En chair et (dans une moindre mesure) en os

Parmi les 18 rencontres en chair et en os que j’ai faite grâce à Meetic depuis le début de ce blog, il en est une – une seule – que je n’ai jamais pris le temps de raconter ici.

Quand on passe des heures et des heures sur un site de rencontres, on se retrouve parfois à discuter voire à garder le contact avec des garçons et des filles avec lesquels il n’y a pas d’enjeu amoureux à cause d’une incompatibilité manifeste : extrême distance, génération différente, les raisons sont multiples. On sympathise et on se raconte mutuellement nos péripéties sentimentales virtuelles : cela permet de souffler un peu en se débarrassant de l’effort d’un rapport de séduction, et d’avoir de « simples » amis virtuels avec lesquels partager ses expériences ou son humeur du moment.

C’est de cette façon que j’ai fait la connaissance de D. à la fin du mois de novembre 2004 : une jeune femme intéressante de 27 ans et de… 115 kilos (après un régime lui en ayant fait perdre 35…). Elle m’avait contacté sur le tchat et, après que je lui aie expliqué qu’elle ne pouvait pas correspondre au profil que je recherchais, nous avions sympathisé et discuté à plusieurs reprises sur le tchat de Meetic avant de passer sur MSN.

D. était inscrite sur Meetic par curiosité, cherchait des relations diverses (allant du plan cul à la relation amoureuse) et voulait expérimenter à l’occasion quelque chose avec une fille. Elle assumait pleinement son obésité et comprenait parfaitement qu’on puisse ne pas la désirer physiquement.

Bien que je doive reconnaître qu’elle avait un joli visage, je n’ai jamais été attiré par les filles grosses et encore moins obèses, même pour un fantasme d’une nuit. Malgré cela, et ce doit être là la magie curieuse de la conjonction du virtuel et de l’heure tardive, au bout de quelques mois et d’une douzaine de longs échanges, la température est subitement montée de plusieurs crans et, comme nous étions célibataires tous les deux, il fut question de nous rencontrer pour passer un moment sexuel ensemble. Après que nous eussions envisagé de nous retrouver dans une chambre d’hôtel, il fut finalement décidé que ça se passerait chez elle un après-midi de la semaine suivante…

Malheureusement, la nuit porte conseil en plus de refroidir et, au bout de quelques jours, j’en étais à me demander par quel miracle j’avais pu ainsi m’autochauffer au point d’occulter à quoi pourraient ressembler des câlins avec une fille approchant le double de mon poids. D’un seul coup, je n’étais plus certain de la parfaite harmonie entre l’idée vague et abstraite que je pouvais m’en faire et ce que ce serait réellement… Ajoutons à cela que je n’avais jamais expérimenté de relation « éclair » et que j’étais loin d’être sûr d’être dans mon élément.

J’ai donc décidé de revenir sur ma décision : si j’étais toujours d’accord pour passer mon après-midi avec elle, je ne souhaitais plus qu’il y ait quoi que ce soit de sexuel entre nous. Drôlement pratique à annoncer, une chose pareille… mais il faut assumer jusqu’au bout.

Je suis donc venu chez elle comme prévu et nous avons passé une agréable et chaste après-midi à discuter. Nous avons de nombreux points communs et des ambitions assez proches. D. était telle que je me l’imaginais : agréable, intelligente, délicate et… obèse.

Depuis, il nous arrive de nous recroiser sur MSN et de nous donner des nouvelles. S’il n’est pas exclu que nous nous revoyions un jour (pour plusieurs raisons), ça n’est tout de même pas arrivé à ce jour et, en cela, je ne peux pas dire qu’elle est devenue une amie. C’est peut-être un des insidieux pièges des sites de rencontres sur Internet que de parfois nous faire donner de l’énergie dans des rencontres que l’on sait d’avance « non-constructives » ni sentimentalement, ni amicalement. Evidemment, je ne regrette en rien cette histoire parce que j’aime rencontrer des gens différents mais il est vrai que pendant ce temps, ma vie amoureuse n’évolue pas. Je me retrouve à passer du temps sur Meetic à faire autre chose que ce pour quoi je suis venu.

1 an plus tard, en mars dernier, D. – toujours en quête d’histoires en tous genres – me racontait une de ses rencontres cocasses qui a eu le don de me laisser particulièrement pantois :

82 réponses sur “En chair et (dans une moindre mesure) en os”

  1. trés étrange cette histoire de préso rapatrié vite fait bien fait ! bouhhhh j’ose même pas imaginer le pourquoi du comment …remarque, il a peut être une grande fibre paternelle 😉 et veut garder ses ptios ..comme c’est mignon :d

  2. Mince, tu parles d’une histoire… J’y aurais pas pensé, le coup de la capote…

    On peut dire que tu en auras connu du monde… je comprends pas que tu n’ais pas trouvé la bonne… Tu t’empêches d’être exalté ? tu cherches la femme parfaite, la situation parfaite, tout ça ? Tu n’es pas tombé amoureux une seule fois ? Fais-tu des rencontres hors virtualité ? Et toujours rien ? Mince… soit tu es trop exigent… soit t’as pas de chance…soit… jcomprend pas.

  3. un post de saskia le 1 juillet , 1 post de toi aujourd hui aussi , sayé vous vous mettez a écrire votre post chacun votre tour :d

  4. Une question tout de même : comment se retrouve-t’on en contact avec des gens avec qui une histoire amoureuse est hors de question si l’on est sur un site comme Meetic ?
    Il faut bien que l’un des deux fasse le premier pas ? Mais alors motivé par quoi ?

    Qui a contacté l’autre ?
    – Toi, parce qu’elle n’avait pas mis son poids sur la fiche ?
    – Elle, parce que ton profil l’a intéressé ?
    – Toi, parce que tu es tombé sur sa fiche et que tu as eu envie de lui parler même sans enjeu amoureux ?

  5. que de gens bizarres sur meetic…moi qui pensais etre déjantée, j’ai trouvé plus forts que moi! cependant tu vois je plains ta mademoiselle D parce que meme si elle assume son obésité, affronter le regard des autres doit etre beaucoup plus difficile, et essayer malgré tout de se lancer avec le risque elevé de se prendre un rateau c’est courageux…

  6. Ah le revoilààà…
    Je connais ce blog que depuis qq semaines, et d’ailleurs depuis ma « découverte » yavait puuuu de nouveaux posts… Arffff.. Mais heu… là c’est une ancienne histoire que tu vas rechercher… Baaaa alors.. ???.. Moi j’adoooore..

  7. heu sinon.. je viens d’entendre une interview de toi sur Europe 2, qui remonte à un tit moment.. mais quelle jolie voix !!! hi hi… si le ramage… patati patata… Rohhh…

  8. Anadema sur Europe2 et je le rate… Arf, ma journée est foutue 🙁
    Pourquoi nous racontes-tu cette histoire maintenant ? That is the question…

  9. Eh oui, il y en a (comme moi) qui aiment les femmes bâties pour le confort (rondes) plus que pour la vitesse mais de là à se rhabiller en vitesse devant une femme de confort… Y’en a des couillons sur cette planète!

    Sinon, content de voir que tu es encore dans le coin pour raconter tes péripétiies.

