:42

Lui(taquin) : Ah, tu as quelques sentiments, quand même !
Moi (amusée) : Bah… bien sûr ! Ne pourrais je pas m’attacher ?
Lui : Aaaah… non. Et je ne te conseille pas d’essayer.
Moi (abasourdie) : Ah bon, pourquoi ?
Lui: Parce que ! C’est pas franchement mon délire…
Me voilà calmée, limite réduite à l’état de déviante mentale en plus de savoir que nos jeux amoureux sont plus limités que je ne le pensais.



21. Bichal
Vendredi 03 juin 2005 - 09:50

lol excellent



22. valerie
Vendredi 03 juin 2005 - 11:27

Dans la famille « fais ce que je dis, mais fais pas ce que je fais… » – nous et tous ceux qui prétendent défendre une cause et qui se dispensent de le prouver …
De quoi s’agit il ? de l’indifférence -de nos croyances – du manque d’ouverture d’esprit – tout en le niant …ca me tue les personnes persuadées d’être sincères qui nous serinent avec le « c’est pas bien » « c’est pas comme il faut  » … ce qui est inquiétant c’est la fréquence à laquelle ca revient… si tu dégustes pas une glace en te bandant les yeux , hop rayé de la liste,si tu rentres pas dans les cases pile poil à la perfection, hop , relegué au rang de « détestable » . Pourquoi faudrait il que ce soit OBLIGATOIREMENT toujours hors du commun ?
Au fait : baiser en refusant d’être attaché, ça limite les rapports sexuels ?
Arrêtons de réclamer ce que nous ne sommes pas en mesure de donner et surtout lorsqu’on nous l’offre arrêtons de le rejeter aussi sûrement.
Décidément la simplicité et le naturel n’a désormais plus sa place dans les rapports humains…
Tiens je vais manger une glace et peu importe la façon dont je vais me la manger..

Rien d’autre à déclarer



23. Pesmerga - son site
Vendredi 03 juin 2005 - 12:30

Jpeux manger de la glace sur ton ventre plat ou c’est pas ton délire ?



24. mick
Vendredi 03 juin 2005 - 12:51

et si on manger cette galce a plusieurs!! quand y a de la place pour un sur un ventre, y a de la place pour 2…



25. Emma Adamsberg
Vendredi 03 juin 2005 - 13:00

Je comprends ton agacement, Valérie, mais…je comprends aussi le « dégoût » d’Anadema. Il y a des moments, comme ça, où l’accumulation (justement) de minuscules médiocrités, de minuscules paresses, de minuscules refus fait déborder la coupe. Et quand la coupe est pleine…
J’avoue que je connais ce soudain sentiment d’ennui intolérable en écoutant pour la énième fois quelqu’un me parler pour ne rien dire. Et ça, ça tue le désir, net et sans bavure.
A part ça, je trouve ce suspense intolérable, et j’attends avec fébrilité la suite.
Amitiés, Emma, meetiçeuse.



26. Ben
Vendredi 03 juin 2005 - 14:08

Effectivement j’ai regarder cette serie completement tordu : Clara Sheller.
Y’avais quand meme une ou dex reflexion interessante.
@psychophonic : Ce n’etait pas pour toi, mais si tu te sens concerné pose toi des questions !



27. valerie
Vendredi 03 juin 2005 - 15:37

Emma – peut être ne faut il pas confondre dégoût et désillusion à moins que ce ne soit une manière de déléguer à l’autre le dégoût que l’on a de soi-même. A force de vivre au -dessus des autres, on déforme tout. On décide que rien ne nous atteint, on choisi l’indifférence et le confort . CHai pas comment on fait pour vivre heureux au milieu du dégoût et un tel goût pour l’art de se poser en victime s’apparente rapidement à la négation même de l’autre. Vaudrait peut être mieux développer son intelligence émotionnelle plutôt que de se focaliser et disséquer dans les moindres détails les faits, gestes et paroles de l’autre.

Par ailleurs, l’inscription sur les listes électorales est une obligation imposée par la loi.



