Une octave au dessus…

Si je trouve maintenant les mails de BB indigestes parce qu’ils ne racontent finalement pas grand-chose de bien passionnant, ces mêmes mails souffrent encore plus de la comparaison avec ceux de SUN et se font enterrer définitivement au rayon de l’anecdotique. Avec SUN, et bien que nous ayons clairement des goûts différents, discuter devient un plaisir savoureux et stimulant. Quand on goûte aux paroles des gens passionnés, volontaires et curieux, il devient dur de supporter les compte-rendus météo des autres…

Voici 4 mails échangés avec SUN qui font suite au premier mail qu’elle m’avait envoyé fin avril (que vous pouvez (re)lire dans ce post : Nouveau lieu de rencontre : love.lycos). Je vous laisse apprécier leur saveur, sans commune mesure avec ceux de BB !

3 réponses sur “Une octave au dessus…”

  1. C’est vrai qu’elle est loquace, et pas conformiste. One poïnt. Timide en situation de conflit intérieur, avec une prise de position très précise sur la question: one poïnt aussi. Une syntaxe claire et assez recherchée: one more.
    Mais Forrest Gump, c’est quand même pas ce que personnellement j’aurais retenu dans la liste. Zero poïnt. C’était pas un piège, au moins?

  2. « Forrest Gump » n’était pas du tout un piège ! Au risque de te choquer, j’aime énormément ce film. Je le trouve très subtil et très optimiste. La destinée de Forrest Gump, c’est un peu la matérialisation de l’espoir qui nous (me) pousse à continuer à vivre avec passion et énergie.

    De plus, pour ma liste de films, j’ai essayé d’en sélectionner des très connus histoire qu’elle puisse partager ou non mes goûts !

    Sinon, c’est vrai qu’avec les gens qui m’intéressent, l’inspiration vient plus facilement et mes mails s’allongent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.