  10. Naann Titi j’ai vu ça sur Internet.. il était passé sur Europe 2 pour parler de son blog et de sa recherche.. et mmmmmmm cette voix… Waoohhh.. Ohhh touaaaaa…

  11. J’y peux rien Titi.. c’est quil est.. Grrr.. Mmmmmmm.. Arffffffff… !!! Waohhhhh.. (dans google, tu peux trouver l’enregistrement de l’interview…).. Moi me la passe en boucle !!! (;p)

  12. merci {-p-} pour le lien.C’est sympa d’avoir mis une voix sur une écriture. 😉
    Anadema j’adore ce que tu écris mais à quand un post du moment et non un truc vieux d’au moins 6 mois?
    A moins que tu attendes que Saskia soit assez avancée dans son blog pour raconter simultanément votre rencontre? 😉

  13. Aaahh heureusement que je suis là hein… Bon d’accord d’accord, c’est pas moi qui ait mis le lien mais c’est moi qui en ait parlé.. si c’est mouaaaaaa…
    Et heu.. la fille formidable, c’est moi aussi.. !.. siiiiii heu…

  14. Je trouve asssez ironique de constater que le jour même ou Anadema donne une nouvelle interview à la radio, cette fois-ci sur Oui FM, les lecteurs reparlent de celle d’Europe 2, beaucoup moins intéressante, croyez-moi.

  15. Ba en meme temps c’est pas comme si on était dans les secrets des Dieux nous (et quel Dieu mmm.. ;)) et qu’on aurait pu savoir qu’il en donnait une d’interview..
    Par contre, un p’tit lien serait le bienvenu hi hi…

  16. Anadema, c’est marrant ton histoire avec cette « grosse ».
    Quand j’étais plus jeune, il m’est arrivé d’avoir ce genre de relation, en plus « poussée ». Je voulais voir si le physique avait une relation sur le mental. C’était très enrichissant ! Dommage que tu n’aies pas été plus loin, t’aurais beaucoup appris. Tu aurais peut-être vu toute la valeur de ce genre de femme. Une vraie valeur, vraiment très ancrée. Et une douceur monstrueuse. Et souvent une sensibilité hors du commun, un « truc de plus », c’est vraiment épatant à vivre, ca remet totalement en question ta vision sur les femmes.

  17. Merci Laurence et {P}. C’est rigolo, tous les bloggeurs cherchent un homme ou une femme… Si un étudiant en socio passe par là et qu’il cherche un mémoire, y a des corrélations à calculer !
    Saskia, tu en sais plus que nous sur les interviews que donne Anadema ! 😉

  18. Mis à part cette histoire Glauque du préservatif (j’adore ton image du préservatif cloué au mur lol). Je trouve ce post très intérréssant !.

    Je suis une fille fort et j’ai en ce moment même une relation amicale avec un garçon du net. Je dis bien amicale car je suis déjà avec quelqu’un. Mais je me demande si j’avais été célibataire comment ça aurait pu évoluer ?… vu qu’il a aussi ces préférences…

    Pour mon cas, je suis ds le même etat d’esprit que D. Elle s’assume et parle très bien des relations avec les hommes (aimant ou non les femmes rondes). C’est une fille très intelligente et honnête. Tu aurais beaucoup perdu en ne le mettant pas dans tes relations amicales. Et ça me revi que les différences rapprochent aussi !.

  19. Oui, je n’en suis moi-même pas revenu de cette histoire de préservatif. Je n’aurais jamais pensé à un truc pareil… Cela dit, je ne doute pas qu’il y ait – en plus des paranos – de vraies folles capables de faire « quelque chose » d’un préservatif usagé…

    – S’inonder l’entrecuisse pour improviser une descendance.
    – L’envoyer en Colissimo à vos parents (avec un papier : « c’est la seule chose qui me reste de votre fils »)
    – Le scotcher dans l’ascenseur de votre immeuble avec votre photo.
    – Laisser pourrir votre substantifique sève pendant quelques semaines pour vous asperger un matin en semaine alors que vous êtes en retard au bureau.

    Mon dieu, je crois que j’ai trop d’imagination…

    Cinnamon > Comme je l’ai dit, c’est elle qui est venue me contacter en premier. J’ai d’abord dû lui expliquer qu’elle ne correspondait pas à la fille que je cherchais avant que que nos rapports ne soient plus qu’amicaux. Après, nous sommes restés en contact sur Meetic en nous recroisant plusieurs fois. Au bout de plusieurs mois, cela crèe une certaine sorte de « lien ». Je pense que tous les inscrits de Meetic ont ce type d’amis/confidents virtuels, des membres qu’on sait qu’on ne rencontrera jamais mais qu’on prend plaisir à retrouver.

    lolote > Je suis bien d’accord avec toi, ça ne doit pas être facile pour un(e) célibataire obèse de trouver l’âme soeur surtout si celui-ci ou celle-ci ne veut rencontrer que des gens d’un poids normal. Même si D. assume son physique, elle doit sûrement en souffrir.

    Laurence2108, titi, {-P-} > Alors, ce truc d’Europe 2, franchement j’aurais mieux fait de m’en passer. J’ai compris trop tard (quand 10 secondes avant de passer à l’antenne, un mec du standard me dit : « alors si on te demande, tu dis que c’est toi qui a appelé, hein ! ») que c’était non pas un genre d’interview mais une petite annonce radiophonique sentimentale réservée aux auditeurs blogueurs. Résultat, j’ai été catapulté dans un truc où je n’avais rien à dire. Et c’est drôle parce que je connais d’autres blogueurs qui se sont faits contacter de la même façon et qui ont regretté leur passage après avoir compris comme moi de quoi il retournait. Bref, oubliez ce truc et allez plutôt écouter dans ce cas la chronique de David Abiker faite sur France Inter si vous voulez entendre ma voix. C’est quand même moins grotesque.

    lea_citruc > C’était une vieille histoire mais je voulais la raconter (c’était la seule rencontre live de Meetic dont je n’avais pas parlé !).

    Carbone > N’est-ce pas particulièrement misanthrope de penser qu’on ne peut trouver de vraies valeurs humaines que chez les écorchés de la vie ? Bien sûr que les obèses, les handicapés, et toutes les victimes de violences et de discriminations en tout genre sont souvent les plus aptes à être sensible et à comprendre les autres. Mais je crois aussi que ce que tu appelles la vraie valeur, est une affaire d’attitude face à la vie et de personnalité avant de n’être qu’une conséquence.

    raspoutina > « Les différences rapprochent aussi » mais jusqu’à un certain point. Je pense que les filles obèses ou très rondes doivent en avoir marre d’être systématiquement reléguées au rang de confidente ou de « super copine ». Mais le désir est ce qu’il est. Je ne sais pas si vraiment beaucoup d’hommes aiment les filles très rondes (ou en tout cas, il me semble y en avoir moins que de filles qui ont de sérieux problèmes de poids). Est-ce si inroyablement difficile de maigrir ? Cela me semble encore plus difficile de vivre ainsi.

  20. mais pourquoi veux tu les faire maigrir? dejà tu sembles ignorer que certains obèses le sont car ils sont malades et rien ne peut les faire maigrir. Et même si il est physiquement possible de maigrir, pourquoi s’imposer une telle violence si on n’en a pas envie, si on se sent bien comme ça, et que on ne n’envisage pas de passer le reste de sa vie à manger du poisson vapeur et des haricots verts? ( trop déprimant ). Je comprends que tu puisses préfèrer des filles minces mais là tu dévies vers l’intolérance totale. Et si ta future femme se met à grossir après quelques années, tu fais quoi? tu lui dis  » maigris ou je te quitte »? tu l’inscris de force au club de gym? quelle belle preuve d’amour.

  21. Alors là tu poses le cliché de « maigrir c’est une question de volonté ! ». Non ce n’est pas si facile de maigrir au contraire. J’ai suivi plusieurs régimes avec des nutritionnistes et cela n’a fait qu’aggraver mon poid. Depuis que je m’assume je suis stabiliser et ça c’est une victoire contre moi même et la génétique (car oui ! j’ai beau manger de la même façon que certaines personnes, je prend systématiquement plus de poid). De plus, l’obésité est une maladie qu’on ne peut pas soigner par un simple régime. Dans la plupar des cas il faut un suivi et une opération dangereuse. Et pour l’instant je n’ai aucune complication donc je n’ai pas envie de me faire « charcuter » par les médecins.