28. Emma Adamsberg
Vendredi 03 juin 2005 - 16:43

Re pour Valérie :)
Tu extrapoles, je crois. On peut être choquée parfois par le ton froid d’Anadema disséquant ses rencontres, mais là je lis tout autre chose : un sentiment d’indifférence grandissant qu’il ne maîtrise pas vraiment, tu ne crois pas ? Je subodore même une certaine culpabilité face à ce sentiment. Finalement il m’apparaît bien plus touchant dans cette rupture peut-être un peu cruelle que lors des épisodes « heureux » souvent d’une sérénité glaciale.
Quant à disséquer, c’est l’essence même de ce blog…je ne le lirais pas si les posts se résumaient à des déclarations d’amour de pré-ados.



29. Angel
Vendredi 03 juin 2005 - 18:10

‘tain c’est gai :o(

Moi qui vit aussi une rupture et venait me changer les idées ici…

Anadema, tu devrais te recentrer un peu sur toi-même. Prendre le temps de méditer sur tes envies « réalistes », sur ce qui te fait sourire, rire, ce qui te plaît dans la vie.
Et je ne parle pas que des grandes choses, je parle aussi des petits riens qui éclairent une journée.



30. Laurent
Vendredi 03 juin 2005 - 19:56

Anadema, ne serais-tu pas tombé amoureux, enfin … ?



31. Molly
Vendredi 03 juin 2005 - 22:57

Ne jamais expliquer quoi que ce soit à l’issue d’une soirée pourrie. Ne jamais appeler à tout prix très tard dans la nuit pour se « libérer » de ses idées noires. Ne jamais oublier de prévoir l’imprévisible, surtout en cas de vote. Ne jamais suggérer des trucs érotiques lorsqu’on est dans un état d’esprit plombé et donc incompatible.
Pour le moment, je te suggère de t’attacher à ton PC, de répandre de la glace sur ta télévision, de lécher le tout les yeux bandés puis de te coucher bien tranquillement en attendant que ça aille mieux. La vie est dure but  » This is the hard law of the West!  » ;-)



32. Gwenaëlle
Dimanche 05 juin 2005 - 16:14

Waouh Anadema ! Ce que t’es cool comme mec toi alors ! Vraiment pas coincé hein ? Trop fun la vie avec toi !

Goûter de la glace les yeux bandés avec ses amis ? Mais comment peut-on être assez sotte pour ne pas voir à quel point cette idée est trop in ?

Ne pas vouloir être attachée au lit ? Que de pudibonderie !

Non vraiment Anadema, toi t’as la classe ! Quelle imagination, quelle frénésie, quelle joie de vivre ! Pas de prise de tête hein, pas compliqué du tout ! C’est trop beau, je fonds…



33. myladyh
Dimanche 05 juin 2005 - 17:09

je veux bien partager la glace sur le ventre plat !!! avec beaucoup beaucoup de chantilly , y’a de la place pour 3??? lol



34. myladyh
Dimanche 05 juin 2005 - 17:12

ps : il me semble qu’elle a pété les plombs, la fille là-haut, juste au dessus de moi !!!!!



35. Emma Adamsberg
Dimanche 05 juin 2005 - 19:14

Pour Gwennaëlle (je continue à jouer l’avocate du diable, hein :) :
Le problème à mon humble avis, ce n’est pas tellement que ces deux points précis n’aient pas éveillé l’intérêt de Jana, mais surtout qu’elle n’ait pu faire aucune réponse spirituelle/amusante/charmante…
Aucun talent pour la conversation…et comme c’est quasiment tout ce qu’on peut faire par téléphone, c’est pénible.
Ça me fait penser à : «La conversation de Charles était plate comme un trottoir de rue et les idées les plus communes y défilaient dans leur costume de tous les jours» (je cite de mémoire).



36. Isabelle
Lundi 06 juin 2005 - 10:41

J’ai en marre de toutes ces pensées profondes limite métaphysique…revenons à l’essentiel, masturbons-nous ensemble, ça c’est fun!!



