Une charmante enseignante (3)

Après m’avoir révélé qu’elle habite à près de 150 kilomètres de chez moi, devant ma plus que grande perplexité, C. joue la carte de l’humour et décide de me consoler en tentant de me démontrer en quoi je n’ai « rien à regretter » !

C’est marrant parce qu’en me disant que je « prévois bien tôt », c’est une façon de dire qu’il est trop tôt pour envisager le fonctionnement d’une relation sérieuse (ce qui en soi est juste). Sauf que la relation sérieuse étant la seule option qu’elle envisage, elle sera forcément confrontée au problème de la relation à distance en contactant des parisiens ! C’est une façon de repousser les problèmes, de choisir de ne pas voir ce que chaque chose implique. Je savais déjà que la plupart des gens n’ont aucune vision à long terme (suffit de voir le résultat du référendum sur la Constitution européenne) mais je comprends mieux comment on peut en arriver à se retrouver ruiné par un amoncellement de crédits.

Bref, chacun fait comme il veut. Je comprends que dans sa position d’isolée géographique, elle soit prête à faire certains sacrifices (je pense que je serais prêt à faire les mêmes à sa place) mais sembler ne pas comprendre ni reconnaître le problème n’est pas très honnête vis à vis de moi et je trouve ça même presque égoïste.

A partir du moment où on choisit de faire un mensonge conséquent sur sa fiche Meetic (tricher sur sa position géographique, sur son poids, sur sa taille, sur son âge, sur son niveau social, sur sa photo, …), il faut s’attendre au contrecoup que cela aura sur les « attrapé(e)s » et en accepter les conséquences. Enjoliver les choses, c’est multiplier ses chances d’être contacté mais c’est aussi s’exposer au désenchantement. C’est un retour de manivelle.

Quand on est sur Meetic, au bout d’un moment, on finit par savoir ce qu’on veut et surtout… ce qu’on ne veut pas ! Je ne veux pas de kilos en trop, pas de filles avec des enfants, pas de filles gravement névrosées, psychotiques, dépressives ou mythomanes, pas de filles qui n’ont aucune conversation et, en l’occurence ici, pas de filles qui habitent à perpète. Devoir m’organiser et mettre deux heures trois quarts pour aller chez ma petite amie (de ma porte à la sienne) n’est pas quelque chose que je peux concevoir.

Notre conversation se poursuit :

Même si je ne vois pas trop ce qu’il pourrait y avoir entre nous, je suis quand même content de voir qu’elle a envie de poursuivre au moins un peu cette conversation. D’une part parce que ça montre que je l’ai intéressée (et intéresser une fille charmante et intelligente, c’est toujours agréable !) et d’autre part parce qu’étant donné que j’ai été très clair avec elle, c’est qu’elle n’exclue peut-être pas complètement l’idée d’une histoire légère avec moi (ce contre quoi je ne suis pas, même si ce n’était pas ce que je souhaitais à la base avec elle).

Je ne l’ai pas revue connectée sur MSN de toute la semaine alors que je l’ai vue régulièrement en ligne sur Meetic. Me bloquait-elle ? Franchement, c’est à n’y rien comprendre : ce n’est pas moi qui ai souhaité que nous gardions le fil ! Me demander de rester en contact et m’envoyer sur les roses, quel manque de respect ! Je lui ai envoyé un message sur Meetic du même ordre que celui que j’ai envoyé à la « juive athée », lui expliquant entre autres que j’aurais préféré un « au-revoir ». Message qu’elle n’a, selon Meetic, jamais lu !

Sans que je ne la recroise jamais plus sur MSN, à la fin du mois d’octobre, elle m’a enlevé de sa liste de contacts… Ah que les filles peuvent être égoïstes !

126 réponses sur “Une charmante enseignante (3)”

  1. J’ai l’impression que tu es décu finalement car elle t’a pris à ton propre jeu sauf que c’est elle qui a « cassé », je crois que tu aurais préféré que cela vienne de toi car ta fierté en a pris un petit coup…enfin bon cela partait tellement mal qu’il vaut mieux que cela se termine !