    D’ailleurs je pense que beaucoup de garçons savent apprécier les filles pour ce qu’elle sont et non pour leurs rondeurs (ce n’est pas qu’une question de fantasme, heureusement). Plus que tu ne semble le croire. Mais je comprend tout à fait les goûts de chacun, moi même je n’aime pas certains style de garçons.

    Bien sur que j’aimerai etre dans la « norme » mais mes kilos font intégralement partie de ma personnalité maintenant, je ne sais pas encore si je serais la même sans. Alors que je suis heureuse actuellement pourquoi changer ?… pour les autres ?… pour la norme?…

  22. Yeah man,the brother »Carbone is godamn right.Tu ne sais pas ce que tu as raté with D.Je suis sûre qu’elle est une femme exceptionnelle,comme toutes les femmes d’ailleurs.
    Ceci dit en passant,celles de son gabarit ont quelque chose en plus,something i cannot even put a name on!That’s sickening!Dommage tu es passé à côté d’un moment indescriptible et inoubliable.
    What’s wrong with the dude going home with the codom?Like I said u frenchies are REALLY strange,I mean REALLY!!!!

  23. Réponse à ta réponse à Raspoutina : évidemment que c’est difficile de maigrir ! Surtout en ne regrossissant pas après… sans cela, aucun magazine féminin n’aurait d’intérêt à faire de gros titres offrant de variations infinies sur « perdez X kg avant l’été »…
    Il faut beaucoup de volonté (presque autant que pour arrêter de fumer je pense), prendre de nouvelles habitudes, subir des frustrations énormes avant de commencer à en voir le résultat…
    Et parfois rien n’y fait ! Le corps a son métabolisme, ses hormones (maladie thyroïdienne ou immunitaire…), ses réactions (à un traitement médicamenteux…), et on a beau se priver, on est toujours aussi ronde…

    Mes excuses pour ma question redondante, j’avais effectivement relu ton message après coup et m’étais rendue compte que mon commentaire était inutile !

  24. > Carbone : je n’aime pas trop ce genre de « discriminations positives » telles que tu sembles en faire. Le coup du « les grosses elles sont douces et sensibles au lit », ça me fait penser à cette horreur entendue dans la bouche d’un mec : « Les meilleurs baiseuses, c’est les grosses, parce qu’elles font ça comme si c’était la dernière fois de leur vie ». Erk, erk, erk. J’ai ressenti un peu le même accès de colère lorsqu’un compagnon de lit de passage m’a dit : « Et en plus, les rousses, ça sent bon ». Il a dit ça avec volupté mais « erk » quand même. Des bons coups, y en a sans doute chez tout le monde, les maigres, les grosses, et des filles qui puent, aussi. Non mais 😉

    > Anadema : oui, c’est possible de maigrir. Et oui, il est préférable de vivre avec un poids normal. Tout comme il est possible et préférable d’arrêter de fumer, de boire… Bizarrement, beaucoup de gens n’y parviennent pas facilement. C’est sans doute parce que la dépendance à la cigarette, à l’alcool, ou un rapport psychologique problématique à la nourriture (puisqu’on ne peut pas parler de dépendance physique) sont des choses qu’on ne peut pas résoudre d’un coup de « Eh bah arrête d’acheter des clopes, du con », ou équivalent… Les gens qui ont ce genre de problèmes savent qu’ils se font du mal (et on peut dire que pour les problèmes de poids c’est encore plus flagrant, car les conséquences arrivent plus vite que pour le tabac par exemple) ; s’ils ne changent pas de comportement, c’est sans doute que ça doit poser problème, non ?

  25. C’est horrible cette histoire de préservatif! quel manque de respect quand même…
    Concernant ce recul devant une aventure avec Melle D, je pense qu’il ne faut pas être hypocrite, et qu’Anadema tu as eu raison d’expliquer que tu as changé d’avis. Il ne faut pas se forcer non plus! Le fait qu’Anadema nous raconte ça dans son blog et passe ensuite pour une personne intolérante « parce qu’il n’est pas fan » des femmes obèses, chacun ses goûts, ça ne veut pas dire qu’il traite les femmes obèses sans respect, il suffit de relire son post.

    A ta question ou remarque « Est-ce si incroyablement difficile de maigrir ?  » : si c’était facile ça se saurait! 😉 Si j’avais la solution miracle, je serais déjà multimilliardaire.

    Si ta future femme prend 30 kg lorsqu’elle est enceinte et qu’elle ne perd pas tout après l’accouchement, comment vas tu réagir? :-p

  26. bonjour Anadéma,
    Je découvre ton blog et cela m’amuse beaucoup !!
    j’ai été abonnée aussi à meetic pendant un an environ et je n’ai jamais concrétisé avec qui que ce soit (au niveau amoureux ou au niveau cul) Par contre je communique avec un Sri-Lankais depuis plus d’un an et nos échanges sont basés sur la culture de nos pays, sur l’amitié. Cet homme a déjà une famille qui est au courrant de nos mails;(femme, enfants). Mais il est vrai qu’à un moment donné il y a ce piège de fabriquer dans sa tête une histoire amoureuse et d’avoir du désir sans connaître la personne (surtout quand le courrant pase bien ). Et c’est la ou il faut tirer la sonnette d’alarme. La solitude nous joue des tours ! et embellit cette rencontre virtuelle !! Je crois que le plus sage et de vivre sans attendre, et, à un moment donné la vie nous amène là ou on doit aller !!

    Ravie de connaitre ton blog!

    Agathe.

  27. C. : Quelle hypocrisie ! Discrimination positive tu dis ? Non, discrimination tout court, c’est CA qu’on DOIT accepter. Parce que c’est ca qu’on fait TOUS naturellement. Je dis « c’est vrai que d’après mon expérience, les filles pas forcément jolies de prime abord ont souvent quelque chose en plus, une sensibilité particulière ». Et toi, t’es à l’abri de ca ? Toi même, comme tout le monde, tu as tes propres discriminations : tu vas être plus attiré par les filles minces, impulsivement.
    Et c’est normal… Après, c’est qu’une question d’honnêteté.
    Il faut être lucide, c’est pas le tout d’avoir de jolies pensées.

  28. Je ne sais pas comment tu fais pour avoir toujours autant enthousiasme pour les rencontres sur la toile.
    Moi au bout d’un mois je décroche. Je manque sans doute d’imagination lors des tchats sur le site de Meetic pour remettre le couvert plusieurs fois par semaine.

  29. > Carbone : Oui, il faut être lucide, je suis d’accord, et cela commence par lire un commentaire attentivement. Si tu l’avais fait, tu aurais certainement mieux compris ce que je disais, et donc tu aurais fait une réponse en rapport avec cela. Enfin, c’est mon humble avis.

    Discrimination : oui, bien sûr. Mais tu utilises ce terme dans son sens premier, c’est à dire « l’action de distinguer ». Par exemple, je suis moi-même une fille attirée « implusivement » par les garçons, plutôt minces en effet, mais pas vraiment par les filles (cela aussi tu aurais pu le comprendre si tu m’avais lue correctement).

    Donc, ce que tu appelles « discrimination tout court », ce ne sont que des préférences que nous sommes tous en droit d’avoir : je n’estime pas que cette pensée soit moins « jolie » qu’une autre. J’ai même déjà eu l’occasion de dire ici que j’assumais totalement le fait d’être attirée par des mecs séduisants, intelligents et drôles, et pas du tout par les crétins moches sans sens de l’humour (et j’ajouterais même que je préfère qu’ils aient une situation professionnelle stable). Diantre.