37. J'aime bien Gwenaëlle
Lundi 06 juin 2005 - 13:29

« Dans ce climat refroidi, notre manque d’entente profonde a eu une fâcheuse tendance à ressortir » : mais qu’attends-tu pour lui dire qu’elle n’est pas la fille formidable que tu recherches. A moins que tu fasses durer les choses pour sa souplesse (pas d’esprit, on a bien compris ses limites sur ce plan) hors du commun.

« Intellectuellement, nous ne sommes pas sur la même longueur d’ondes et, si ça n’est pas une nouveauté, ça a mis mes nerfs à rude épreuve » : on va te plaindre. C’est toi qui persiste avec une fille qui ne te colle pas intellectuellement parlant. Pourquoi faire perdurer une relation qui ne te convenait pas dès le départ ? D’autant plus que je cite dans un post précédent : « Et – c’est totalement éliminatoire pour moi – elle est… croyante ! »

D’un précédent post aussi : « Pas franchement de rapport avec les brutes épaisses qui niquent et se barrent au petit matin. » : je confirme, tu n’es pas une brute épaisse, mais une fine lame qui sait jouer de ses cibles avec une précision digne d’un biologiste qui dissèque sa grenouille.

« Mon but n’a jamais été de profiter d’elle ni d’aucune autre fille. » puis : « Je suis content de l’avoir rencontrée car elle m’apporte des choses inédites (pas que sexuelles !). » pour finalement la jeter comme un vulgaire mouchoir après en avoir fait le tour (sexuellement et intellectuellement, enfin surtout sexuellement) parce qu’elle ne rentre pas exactement dans les cases dont tu imposes les dimensions.

Elle est croyante, tu es athée. Ta vision du monde est différente de la sienne, et pour cause, la tienne est limitée à ta propre personne, vision à laquelle Jana doit obligatoirement adhérer sous peine d’être rejetée. Trouver un être identique à toi, pour ne pas y voir de défauts ?

Mater les gonzesses de 16 ans, avec une longue vue, comme on joue avec les sims, mais quel super délire, un trip qu’on meurt d’envie de partager avec toi, surtout Jana je suppose qui semblait réellement attachée à toi. T’as quel âge au fait ?

« Me voilà calmé, limite réduit à l’état de déviant sexuel » Tu délires ou quoi ? Les réactions de Jana sont tout à fait naturelles, spontanées, simples, normales, sans prises de tête. « en plus de savoir que nos jeux amoureux sont plus limités que je ne le pensais. » Mais d’où qu’tu pisses toi ?

Pour résumer le fait que tu t’imposes :

Si tu dégustes une glace à plusieurs sans te bandant les yeux, tu es détestable ! Il n’y a pas d’obligation.
Baiser en n’acceptant pas d’être attachée, ça limite les rapports sexuels ! Il n’y a pas d’obligation.
Quand on est croyant, il est interdit d’être triste ! Il n’y a pas d’obligation à se retenir de pleurer, croyant ou pas croyant.

Tu ne bois pas, tu ne fumes pas, tu n’es pas croyant. Soit, mais tu ramènes tout à ton désir de sensualité. Baiser, en imposant tes règles.

Si tu étais direct, on comprendrait mieux : tu veux du cul, agrémenté de délires qui te conviennent, avec une fille pas trop conne. C’est pour ça que tu es si compliqué, comme l’a dit un autre, tu te mens à toi-même, et aux autres. Pour la fille formidable, faudra attendre.

Je vois tout de même en toi de nombreuses qualités qui s’estompent au fur et à meseure que tu me bandes les yeux avec tes jeux obligés.

Sois sincère et arrête les détours.



38. bichal
Lundi 06 juin 2005 - 22:27

Je ne saurais être plus d’accord avec ce commentaire



39. unmecool - son site
Mardi 07 juin 2005 - 04:12

te souviens tu de se que je t’avais dit Anadema dans ton post »jana et moi »? Si on ne sens pas dès le debut un felling c’est presque perdu d’avance,le sexe reste le sexe , les sentiments par contre …..c’est ce qu’il y a de plus beau,quand on vit vraiment cela et que c’est partager,c’est magnifique,se dire que ce n’est que le debut et que les sentiments viendrons apres,alors c’est se voiler la face et esperer quelque chose qui ne vient presque jamais !!!!bonne journée , a bientot !!!!!!