  2. Dommage que ça se termine en queue de posson comme ça, mais bon cette relation n’avait pas vraiment d’avenir de toutes façons!
    Une question me démange tout de même: si tu n’as plus été en contact avec elle depuis octobre, comment a-t-elle atterri sur ce blog (car si je comprends bien, c’est bien elle qui a écrit un commentaire sur l’article précédent?)?
    Bonne chance pour la suite de ta « quête »!;-)

  3. Olivia -> soit Anadema ne nous a pas (encore) tout dit et il fait une tonne de private jokes destinées à C. sur le blog (en rigolant sous cape avec elle) … soit la « C. » du post précédent était un imposteur plein d’imagination et d’intelligence avec qui Anadema a joué le jeu pour maintenir le suspense… bien joué alors…

  4. Franchement, tu devrais faire une pause, partir en vacances, faire du ping pong deux fois par semaine, ou t’inscrire à un club de « quelque chose », n’importe quoi.
    Je me permets de te dire, en toute amitié, que tu pètes les plombs Anadema. Tu n’est plus dans la relation mais dans l’attente, tu tortures ton interlocutrice pour qu’elle pense comme toi, pour qu’elle te suive dans ton délire.
    Cette fille est normale, elle veut discuter, et plus si affinités.
    Toi, tu ne sais pas ce que tu veux. Tu lui reproche d’habiter loin, elle s’en excuse presque, t’explique que peut-ê^tre ca peut etre possible quand même; toi, tu l’agresses, tu lui dis que tu n’envisage pas une relation à distance, tu es désagrable, arrogant, pervers (dans le sens ou tu cherches constament à la piéger en lui faisant dire que oui tu as raison c trop loin mais juste après, quand elle va dans ton sens, tu lui glisse que tu voudrais quand même lui parler encore).
    Si 150 km c trop loin, ne lui écris plus et tais-toi! laisse la tranquille.
    Voilà, c sencé etre un petit conseil (un peu cru mais sans méchanceté)
    Bon courage

  5. XXX -> faudrait arreter de dire n’importe quoi, je résume, la fille dis habiter a paris, c’est faux, anadema lui explique qu’il souhaite une relation serieuse ou au moins une relation suivie mais compte tenu des kms c’est pas possible et elle, elle veut le persuader que 130 bornes c’est rien, oui au debut apres ca gave. Quant aux « potes virtuels » ca reste du virtuel et c’est basé sur rien, il suffit de voir le resultat …
    Encore une qui a la lacheté de dire clairement qu’elle veut arreter, elles sont legion …
    Ce genre de comportement me donne envie de vomir par son manque de respect.

  6. Je commence à me demander si tu veux vraiment la trouver « la fille formidable ». J’ai l’impression que tu fonctionnes comme un comptable: distance = -4, + 3 kilos= -2… et que tu te trouves des excuses pour ne pas la rencontrer.
    Quant à la question du respect, je trouve qu’elle revient souvent, et je me demande ce que tu induis pour y être si fréquemment confronté…est ce que les choses arrivent réellement pas hazard….

  7. Quelques stats.. :
    en bientot 3 ans, Anadema a été ou a contacté 244 filles, a chatté avec 158 d’entre elles, eu des echanges de mails avec 144, eu au tel 22 et echangé avec 19 d’entre elles des SMS.
    Il en a rencontré 14, embrassé 6 et a couché avec 5.
    2% de « reussite » par rapport a meetic, 40% de celles qui l’a rencontré, environ.
    et combien de relations sérieuses ?
    un petit bilan Anadema ?
    Je suis un peu d’accord avec XXX.. meme si je peux comprendre que la distance c’est emmerdant dans l’optique d’une relation serieuse mais bon.

  8. MAX –>
    Juste un chiffre : dans les premiers moments d’une rencontre, lorsque les deux personnes sont attirées l’une par l’autre, chacun ment environ toutes les vingts secondes.

    (le chiffre , je n’en suis pas sûr, mais dans l’esprit, pour séduire, il faut plaire, donc « arranger les choses »)

    C’est cette magie qui disparaît dans les histoires récentes d’Anadema, plus de place pour la séduction. Paradoxale pour un site de rencontres ? Non ?

  9. Avec tout mon respect….ou est la spontaneité?????? mais merde, chaque fois que je suis tombé amoureux d’une fille, ca s’est fait sur un coup de coeur, pour des raisons imperceptibles, une alchimie… A force de critères x ou y, tu vas finir par tuer tout sentiment spontané chez toi. Imagines: la fille vient à Paris, tu la vois et là miracle, c’est ELLE la fille formidable…je préfère te dire que tu changeras peut etre de bagnole pour un diesel si tu veux faire des économies mais tu iras la voir quelque soit l’endroit ou elle habite!!!! Cette fille t’a bien cerné, tu es passé à coté….on décide pas du type de relation qu’on va avoir à l’avance!! C’est la perversion des sites de rencontres.