    En revanche, lorsque toi tu écris : « Tu aurais peut-être vu toute la valeur de ce genre de femme. Une vraie valeur, vraiment très ancrée. Et une douceur monstrueuse. Et souvent une sensibilité hors du commun », tu assimiles systématiquement une caractéristique morale à un type physique (= »ce genre de femme »). Et c’est cela qui est à la base de la discrimation dont je parle. Et le résultat est tout aussi erroné (pour ne pas dire débile, mais je ne parle que de ce que tu dis, pas de toi) qu’insultant.

    Erroné : en effet, à combien d’exemplaires s’élève ton « panel de grosses » qui te permet d’établir cette loi ? Celles que tu as rencontrées étaient douces, tu as pris ton pied avec elles, certes, c’est chouette pour toi. Ton expérience a-t-elle vraiment la valeur d’une loi universelle ? Ton raisonnement est-il plus intelligent que celui qui consiste à dire « Les noirs tous des crétins (parce que mon voisin noir est crétin) » et « Les arabes tous des voleurs (parce que je me suis fait tirer mon portable par un arabe) ?

    Insultant : en effet, ce n’est pas parce que tu associes aux grosses une caractéristique morale positive que c’en est moins désagréable à entendre. Tu pourrais dire que les grosses sont les plus drôles du monde et qu’elles ont toutes 150 de QI minimum, tu continuerais à faire porter à leur surpoids des conséquences complètement imaginaires. C’est ce que je voulais lorsque j’ai raconté la fois où un homme m’a dit, en reniflant mon cou : « Les rousses, ça sent bon ». J’ai trouvé ça d’une nullité rarement égalée, premièrement parce que c’était débile (pour les raisons exposées ci-dessus), et deuxièmement parce que ça me rappelait l’idée que nombre de crétins associaient aux rousses une odeur (d’accord, on sort du domaine des caractéristiques morales, mais c’est tout aussi stupide : et si quelqu’un s’avisait à répondre dans les commentaires que « si si, les rousses elles ont une odeur spéciale », rappelez vous que beaucoup de gens ont une odeur spéciale, notamment ceux dont l’hygiène laisse à désirer, par exemple).

    Pour résumer, si les grosses que tu as rencontrées étaient douces, c’est parce qu’elles étaient douces, point. Bien sûr, je veux bien entendre la théorie comme quoi leur surpoids les ont amenées à être douces dans leurs rapports avec autrui, mais beaucoup d’autres auront réagi à l’inverse, parce qu’elles ont un caractère et une histoire différents. Donc, le caractère dépend de l’individu, et non pas de son poids, pas plus que de sa couleur de peau ou de cheveux.

    Je suis la première à être agacée par l’esprit « politiquement correct » du moment. Mais faisons en sorte que l’esprit inverse, cette « stop à l’hypocrisie-attitude » ne nous fasse dire trop de conneries non plus.

  30. Pour C. > Je comprends ton discours et je suis plutôt d’accord.

    A mon sens il y a tout de même une nuance que tu oublies : certains traits de caractère peuvent amener les gens à avoir une caractéristique physique commune.
    Par exemple des traits de caractère, ou une maladie psychique, vont avoir pour conséquence une anorexie qui va avoir pour conséquence une silhouette très maigre.
    Evidemment, tous les maigres ne sont pas anorexiques et tous les maigres n’ont pas non plus les mêmes traits de caractère. Mais on peut retrouver certaines caractéristiques chez un nombre important de maigres, voilà tout… et c’est la même chose pour les gros.

    Et ce n’est ni un « préjugé » à proprement parler (puisqu’on ne peut pas se prononcer au départ), ni un constat universel. Juste une nuance.

    Tous les hommes sont mortels…

  31. Hello ( pardon pour les accents, je suis a londres )

    je reposte ici un petit commentaire que j’ai fait de l autre coté pour que les FANS m’eclaire un peu :

    si je vous dis  » JAZZ + MONTPARNASSE  » ca nous vous dit rien ?
    j ai l impression d’avoir lu ca dans un des billets/commentaire ici mais je ne le retrouve pas..

    on le retrouve ici :
    http://ananadema.free.fr/?p=13

    et j ai l impression que c’est une private joke 🙂
    hum je dois etre parano 🙂

    juste  » nice one  » dans tous les cas pour ces 2 blogs

    et

    juste une assertion, ou plutot une question:

    le coup du  » Montparnasse + Jazz  » dans ce post, j’ai vraiment l’impression d’avoir deja lu ces element dans le blog de anadema….

    hein hein… je n’ai pas le courage de tout reparcourir, mais quand j’ai lu ces mots avec le petit  » il fallait que je le place » de ananadema, ca a fait tilt.
    je laisse les sherlock holmes checker ca pour moi

    ( http://www.google.fr/search?num=100&hl=fr&c2coff=1&q=site%3Ahttp%3A%2F%2Fanadema.free.fr%2F+montparnasse+jazz&btnG=Rechercher&meta= ne donne rien :-/

    et pourtant……..
    )

    bon bon peut etre ferai-je mieux de continuer de sombrer dans mon ataraxie latente que de chercher The Key , mais bon si l’on trouve, a defaut de The One pour ana et anana, ca sera toujours ca de trouver, et ce qui est trouvé n’est plus a chercher comme dirait ma grand-mere…

    euh sinon, ana, toi tu souffres d’une ataraxie procrastinative pour ne plus faire ce que tu sais si bien faire ?????
    ( mettre ds un ordre tres ordonné un mix d’elements
    parmi a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z
    tu sais tu les prends, tu les melanges,tu les colles,tu les espaces, et hoooop ca fait un new billet dans ton blog )

    ‘Cheers’
    ‘So what’
    ‘Next one’

    Antouane

  32. « Salut ! tu as quel age ? tu viens d’ou ? c’est bien toi sur ton avatar ? » ou plutot, je reprend. « slt asv ? »

    Je suis pas un grand adepte d’outils de rencontre dans le genre meetic ou caramail, ou d’autre chat d’ailleur, mais bon, il arrive parfois qu’un contact bizard m’ajoute sur msn. en general, je degaine assez vite le « bloquer ce contact »

    Tout ça pour dire que je me suis bien rigolé (j’invente des expressions, oui, laissez moi) en lisant ton blog, et que de ce fait je le link dans mon propre blog a moi. Pour que les gens qui me lisent te lisent aussi, on sait jamais.

    http://izem001.free.fr/Blog/

    Juste un petit commentaire pour te prevenir, quoi ! -smile-

  33. C. : Je réponds en retard, je sais.

    Tu détaches totalement ce que tu constates des théories bien-pensantes. T’essayes de faire le lien entre les deux, mais ca c’est une erreur. C’est à dire que par exemple, tu refuseras toute « généralisation » (toute « globalisation » si tu préfères), alors qu’il n’y a aucun mal à ca, tant que tu conçois ta propre statistique personnelle.
    Tu prends l’exemple du type qui dit que les rousses sentent bons, je crois qu’il faut être un mec pour savoir que les rousses ont une odeur très particulière (on aime ou on n’aime pas, c’est pas le sujet). Je ne dis pas : « elles ont une odeur particulière parce qu’elles sont rousses », je fais juste une constatation : les rousses ont une odeur particulière, que pour ma part je qualifierai de « forte », mais « pampers ». PROVOC : les blacks sentent mauvais, en règle général, à mon sens. Et c’est comme ca qu’on croit toucher du doigt le racisme… C’est typique ! Sauf que moi, je sais qu’eux mêmes, en général, trouvent que je sens mauvais aussi.