40. unmecool - son site
Mardi 07 juin 2005 - 04:14

et qui plus est si la religion s’en mele,on ne lutte par contre quelque chose d’invisible,on fait avec !!!!!



41. ln - son site
Mardi 07 juin 2005 - 07:23

c’est dommage que tu ne réagisses pas aux commentaires anadema..mais j’imagine que tes préoccupations sont toutes autres actuellement. bon courage.



42. Laure
Mardi 07 juin 2005 - 10:43

Tout-à-fait d’accord avec le message de « J’aime bien Gwenaëlle »…



43. valerie
Mardi 07 juin 2005 - 11:25

autrement dit comment peux-tu chercher à être heureux et en souffrir à ce point ? tu es en recherche et tu t’agaces de ne pas trouver, comme tu ne trouves pas tu cherches chez Jana ce qui peut bien clocher…Tout va bien chez elle, elle ne se prend pas la tête , a des réflexions naturelles et spontanées. La constatation de ce manque te conduit à en chercher la cause …. évidemment tu t’exclus, pourtant tu es le seul producteur de ta propre souffrance. Si tu veux accéder à ta quete, tu devras travailler sur toi …La finalité de chacune de tes actions est le plaisir … donc, puisque la jana ne te correspond pas, pourquoi t’obstines-tu ? Serait-ce faute de mieux ? . Tu t’attaches à distinguer ou disséquer les plaisirs en mouvement (qui sont doux et flatteurs pour ta petite personne) d’une grande intensité mais éphémères et qui t’enferment dans le cycle du désir et qui ne fait qu’osciller du manque à la satisfaction qui, une fois éteinte, te fera replonger dans le vide et le manque. Ce que l’Homme recherche c le plaisir ; celui qui soit une délivrance et qui parvienne à faire taire le manque .
Il suffirait qu’il apprenne à modérer ses désirs le p’tit !!!!!



44. mylady
Mardi 07 juin 2005 - 14:18

Pour unmecool : ;-)

Tout à fait d’accord avec « In » . Pourquoi, Anadema, n’interviens tu plus à propos des commentaires? c’est vraiment dommage. L’intéret d’un blog réside dans l’échange d’idées et d’opinions entre l’auteur du blog, et ses visiteurs, non? memes si les avis divergent….. ou alors écris un journal intime !!!!! …. bon, bonne chance pour ta quete :-)



45. Gwenaëlle
Mardi 07 juin 2005 - 15:19

J’aime bien J’aime bien Gwenaëlle.

Que de clairvoyance, excellent résumé, conclusion parfaite…



46. J'aime bien Gwenaëlle
Mardi 07 juin 2005 - 17:34

Anadema, tu devrais faire un site de rencontres, j’ai un super feeling avec Gwenaëlle…



47. Bichal
Mardi 07 juin 2005 - 17:44

Levée magistrale de bouclier dans les commentaires, c’est beau !



48. Anadema - son site
Mercredi 08 juin 2005 - 12:04

La personne de ma famille est normalement hors de danger aujourd’hui, mais elle est toujours en bloc de réanimation. Merci à ceux qui ont demandé. :-)

Je ne peux pas répondre à tous les commentaires sinon je vais y passer la journée ! Cette soirée était vraiment pourrie, rien de dramatique en soi comme l’a fait remarquer psychophonic, c’est vrai. Mais l’accumulation des petites « merdes » fait qu’on voit tout plus en noir que d’habitude et que mon hésitation à partir en week-end avec Jana s’est transformée en certitude de ne pas y aller. Comme l’a dit Molly, il ne faut « jamais expliquer quoi que ce soit à l’issue d’une soirée pourrie et ne jamais appeler à tout prix très tard dans la nuit pour se « libérer » de ses idées noires. »

Mais comme je suis un « passionné », je fais parfois ce genre de bétises en n’écoutant pas ma raison.