  10. C’est ce qui s’appelle la poisse peut-être. Franchement comment peux-tu tenir le coup après tous ces écueils. Bon j’ai pas tout suivi dans le détail, mais je vois que t’as eu une série d’opportunités qui n’ont pas abouti.

    Je ne sais pas, mais j’ai l’impression que tu passes pas assez vite à l’action. Tu intellectualises beaucoup tes relations (du moins c’est le sentiment que j’ai).
    Bien sûr que c’est important de séduire, de piquer la curiosité de l’autre, mais au final tu passes plus de temps à draguer sur MSN et à brûler du gaz. Un coup de fil suffit pr connaître ton degré d’affinité avec la fille.

    Là ce que je vois en lisant ton blog c’est que tu passes beaucoup trop de temps à écrire des emails recherchés, et à dialoguer sur MSN.

    Si une fille est intéressée par toi, ta seule fiche lui suffira, t’es quelqu’un d’intelligent ça se voit, mais pas la peine de lui faire un numéro de claquettes ou de contorsioniste pour qu’à la fin elle te zappe.

    Et puis je ne sais pas mais je pense qu’en privilégiant qu’un seul moyen de drague tu réduis tes chanes, comme disait l’un des comm plus haut, sors, fais une activité, fais du sport, c’est tjrs mieux que d’aller en boîte et ça t’ouvrira aux autres.

  11. Un peu d’accord avec les reactions generales… Enfin je veux parler du peu de concessions accordees a ces dames… Sinon qu’est-ce que tu entends par « suffit de voir le résultat du référendum sur la Constitution européenne » ?

  12. Mais enfin… Il ne t’est jamais arrivé d’être troublé par quelqu’un sans même comprendre pourquoi? De tomber amoureux de quelqu’un qui a un univers complètement différent du tien, voire des goûts et des idées opposés? Mais c’est ça aussi qui est bon dans la rencontre amoureuse : découvrir, s’ouvrir, être surpris. Non?
    Même si par miracle tu trouvais un jour la 3F (fameuse fille formidable), tu es quand même au courant que fatalement elle se révèlerait être autre que ce que tu pensais, espérais, attendais? Qu’elle aura (allez j’en parle au futur) tout un tas de défauts et de faiblesses que, si tout va bien, tu te mettras à aimer (ou en tout cas pas trop détester)? Et c’est cet ensemble que tu aimeras, et pas une succession de critères. Si tout va bien cette fille sera une humaine, avec tout ce que ça comporte de failles, de différences etc… You know?

  13. XXX > Max t’a répondu !

    Aurore > Soit tu fais partie des 1% de la gent féminine qui ne s’occupe pas de la distance et du physique des garçons avec qui elle sort, soit tu n’es qu’une hypocrite.

    Patator > Lol ! Tu as compté ça comment ??? 🙂

    XXX > « chacun ment environ toutes les vingts secondes. » Eh ben, je peux dire que j’en aurai lu un paquet de conneries dans les commentaires de ce blog ! Merci, je le garde !

    Martikey > « chaque fois que je suis tombé amoureux d’une fille ». Tu tombes amoureux directement d’une fille à partir de sa fiche de Meetic ?!

    Fuel > Franchement, je ne sais pas si c’est la poisse ! Je crois que Meetic regorge de gens malhonnêtes que l’anonymat de la toile ne grandit pas. Si tous les usagers honnêtes de Meetic devaient décrire en détail chacune de leurs expériences comme je le fais, je pense qu’on verrait que chacun en voit de toutes les couleurs ! Pour ma part, je tombe extrêmement souvent sur des filles désabusées qui ne tombent que sur des blaireaux et qui me le racontent. Meetic, c’est le monde réel mais en pire ! Et sinon, non non, j’agis très rapidement ! La preuve : Avec C., je n’ai chatté qu’une seule et unique fois en tout et pour tout et ça a duré moins de 90 minutes. En 2 posts, vous avez eu quasi toute la conversation !

    papierchiffon > Ah mais pinaille, pinaille ! 😉

    Bourdu > J’entends… une digression !

    Gwendo > Oui, euh… Ca a un rapport avec mon post ?