    C’est très gênant ca, pour 90% des gens, ces « globalisations » réalistes, donc je comprends que ca t’enerve. C’est d’ailleurs ce qui fait toute la tension sociale/mondiale : on nous mets dans la tête que tout le monde est pareil, alors que c’est faux. Au lieu de nous dire : « chaque espèce a ses avantages et ses inconvénients », on nous dit : « mais non, tu craques, tout le monde est pareil ! ».

    Je pense que les grosses ont une sensibilité supérieure à la moyenne, que les blacks ont globalement un QI inférieur aux chinois, et que les rousses ont une odeur particulière. C’est pas une explication, c’est un constat, soit personnel, soit statistique.

    Exemple de constat statistique mais qui « révolte » les gens conventionnels :

    http://en.wikipedia.org/wiki/Image:SAT_by_sex.png
    http://en.wikipedia.org/wiki/Image:Sketch-4race-transparent2.png

    Et là, tu comprends tout : le problème est l’uniformisation, alors qu’on devrait être admiratif devant les différences de chacun. C’est typiquement la dialectique féministe, qui annonce ouvertement : « les femmes sont aussi capables que les hommes, quel que soit le domaine ». C’est aussi stupide que voué à l’échec. Comme si je disais moi : « un blanc est aussi capable de gagner un 100m qu’un black », alors que c’est statistiquement, c’est faux.

    La femme a ses qualités, l’homme a les siennes, les blacks ont leurs qualités, les blancs ont les leures, les japonais, n’en parlont pas. Les grosses ont des qualités que les maigres n’ont pas, les rousses ont une odeur que les autres n’ont pas. Et c’est justement ca qu’est fondamentalement joli ! Juste les différences !

  34. carbone , ton texte est particulièrement insultant et raciste.

    Saches que le monde essaie de créer l’égalité EN DROIT et non sur des particularisme physiques ou odorants ou autres comme tu sembles le croire.

    D’autre part tes soi-disants constations de grand sociologue du dimanche ne sont basées que sur tes propres ressentis. tu as des statistiques sur les odeurs des noirs et des rousses ? tu vois bien que ça n’avance à rien ,que ça ne rime à rien.
    tu sembles te focaliser sur des groupes raciaux ou nationaux ou encore de sexe pour fonder tes jugements mais dans chacun de ces groupes, les différences de chacun se mélangent, se croisent et il est bien difficile de faire des généralités.
    les deux courbes que tu as présentées sortent de nulle part n’ont aucun argumentaire scientifique les accompagnant.

    enfin pour finir le racisme est puni par la loi même sur un blog. Anadema , pourquoi as-tu laissé un tel message ?

  35. > Carbone : Tu écris : « Tu détaches totalement ce que tu constates des théories bien-pensantes. T’essayes de faire le lien entre les deux, mais ca c’est une erreur. »
    Excuse-moi, mais j’ai eu beau lire et relire ces deux phrases, je n’y ai pas compris grand-chose… Peu importe, enfin, j’espère.

    Tu commences par dire qu’il n’y a pas de mal à généraliser, ou globaliser, « tant que tu conçois ta statistique personnelle ». J’ai du mal à associer les mots « statistique » et « personnelle ». Une statistique, à mon sens, se veut être la plus globalisante possible pour être une donnée utilisable et valable. On est bien loin du constat personnel sur les quelques grosses que tu as rencontrées… Je le répète, on ne peut pas établir une vérité universelle à partir de sa propre expérience, forcément parcellaire, limitée. Les statistiques établies sur 10 personnes, c’est valables pour les crèmes amincissantes et les shampooings (et encore, je crois qu’ils testent leurs produits sur bien plus de monde que ça).

    Ensuite, à propos de l’odeur des rousses. Je ne sais pas ce que tu entends exactement par « qu’il faut être un mec pour savoir que les rousses ont une odeur très particulière », mais j’imagine un peu quand même. Alors je précise qu’au moment où le type m’a dit que les rousses sentaient bons, il n’avait pas la tête entre mes cuisses mais bien dans mon cou. Il a trouvé que je sentais bon, il a fallu qu’il associe ça à ma couleur de cheveux plutôt qu’à Yves Saint Laurent, c’est stupide. J’insiste, parce que c’est le seul gusse qui m’ait fait une réflexion pareille, que cela concerne l’odeur de mon cou ou d’autres parties de mon anatomie. Enfin, passons, premièrement parce que ce n’est qu’une anecdote qui n’est pas des plus probantes, et deuxièmement parce que mon expérience sexuelle ne m’a pas permis d’aller humer des demoiselles rousses dans tous leurs recoins (toi, si ? combien ? 😉 et euh, c’est quoi cette histoire de « pampers » ??? )

    En outre, c’est bien plus l’association systématique d’un trait de caractère à un trait physique qui me choque, que l’association d’un trait physique à un autre trait physique. Oui, les noirs sont bons au sprint, ils ont des plus gros pénis que les blancs, qui ont eux même de plus gros pénis que les japonais. Les noirs ont une odeur particulière (alors pourquoi pas les rousses tiens), il parait même qu’ils ont la peau plus foncée que les blancs, dingue non !? Et puis les femmes sont moins fortes physiquement que les hommes, et elles savent pas se répérer sur une foutue carte routière (il parait même que leurs désirs sexuels sont moins forts que ceux des hommes… et effectivement, même si ces propos d’Anadema m’avaient fait bondir il y a quelques semaines, il faut bien admettre que c’est vrai… 😉 ). Je ne vois rien de problématique dans tout cela, et je suis d’accord pour dire qu’il faut savoir reconnaître les différences pour mieux en profiter. Mais après, il demeure encore deux problèmes dans ton propos.

    1) « Et c’est comme ca qu’on croit toucher du doigt le racisme… » dis-tu… Toucher du doigt, peut-être pas, l’effleurer dangereusement, sans doute ! Attention, je ne dis pas que tes propos sont racistes, mais reconnais que ce sont justement ces statistiques qui sont utilisées dans les idéologies racistes. Alors, ok, ça ne les discrédite pas pour autant du point de vue de la vérité, mais il faut admettre qu’elles ne peuvent être maniées que par des esprits éclairés… et ça ne court pas les rues, les esprits éclairés. Encore une fois, le politiquement correct m’ennuie profondément, mais pour une fois, je préfère entendre les idiots clamer « youpie, on est tous pareils » même si c’est faux, que les voir tirer des conclusions racistes à partir des différentes données que tu as exposées.
    Et d’ailleurs, regarde, tu écris déjà : « chaque espèce a ses avantages et ses inconvénients”. Hum. On distingue une espèce d’une autre dans la mesure où le fruit de leur reproduction est stérile. Tu peux tout à fait donner un individu fertile en te reproduisant avec une noire ou une japonaise, j’ai donc le plaisir de t’apprendre (au cas où…) que vous faites partie de la même espèce, celle des êtres humains !!!