Sinon, je suis toujours un peu étonné de voir qu’il y a toujours des gens qui croient que je passe ma vie à essayer de disséquer les rapports humains. Je pense que ça doit être les mêmes qui pensent que PPDA n’a aucune émotivité.

J’ai trouvé très bizarre encore que d’autres croient que je ne conçois le « mangeage » de glace que les yeux bandés. Pourtant, je n’ai pas un style d’écriture hautement difficile à comprendre. Le problème ne se situe pas dans le fait que les amis de Jana ont mangé de la glace sans se bander les yeux mais dans le fait que se bander les yeux auraient été inconcevable pour eux. C’est cet « inconcevable » qui m’a fait sentir à quel point ses amis devaient être incompatibles avec moi. Je n’aime pas les gens « grossiers » (pas dans le langage mais dans les attitudes) et un « mes potes, c’est des barbares » me donne automatiquement de l’urticaire. (hein, Gwenaëlle, « comment peut-on être assez sotte pour ne pas » être capable de comprendre ça ?)

C’était idem pour l’histoire d’être attaché. C’est un jeu érotique parmi d’autres.

Ce sont des petits détails qui semblent insignifiants mais qui révèlent beaucoup de choses. Du moins, moi, j’y suis sensible. A contrario, ce qui pourrait gêner d’autres chez Jana ne me gène pas, moi. A chacun ses sensibilités.

Pauvre Fée Clochette : tu as eu une jolie journée merdique, toi aussi. C’est peut-être comme pour les avions qui s’écrasent, les vilaines choses marchent par série…



49. lilie mcbeal - son site
Mercredi 08 juin 2005 - 12:37

apparemment, c periode pourrie pour plein de monde…
sinon, y a pas mal de gens qui prennent tous ces propos au 1er degré: je vois rien de chocant ds le fait de manger une glace les yeux bandés ou de se faire attacher sympathiquement pdt nos jeux (mais ca c chacun ses choix), et je pense pas q les gens qui ne suivent pas ca sont forcement pris pour des ploucs par Anadema (2nd degré!!)
Et comme ca a déjà été dit (et là, je sais : un commentaire comme le mien ne fait pas avancer le schmilblick): une accumulation de details qui peuvent paraitre insignifiants font deborder le vase en periode diffcile et peuvent aussi être « révélateurs » des convictions de chacun
moi je dis: t’as bien fait de laisser courir cette histoire, t’y gagnais rien (apparemment) à part qq parties de jambes en l’air.. L’epanouissement ds une relation ne se fait pas q par cà, et à te lire, elle ne te convient pas pour le reste



50. lea_citruc
Mercredi 08 juin 2005 - 12:58

Pas de commentaires précis au sujet de Jana mais juste envie de dire que j’aime suivre les histoires d’Anadema et que je suis en pleine révisions et j’avoue je viens me détendre ici.Alors vite la suite Anadema il y va de ma détente pour mes révisions lol

PS:Contente que la personne de ta famille soit hors de danger.
Bon tout le monde s’en foue mais je retourne me bourrer le crâne…



51. mylady
Mercredi 08 juin 2005 - 15:05

pour léa_citruc : mais non on s’en fout pas !!!!! bon courage et bonne chance pour tes exams…

Anadema le retour !!!!! du coup je trouve un intéret soudainement plus vif à ce blog !!!! ;-)



52. p
Jeudi 09 juin 2005 - 09:30

Pourquoi t’as supprimé mon commentaires d’hier ? Ou du moins, pourquoi tu y as pas répondu si tu voulais le supprimer.
Ca te derrangais que je te dise ca ?
C’est desagréable hein qu’on nous mette la tete dans notre …..



53. p
Jeudi 09 juin 2005 - 13:51

Oups, laisse pisser…j’ai surement besoin de faire dodo….




Les commentaires sont fermés.