  14. Dis-moi, tu sembles aborder pas mal de sujets avec ces femmes (encore une fois, pourquoi FILLE? Je trouve ce mot si immature… pour moi ce sont justement les gens qui n’envisagent pas de relation sérieuse qui l’utilisent), mais parles-tu de vos conceptions de l’amour?
    Car après tout, elles varient elles aussi beaucoup selon les personnes. Certaines pensent que le sentiment amoureux est ephémère par nature et ne peut donc pas constituer la base d’une relation sérieuse, d’autres ne jurent que par lui, d’autres encore ne savent pas trop quoi penser… or, il me parait capital d’être d’accord sur ce point aussi, non?

    D’ailleurs, tu ne nous as pas vraiment donné ton point de vue là-dessus, toi non plus. Tu précises que tu vois à long terme, pourtant tu sembles tenir énormément aux sentiments, qui, selon beaucoup, sont imprévisibles. Pourrais-tu nous dire ce que tu en penses précisément? Personnellement ça m’intéresse, et je pense que ce serait un complément intéressant à ton blog.

    (Déjà mis ce commentaire dans la partie (2) hier, je m’étais trompé, donc je le remets ici)

    Aussi : « Soit tu fais partie des 1% de la gent féminine qui ne s’occupe pas de la distance et du physique des garçons avec qui elle sort, soit tu n’es qu’une hypocrite. » -> Avis personnel : beaucoup plus que 1%. Le physique compte souvent beaucoup moins pour elles que pour nous.

    Ah, et en passant : je doute qu’il soit complètement faux que « chacun mente toutes les vingt secondes » quand il y a attirance forte… pour des personnes « lambda », du moins. Comme tu le dis si bien, quand c’est le coeur qui parle, il y a souvent du dégât…

  15. > »chaque fois que je suis tombé amoureux d’une fille ». Tu tombes amoureux directement d’une fille à partir de sa fiche de Meetic ?!
    Euh non, il m’est arrivé de tomber amoureux dans la vie réelle. Sur meetic? va falloir que j’y pense 😉

  16. J’hallucine en lisant ce post anadema… Franchement j’hallucine. Je crois que jamais je ne t’avais vu sous un jour aussi détestable. Une phrase m’a particulièrement choquée : « Je ne veux pas de kilos en trop, pas de filles avec des enfants, pas de filles gravement névrosées, psychotiques, dépressives ou mythomanes, pas de filles qui n’ont aucune conversation et, en l’occurence ici, pas de filles qui habitent à perpète »…
    Alors là j’en reste baba ! Donc une nana qui pèserait pas 53 kilos pour 1m70 mais 60 kilos pour 1m65 (je dis n’importe quoi) ne serait pas interessante ? Une femme avec un joli corps, intelligente et drôle mais qui aurait un enfant ne serait pas interessante ???
    Franchement, je trouve qu’il faudrait un peu que tu relativises un peu tes critères. Pourquoi ne pas simplement rencontrer pour rencontrer et peut-être te faire surprendre par la vie à tomber amoureux, sans même l’avoir prévu ?

  17. Lili

    Pour ma part, je comprends ce que veux dire Anadema.

    Si MOI, je fais l’effort de faire du sport, fais attention à ma ligne et à ce que je mange… j’en attends (presque)AUTANT de ma partenaire.

    Et puis, tu crois que si Anadema faisait 165/70 il aurait autant de succés sur meetic? 😉 (femmes et hommes agissent de la même façon…)

    Femme avec enfants ? Déjà donné… L’enfants passera en 1er, possiblité de sorties réduites(babby sitting), faut se tapper la présence/vue de l’ex-papa qui viendra au moins uns fois par semaine et après une relation de deux ans –> aucune reconnaissance/droit de « paternité » alors qu’on s’occupe de l’enfant comme si c’était le notre…

    Pour le reste.. si t’as envie de sortir avec des psychopates, menteures, etc.. libre à toi 😀

  18. Ce que j’aime bien avec toi Anadema, c’est ta capacité à te remettre en cause…les personnes qui ont un avis différent du tien sont: soit des hypocrites soit des cons . Ah, vive l’égo!!!
    Pour répondre à ton méssage, au départ mon mec habitait à 200 km de chez moi. Maintenant ca fait 5 ans qu’on est ensemble. Quand ca marche on peut se rejoindre. Même si je conçois que ce n’est pas le plus simple, en même temps si tu as des sentiments pour la personne, la question ne se pose pas en ces termes. Quant à la beauté, je ne vois pas pourquoi tu « m’attaques » dessus, elle a l’air de t’obnubiler…, perso je préfère les mecs mignons et intélligents, comme la majorité des femmes.