    2) Deuxième problème : le débat est parti de ton affirmation « Les grosses sont plus douces et sensibles que les autres ». Je l’ai déjà réfutée en disant qu’on ne pouvait pas établir une vérité universelle à partir d’une expérience personnelle limitée (et qu’une statistique personnelle, ça n’existait pas), mais même si on observe ton affirmation du point de vue statistique, ça ne tient pas. Primo : on peut établir des catégories assez strictes comme « roux », « noir » ou « japonais » (ces catégories n’étant pas des « espèces », je le rappelle). Mais être « gros », c’est tout à fait autre chose. Tu peux devenir gros alors que tu ne peux pas devenir noir. Etre gros est un état variable, qui est la conséquence, la plupart du temps, d’un comportement alimentaire (et même si on parle vaguement d’un « gêne de l’obésité », il ne s’agit que d’une prédisposition à prendre du poids, et pas d’un état définitif). Ainsi, dire « les gros sont ainsi » ce n’est pas comme dire « les noirs sont ainsi ». Deuxio : je veux bien qu’on puisse établir des statistiques sur le Q.I. (je précise d’ailleurs que le Q.I. est loin de déterminer toute la vie et la réussite d’un inidividu), sur la vitesse au 100 m ou la longueur du sexe, mais tu fais comment pour déterminer de manière scientifique « la douceur et la sensibilité » toi ? Tu imagines une courbe du genre de celles que tu nous montres avec une échelle pour évaluer ce trait de caractère, complètement subjectif ? Au mieux, ce serait n’importe quoi, au pire, là on plongerait en pleine idéologie douteuse. Tu as bien affirmé que les noirs avaient un Q.I. inférieur à celui des japonais, mais tu ne saurais te prononcer sur leur sensibilité, leur capacité à pardonner, leur amour de la poésie ou que sais-je encore…

    J’en reviens donc toujours au même point : tu as fait un constat personnel, tu es tout à fait en droit de nous en faire part (et nous d’en faire ce qu’on en veut), mais ne le placarde pas comme une vérité universelle parce qu’il n’en a absolument pas la valeur ; d’une part parce qu’il n’a pas été établi comme on établit une statistique, d’autre part parce qu’il met en jeu des données non catégorisables et non mesurables « scientifiquement ».

  36. C > je ne suis pas d’accord lorsque tu dis qu’il a le droit de nous faire part de ses constatations.

    Lorsque Carbone dit « les noirs sentent mauvais » , ç’est du racisme et il n’a pas le droit de le dire.
    il existe des lois contre le racisme et il doit les respecter.
    Je cite :

    La diffamation commise soit par des discours, cris ou menaces proférés dans les lieux ou réunions publics, soit par des écrits (…) soit par tout moyen de communication audiovisuelle envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, sera punie d’un emprisonnement d’un mois à un an et d’une amende de 300,- frs à 300 000, – frs, ou de l’une de ces deux peines seulement (Art. 32 alinéa 2,3 de la Loi du 29.7.1881, modifié par la Loi du 1.7.1972, complété par la Loi du 13.7.1990).

  37. > Carbone :

    En plus d’avoir une argumentation raciste et carrément naïve, tu arrives même à sortir des statistiques qui t’appuient.

    Tu devrais peut-être savoir, à analyser de façon aussi scientifique tes quelques expériences « raciales » avec soit les rousses, les noirs, les asiatiques où les obèses, qu’aucun anthropologue n’aurait le courage d’appuyer tes dires.

    D’ailleurs on peut facilement faire l’analogie « les blacks sentent mauvais » avec cette fameuse découverte scientifique de Murray et Herrnstein, les noirs sont bel et bien moins intelligents que les blancs, c’est prouvé scientifiquement, on peut quand même pas débattre les statistiques!

    J’aime bien cette généralisation, moi tous les noirs que j’ai connu étaient intelligents, pourtant je sais très bien qu’il y en a des idiots quelques part ailleurs.

    Peut-être qu’ils sentent tous mauvais, où bien c’est parce que tu ne les aimes pas que, toi, tu trouves qu’ils sentent mauvais. Si tu ne peux pas sentir les « blacks », je doute que ce soit à cause d’un gène particulier que ceux-ci pourraient porter.

    Tu ne peux pas vraiment généraliser aucune « race » sur la terre, de toute façon les races c’est une invention humaine pour catégoriser des êtres humains, du moment que nous sommes aptes à nous reproduire (merci C.) nous faisons partis de la même espèce, et c’est tout ce qui compte biologiquement, le reste, c’est de la poudre aux les yeux.

    Tu confonds bien des choses, C. a déjà tout dit, fais gaffe un peu, tu ne peux pas mélanger, race, espèce et état corporel, et même un de tes graphiques montre les différence entre les hommes et les femmes. Se sont les bases même du racisme, la généralisation, la catégorisation des êtres humains de la sorte ne s’est jamais fait sans conséquence.

    Tous égaux? Ouais, tous identiques? Nah.

    Mais je t’en pries, rappelle-toi que les noirs et les obèses sont de la même espèce que toi.

  38. Analysons:

    1/ Impulsif ,presque irréflechit. La course au sexe à tout prix avec le vague espoir de tomber si dieu le veut sur une bimbo ecervelée de magazine prete a tout pour satisfaire une libido à la Marc Dorcel.

    2/ Triste retour à la realité,en fait d’embonpoint c’est d’obésité qu’il s’agit.Malgres tout un espoir interieur sur les miracles d weight watchers sommeil en toi.Qui plus est sa personnalité particulierement OPEN ne t’as pas echappé.Et puis bon avouons qu’elle sait combler les trous au sens propres comme au figuré.Cerise sur le gateau elle comble aussi les temps mort.Cruelle nature en somme !

    3/ Afin d’exorcisé ce que tu consideres indirectement comme une derive mentale de tes songes suppliant un changement magique du tonnage tu blogues donc ton aventure a l’aide du genial copier/coller de tes conversations que tu conserves precieusement.Savoir ce que l’on a dit pour garder le ton et a defaut de conquetes s’auto exhibé un tableau de chasse pathetique de dialogues enregistrés. Sinon pourquoi les conservés ? Alzeimer te guette t-il ?

    4/Au final ,un jour peut etre (ca serait un brin poilant)elle pourrait tres bien entrer dans du 38 (miracle de l’anneau gastrique)et se mettre à chasser le beau gosse en n’ayant qu’un regard plein de dedain pour celui qui au final recherchait en vain une femmelle moulée à sa mesure.Te laissant ainsi sur le carreau avec des cors à la main droite.
    Amen.

  39. Kikooooooooooo!!! (ouh la vilaine, excuse moi, c’était trop tentant)

    j’ai lu ton blog en entier (oui… bon… ben quoi c’est les vacances, faut s’occuper), j’ai fait le test pour savoir si j’étais « ta fille formidable » mais ce n’est pas le cas (je m’en doutais un peu…), la question est seras-tu « mon garçon formidable »? parce que moi aussi j’ai fait

    MON QUESTIONNAIRE DE TROUVAGE D’HOMME DE MA VIE (et puisque je n’arrive pas à te l’envoyer par le formulaire de contact, je te le laisse en comm’), alors si t’as rien d’autre à faire :

    1. Une fille te propose de partir en week end avec elle alors qu’elle ne t’a jamais vu, penses-tu: « Pfff, c’est quoi encore cette folle, elle veut finir découpée en morceaux ou quoi ?! » (OUI) ou « ça peut se faire » (NON)

    2. Tu as répondu OUI à la question précédente (sinon imagine !) , es-tu un psychopathe découpeur de filles en morceaux ? (même pas un petit peu ? mouais on dirait pourtant…)

    3. Tu as répondu OUI à la question précédente (sinon imagine !), as-tu pensé à en parler à quelqu’un parce que c’est un peu grave quand même ?

    4. Bon sinon, est-ce que tu envisagerais de faire le ménage et les courses à vie pour que ta chérie puisse se reposer ? (oh hé quoi on peut quand même essayer, ça coûte rien…)

    5. Moua ze voulé çavoire : « es-se queu tue bèze ? » (ben oui c’est dit en louchant, quoi tu connais pas le tourne et manège des zinconnus, pfffffffffff ben tu loupes qqch)

    6. T’as pas l’impression toi aussi que ce questionnaire part un peu en vrille là tout de suite? (ah si, toi aussi ? c’est bien ce qui me semblait… je vais essayer de redresser tout ça)

    7. Est-ce que tu aimes la nature ?

    8. Es-tu sportif ?

    9. Aimes-tu lire ?

    10. Est-ce que parfois tu dessines ?

    11. Aimes-tu les fromages à pâte molle ? (oups je sens que ça va pas tarder à redégénérer…)

    12. Toi aussi tu trouves ça chiant comme question ou il y a que moi ? (toi aussi ? bon repassons à des questions plus sérieuses alors…)

    13. Ressembles-tu à Homer Simpson ? (= es-tu jaune fluo de peau ? as-tu un ventre gonflé à la kro ? et une amie choucroute-bleue ? ah si si si c’est éliminatoire…)

    14. As-tu quelque chose contre les filles « racistes anti homer simpson » (NON) ou penses-tu qu’elles sont connes parce qu’Homer Simpson est ton idéal masculin, que lui ressembler, c’est ta vie, ton rêve, ton combat (OUI) ?

