Une jeune fille séduisante… (2)

Iséa ayant choisi et fait la démarche de me contacter, j’étais en droit de supposer qu’elle serait motivée pour parler avec moi. Je lui ai donc envoyé un petit message sur le Chat pour voir ce qu’elle aurait à me dire. Même si j’avais peu de chance d’en tirer un grand plaisir, je n’avais de toute façon rien à perdre :

A ce moment précis du Chat, je suis déjà sous le charme de ses mots, de sa sensibilité et de ses réparties. De par le Mail qu’elle m’avait envoyé, je dois reconnaître que je ne m’étais pas attendu à rencontrer une fille pareille. Nous avons parlé ensemble pendant plusieurs heures. Et, rien que par ce premier échange, j’ai pris plus de plaisir que par l’ensemble des Chats avec Eléa. C’est un signe, non ?

Voici quelques extraits supplémentaires glanés ici et là durant nos heures de discussion. A noter le fait que sur un Chat, les réponses aux questions ont parfois quelques lignes de retard, chacun écrivant en même temps ! Pour commencer, quelques passages qui montrent le caractère affirmé dont sait faire preuve Iséa :

Qu’Iséa ait du caractère n’épargne pas le fait qu’elle puisse être coincée ou asexuée. Voici maintenant quelques passages qui révèlent bien à mon goût son coté coquin et déluré :

(à suivre)

12 réponses sur “Une jeune fille séduisante… (2)”

  1. Indispensable Anadema, si tu n’existais pas, il faudrait faire un procès à tes parents.
    Tu n’as pas souligné ce détail, mais probablement ne t’a-t-il pas échappé : la demoiselle doit être bizarrement proportionnée, courte sur patte, puisqu’avec 1,60m elle s’imprime les pénis turgescents au creux des reins. A moins que les pénis soient eux-même haut-postés, ce qui est une autre solution.
    Quelque chose me dit qu’elle a tout de même plutôt le profil de la bonne copine. Les (…) recèlent-ils d’autres passages qui confirmeraient mon pressentiment ? Et ce dernier ne t’effleure-t-il pas également ?
    Quelle aventure !!!

  2. Ah, ben voila une rencontre qu’elle est interessante, comme rencontre ! (promis, je vais me remettre a causer un francais correque. je commence demain). Une jeune fille pas sotte et qui a l’air de ne pas avoir les deux pieds dans le meme sabot…
    Reste maintenant a savoir si elle attend la meme chose que toi de cette rencontre. Elle dit qu’elle cherche pas l’homme de sa vie, mais elle s’est quand meme inscrite a un site de rencontre, alors ?
    A toi de debrouiller ca. Bonne suite !

  3. intéressant tout ça.
    Ceci dit pour l’anecdote rien à voir, cette nuit j’ai rêvé pour la première foisd’un bloggeur inconnu.
    Ce bloggeur était ANADEMA le mystérieux…
    Et il avait organisé une rencontre géante avec plein de gens.
    Comme à mon habitude, je suis tombée follement amoureuse de lui (j’y peux rien Philo j’suis un vrai coeur d’artichaud ). Lui réciproquement. Du moins au début.
    Papa et Maman Anadema étaient très très riche et très très snob.
    Ils n’aimaient pas trop l’espèce de déglinguée que je suis. Donc tu m’as jetté comme une merde et j’ai du parcourir des kilomètres entiers pour rentrer chez moi (va savoir pourquoi).
    J’ai beaucoup pleuré … ensuite y a une histoire à la con mais ça suffit pour aujourd’hui.
    C’est grave docteur Freud ?

  4. pHiLoGrApH > La demoiselle ayant un derrière « bien rebondi » (dixit elle-même), il est possible que de grands messieurs se mettent légèrement sur la pointe des pieds pour aller inscrire la courbe de leur virilité dans la cambrure de son bas du dos. Ou encore, peut-être y a-t-il des statistiques précises qui montreraient que ce type de pervers des rues est en général court de corps et long de jambes. Non mais quoi… Laisse mon Iséa tranquille, hein ?! 😛

    Quant à son profil de « bonne copine », tu as raison de l’évoquer : c’est une chose que je ne peux pas encore savoir. Elle rappelle souvent qu’elle parle « au second degré » ou qu’elle « ne cherche pas l’homme de sa vie ni quoi que ce soit d’ailleurs ». A coté de ça, c’est elle qui a choisi de se décrire et de me parler en priorité de son derrière bien rebondi mis en valeur dans ses pantalons, de ses mensurations exactes… (je vous en parlerai dans mon prochain Post) ou encore qui s’est arrangée pour savoir si j’avais une petite amie par des questions bien introduites. Donc, difficile de savoir ce qu’elle pourrait désirer ou non.
    Je ne suis pas non plus contre une amitié, bien sûr. Mais au vu de ses Mails, de sa sensibilité, de son style, de son regard sur les choses et, depuis cet après-midi, de la photo qu’elle m’a envoyée d’elle… soyons très très clair : cela me paraîtrait bien difficile pour moi de ne pas tomber amoureux d’elle.

    Flaneur > Elle s’est inscrite sur un site de rencontres, oui, et sur sa fiche, l’éventualité d’une relation en cas d’affinités est évoquée. Elle ne recherche donc pas spécialement qu’à communiquer…

    Poulpy > Quel rêve !! Pas besoin d’avoir fait de la psycho pour comprendre que tu me vois comme l’Adam Kesher de Mulholland Drive !! Quelle horreur ! lol.
    Alors, précisons les choses 😉 : mes parents sont des plus normaux – c’est-à-dire séparés ! Et ils sont loin d’avoir assez d’argent pour se permettre d’être snob ! Haha! Et puis, je ne t’aurais jamais jetée dehors ! J’aurais plutôt fait un gros doigt à mes parents – bon, d’accord : un doigt mental mais un doigt quand même !!
    Je suis, malgré tout, flatté d’avoir pu partager ainsi une de tes nuits ! 😳
    lol

    Mais alors… pour « l’histoire à la con » d’après, que s’est-il passé ? Tu as rencontré un auto-stoppeur et vous vous êtes roulés sur le bas coté dans la nuit (et les hérissons) ? Des détails !

  5. Je lis ton blog, je trouve que ça a quelque chose d’étonnant tout de même. Autant ça ne me dérange pas de parler de moi, mais je n’aime pas parler des autres sans qu’ils le sachent. Or c’est ce que tu fais. En même temps, ton blog a un aspect sociologique intéressant, même si tu sembles très axé sur tes idées (peut-être pas préconçues, parce que tu sembles aller sur Meetic depuis longtemps), bien définies, et inaltérables. Bref, ça reste intéressant de lire tout ça, de voir ce que les gens cherchent, comment les gens se défendent. Il me semble évident qu’il manque souvent de l’honnêteté dans tout ça. Je suis désolée, mais il y a suffisamment de tchats en tout genre, la fille qui dit « je viens là que pour parler à des inconnus, comma ça », je trouve ça limite… Malgré tout, l’intérêt que j’y porte se trouve dans le fait que, par exemple en lisant ton pv avec la fille que tu appelles Iséa, ça me donne l’impression qu’elle n’existe pas, une sorte de shéma-type. Juste je suppose parce que je suis un regard extérieur :-).
    En tout cas, si tu parviens à tomber amoureux, tant mieux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.