    15. As-tu souris au moins une fois à la lecture de ce questionnaire ? (OUI, ben c’est déjà ça, homme qui rit à moitié… NON, nous n’avons pas les même valeurs, tu n’es pas assez bordeau chesnel pour moi, je te mettrai pas sur ma broche)

    Bon ben voilà… J’ai réussi à t’occuper 5 minutes

  40. flo > Ca tombe bien, j’ai envie de refaire un post « test de l’été » ! 🙂 Bon, je réponds au tien :

    1. Une fille te propose de partir en week end avec elle alors qu’elle ne t’a jamais vu, penses-tu: “Pfff, c’est quoi encore cette folle, elle veut finir découpée en morceaux ou quoi ?!” (OUI) ou “ça peut se faire” (NON)

    Je me dis que cette fille est folle mais comme je le suis aussi un peu (ou beaucoup selon l’échelle de chacun), j’ai envie d’accepter surtout si tout me laisse penser qu’elle correspond au genre de personnes que j’apprécie.

    2. Tu as répondu OUI à la question précédente (sinon imagine !) , es-tu un psychopathe découpeur de filles en morceaux ? (même pas un petit peu ? mouais on dirait pourtant…)

    Non !

    3. Tu as répondu OUI à la question précédente (sinon imagine !), as-tu pensé à en parler à quelqu’un parce que c’est un peu grave quand même ?

    Non encore !

    4. Bon sinon, est-ce que tu envisagerais de faire le ménage et les courses à vie pour que ta chérie puisse se reposer ? (oh hé quoi on peut quand même essayer, ça coûte rien…)

    Elle peut toujours rêver (ou me payer 5 fois le SMIC horaire, tout se négocie).

    5. Moua ze voulé çavoire : « es-se queu tue bèze ? » (ben oui c’est dit en louchant, quoi tu connais pas le tourne et manège des zinconnus, pfffffffffff ben tu loupes qqch)

    Ben si je connais, j’ai pas 15 ans quand même!

    6. T’as pas l’impression toi aussi que ce questionnaire part un peu en vrille là tout de suite? (ah si, toi aussi ? c’est bien ce qui me semblait… je vais essayer de redresser tout ça)

    Ah si, carrément, oui ! Le mien se voulait fun mais avec un fond de très sérieux ! 😉

    7. Est-ce que tu aimes la nature ?

    Oui !! (Cela dit, même les purs citadins répondent oui à ce genre de question…)

    8. Es-tu sportif ?

    Oui et non.

    9. Aimes-tu lire ?

    Oui, même si je n’ai pas une grande culture livresque.

    10. Est-ce que parfois tu dessines ?

    Ca peut m’arriver mais mon niveau de dessin est celui d’un enfant de 8 ans.

    11. Aimes-tu les fromages à pâte molle ? (oups je sens que ça va pas tarder à redégénérer…)

    J’aime tous les fromages !

    12. Toi aussi tu trouves ça chiant comme question ou il y a que moi ? (toi aussi ? bon repassons à des questions plus sérieuses alors…)

    Euh, surtout je doute de plus en plus de la validité du test !

    13. Ressembles-tu à Homer Simpson ? (= es-tu jaune fluo de peau ? as-tu un ventre gonflé à la kro ? et une amie choucroute-bleue ? ah si si si c’est éliminatoire…)

    J’ai la peau de type européen (rose pâle l’hiver, marron clair au mieux l’été), je n’aime pas la bière (le panaché, à la rigueur) et j’aime la choucroute (avec de la bière, tiens… faut bien une exception), de préférence jaune (mais pas fluo) et plutôt dans une assiette.

    14. As-tu quelque chose contre les filles “racistes anti homer simpson” (NON) ou penses-tu qu’elles sont connes parce qu’Homer Simpson est ton idéal masculin, que lui ressembler, c’est ta vie, ton rêve, ton combat (OUI) ?

    Je ne suis pas super fan des Simpsons, de toute façon. Je trouve ça amusant sans plus (ben ouais). Quant au profil prolo de base, ça ne me correspond pas hyper beaucoup quand même !

    15. As-tu souris au moins une fois à la lecture de ce questionnaire ? (OUI, ben c’est déjà ça, homme qui rit à moitié… NON, nous n’avons pas les même valeurs, tu n’es pas assez bordeau chesnel pour moi, je te mettrai pas sur ma broche)

    J’ai souri devant certaines questions mais haussé les sourcils devant les fautes d’orthographe. Du coup, pour t’enfiler sur ma broche, c’est fichu ? 😉

  41. C’est vrai. Je suis désolée pour le « souris », la ponctuation, les majuscules… J’essaye de faire attention pourtant mais le naturel revient au galop! Cela dit, très cher Anadema, « ça ne me correspond pas hyper beaucoup quand même ! » n’est pas « hyper beaucoup quand même » du bon Français, si? (Je te taquine. Sans rancune?)

  42. ça dérape grave ici, je suis une grosse en bonne santé (peut être plus pour très longtemps…à voir !) mais bon la génétique est contre moi ! je voulais intervenir sur le coup du soir de Melle D. le fait que cette raclure emmène avec lui son préservatif usagé (était-il neuf à l’origine au moins ?) c’était la cerise sur le gâteau !! Il faut que cette jeune fille se rassure, cela fait un déchet de moins à trier dans ces poubelles ! Je crois que son expérience est typique de ce que l’on peut trouver sur Meetic… des désespérés prêts à n’importe quoi pour tirer leur coup, c’est un ramassis de cas sociaux (parfois illetrés), de tordus en tout genre… mais parfois on tombe sur le coup de l’année… et ça rassure !

  43. t’inquietes, ça arrive. ça prend juste son temps et le propio des lieux a plus important sur le gaz…

  44. C’est quand la suite?
    Je voudrais surtout savoir si tu es célibataire ou pas en ce moment, car à ma connaissance tes derniers posts relatent des rencontres d’il y a presque 1 an maintenant.
    Tu es passé à autre chose, c’est quoi?

  45. Je découvre ce blog…

    Très bien 🙂
    N’empêche c’est un peu relou cette histoire que capote… le mec à de sérieux problèmes franchement…

    Je reste quand même vachement surpris de tout ce que tu vis / a véçu sur des sites de rencontre °_____°; … Abonné à meetic j’ai même pas vu le quart du dizième de tout ca ( et finalement il vaut peut être mieux pas ^^ )

  46. Anadema,

    Juste histoire de passer 30sec à se marrer, je ne sais pas si tu te souviens d’avoir parlé du phénomène des « kikoo girl » qui commençent leur annonçe par kikoo !

    Juste pour rire j’en ai répértorié sur un total de 36, 13 ont 19 ans et apparemment 5 pour 22 ans est l’âge où la kikoo mania refait surface. la plus jeune 18 et 32 pour l’ainée !

  47. Petite question comme ça : Au lieu de rester devant ton ordinateur toute la journée à tenter de trouver l’amour, pourquoi ne pas essayé de vivre plus socialement et sortir un peu ! ? Depuis les années où tu surfs, ça ne fait du temps perdues pour la femme de ta vie ! 😉

  48. Et le respect de tes lecteurs ?
    Alors la suite (même si c’est une fin) c’est pour quand ?
    Mais au moins un update pour dire si tu comptes continuer ou pas.

  49. Ca montre bien qu’une fille grosse et moche ferait n’importe quoi pour se trouver un mec et accepte de coucher avec n’importe quel idiot car c’est tout ce qu’elle pourrait avoir comme mec.

  50. Te voila encore empetre dans toutes ces tracaceries meeticiennes, quelle horreur. J’ai quitte la France et vit a Londres, et je peux vous assurer que les rapports H/F n’ont absolument rien n’a voir! That’s it.

  51. pour invidia: ça c’est bien le commentaire d’un mec franchement moche et con, à priori sans succès auprès des femmes, et qui doit prendre un crédit pour s’acheter une belle grosse voiture pour remplacer ce qu’il n’a pas dans le caleçon dans le but de conclure…un soir….sur un malentendu….

  52. La news du jour à mourrir de rire ( Anadema c’est qd tu veux que tu nous balances l’épilogue de ton meetic story qui apparemment touche à sa fin vu le peu de newsflow )

    Une « comédie romantique » en préparation sur le phénomène Meetic
    Le numéro un des sites de rencontre Meetic a annoncé lundi avoir validé le scénario d’une « comédie romantique » qui sera tournée en 2007 sur le phénomène de société que représente ce site et les « histoires extraordinaires » qui y sont nées.

  53. Bonjour Anadema,

    une petite remarque : ce n’est pas très élégant de laisser ses lecteurs en plan comme ça sans nouvelles. C’est une attitude méprisante envers tes lecteurs et qui ne t’honore pas.
    Je suis en colère ! Toi qui te faisait le porte parole de la délicatesse, de l’attention aux autes, des convenances, eh bien… je suis déçu. On comprend pourquoi tu es célibataire si tu traites tes conquètes comme tes lecteurs ! Vlan, dans les dents !

    Sans rancune mais colère je suis !

  54. Bon Anadema, vas y dis nous.. elle s’appelle comment celle qui te prend tout ton temps?
    Parce que là, il y a aiguille sous roche !

    PS Bisous à Fuel de la Suisse 😉

  55. Bon, mon blog devrait bientôt repartir ! Ne croyez pas que je l’ai abandonné mais j’ai déménagé et je n’ai pas encore récupéré de connexion Internet ! 🙂

    Nono > Haha, merci pour ces statistiques kikooéennes !! On peut donc en déduire que plus une fille l’emploie vieille, plus elle est attardée. Et que 22 ans est un âge idéal pour un bon compromis entre jeunesse et maturité ! 😉

    Vicomte Valmont > Je ne pense pas avoir beaucoup à redire sur les rapports Hommes/Femmes en France, mais qu’as-tu constaté, toi, comme différences avec l’Angleterre qui t’aient frappé ?

    scola > J’ai hâte de voir ce que ça va donner ! J’espère que ça ne va pas sombrer dans le cul-cul praline !

  56. Pour cette « comédie romantique” , pourquoi Anadema ne servirait-il pas de dialoguiste (çà risque d’être plus long que la saga Dallas), ou de metteur en scène (parce qu’il a le chic pour parler des petits riens d’une rencontre, d’un instant sans lesquels on ne risquerait pas l’enformissement)?

    Anadema, je surveillerais la sortie de cette comédie, c’est peut-être l’histoire de ta vie qu’une de tes conquêtes (quéquettes) déçues aurait pu écrire.

  57. @Demode81> (Anadema Désolé de faire mesagerie sur ton site…) Est ce que t’es bien celle à qui je pense ? Dis m’en plus (via email si possible) 🙂

  58. La nouvelle présentation est jolie, elle est juste moins pratique pour repérer les nouveaux commentaires ou aller vers une entrée en particulier… c’est possible de les rajouter ?…

    (j’espère que la suite va suivre..)

  59. anne adema > Je suis curieux aussi de voir ce que ce film va donner et j’espère que ce ne sera pas juste un produit marketing.

    Media > Euh, je n’ai pas déménagé dans le village dans les nuages, hein ! 🙂

    Cinnamon > Horreur et damnation ! Il y a eu un problème de « thème » de ce blog, j’ai vite réabli les choses quand jai lu ton commentaire. ouf !

  60. Salut toi,

    Que t`arrive-t-il ??? Plus d`histoires amoureuses ??
    Plus de rencontres…. rien…quoi le calme plat !!!
    Tu dois te morfondre….comment fais-tu pour vivre
    comme cela, toi qui faisait conquête par-dessus conquête?
    Es-tu encore vivant ??? Donne-nous de tes news !!!!
    Alors j`attends…

    Bye Bye

  61. un peu facile l’excuse qu’il n’y ait pas de connection internet suite a ton demenagement…t’es partis habité en siberie ?

    on aurait attendu une excuse un peu meilleure de ta part !!!!! du genre et bien les petits gars ça me fait ch.. d’ecrire, c’est du passé, adios et bon vent a vous tous !!!! car le fait que tu reprennes le site, perso j’y crois pas !!!!

  62. Coucou, je viens juste de découvrir ton blog, dur de décrocher 😉
    Bonne continuation et au plaisir de relire tes nouvelles aventures.

  63. A quand le dernier « post » pour nous dire que t’en as marre de ce site et qu’enfin je puisse arreté de venir inutilement voir si t’as ré-écrit depuis le 1er juillet ?
    j’ai suivis ton blog tres longtemps sans toutefois etre toujours d’accord avec tes motivations et je trouve dommage de voir le tout finir en queue de poisson….je te souhaite bien du bohneur !
    ciaoicoa

  64. Bonjour , je viens juste de découvrir ton blog Anadema. très bien fait d’ailleur , j’ésitais de m’inscrire sur meetic avant de venir lire et bien , j’ésite encore plus qu’avant.
    Simplement que je préfére les rencontres réelle que virtuel.
    Sinon j’attend tes prochaines news avec impatience !!
    Bravo pour ce bijou !

  65. j’ai parcouru ton blog avec plaisir (Elea, la femme de 37 ans) et je trouve que tu fais preuve d’une grand maturité et d’un certain talent pour la psychologie, et je ne parle pas de ta patience ! Pas étonnant que parfois tu serves de psy !
    J’ai essayé le chat, très vieille (plus que la femme de 37 ans) je visais une tranche d’age supérieure à 40 ans. Quelle déception de croiser un tel manque de maturité ! conversation creuse, je me « creuse » à trouver des questions, des oui des non des « lol », (ah bon je croyais que c’était réservé à mes ados ! Parfois sur msn des smyleys, (génial!) et des fotes d’ortograf (à ce propos mes compliments pour ton ortographe !)
    Et côté homme je te rassure, il y a aussi du Je suis là mais je ne sais pas ce que je veux, je veux te voir tout de suite et j’annule, je t’allume et j’éteinds mon PC, ça monte très vite, ça redescend aussi vite !
    J’ai eu droit aussi aux ex, aux retours de flamme et à ceux qui sont là pour raconter leur parcours ou t’explique qu’ils sont sur plusieurs coups à la fois (délicat !)
    Pour avoir vu mes amies s’éclater comme des gamines sur ces sites, je pense qu’il est une formidable machine à redorer l’égo des fraichement divorcées, mais le manque de spontanéité me décoit.
    Je continue à lire ton blog ! Merci

  66. please anadema la suite, tu peux pas tout laisser tomber comme ca…tu avais des lecteurs, donnes des news!!! Un petit signe de vie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.