  19. Je suis « ton parcours » depuis deux ans maintenant, et je te trouve depuis quelques temps bien agressif. Je peux comprendre que tu sois déçu et que tu en aies marre de ces rencontres qui ne mènent nulle part mais n’as-tu pas exagérer un peu avec elle?
    Que tu ne veuilles pas de relation à distance c’est ton droit, mais était-ce une raison pour lui parler comme ça?! Il n’y a rien d’étonnant à ce qu’elle ait préfèré s’éloigner de cette façon – même si je l’avoue c’est lâche – elle n’avait peut être pas envie d’en prendre une nouvelle fois plein la tronche. Ne lui aurais-tu pas fait payer l’attitude très moche de Y?

  20. TICTAC> 🙂 hypocrite, lache et psychopathe je vais m’en passé, j’ai eu ma dose (surtout lache et hypocrite lol), pour le reste je suis sortie avec un panel assez varié de mecs et je peux te dire que l’attirance ne va pas toujours de paire avec la beauté. Alors oui je ne lui dis pas sortir avec une fille qui ferait un m3 (pardon c’est pas sympa de dire ça) mais qu’il ne devrait pas se bloquer à certains détails qui lui ferait passer à coté de personnes exceptionnelles.

  21. En fait, Meetic c bien les premiers mois, après on devient aigri, on se coupe de la réalité, des autres, de la joie de vivre…
    C’est ce qui semble apparaître à la lecture de ce blog

  22. bonjour Anadema,

    Je suis vraiment choquée par « ne veux pas de kilos en trop ». J’ai rencontré mon copain actuel par internet, depuis 3 ans nous vivons une histoire extraordinaire et allons bientôt essayer d’avoir un enfant.

    Mon copain est ce que l’on appelle un « beau gosse » et moi j’étais très forte.
    A ces côtés, j’ai appris à aimer le sport et à manger equilibré (sans qu’il me le demande) aujourd’hui je fais 25 kilos de moins et il m’aime comme au premier jour.

    Et oui, ce n’est pas un mec superficiel comme tu peux l’être, il a eu l’intelligence de voir ce que j’étais à l’interieur avant de me juger sur mon physique.

    Je pense que la femme que tu recherches, c’est à dire capable de supporter ton egocentrisme, ton agressivité et ton esprit superficiel n’existe pas !

  23. Nales > Je suis d’accord sur le fait que le physique compte beaucoup moins pour les femmes que pour les hommes, peut-être y en a-t-il plus de 1% (c’était un chiffre « comme ça » !) mais ça reste une très très grande minorité. Il y a surtout des gens plein de bonnes paroles et des « non, moaaaa le physique, ça compte pas, c’est ce qu’il y a à l’intérieuuuur ! ».

    Pour la conception de l’amour, je suis entièrement d’accord avec toi : c’est quelque chose d’extrêmement important mais c’est un lourd sujet et j’en parlerai dans un prochain post !

    Et pour « fille », eh bien, c’est juste parce que je suis un grand enfant ! 😉

    Mac > Don’t feed the trolls ! 😉

    Martikey > D’accord, mais alors quel rapport entre ton commentaire et mon post ? Tu me parles de rencontres réelles alors que je parle d’échanges virtuels !

    lili > Je suis désolé de te décevoir mais ce n’est pas ce blog qu’il faut lire si tu préfères entendre des discours de façade.

    TicTicTac > Franchement, c’est tout à fait étrange ! A en entendre certains, je suis un méchant garçon qui ne veut pas d’une fille ronde ni d’une fille qui a déjà des enfants… C’est vraiment se moquer du monde ! Je ne fustige pas les filles qui ont fait le choix d’avoir des enfants et qui n’ont pas eu le chance de réussir leur vie de couple par la suite. Mais à 29 ans, je serais vraiment le dernier des hypocrites si je vous disais que « non non, elle peut avoir 2 enfants et faire 70 kg » ! Je n’ai même pas envie d’expliquer pourquoi tellement ça me semble… évident !

    Aurore > Ah oui ? Et c’est un garçon que tu ne connaissais pas et que tu es allée voir exprès à 200 km ? Parce que sinon, je crois que tu es hors-sujet. S’il te plaît, ne parles pas des rencontres sur Internet si tu ne connais pas plus que ça. Et soit tu me dis que TU ne te soucies pas de la distance et du physique auquel cas je te dirai que tu es un cas à part (suspecté d’avoir un discours de façade). Soit tu me dis que c’est MOI le cas parce que je me préoccupe de la distance et du physique auquel cas je te répondrai que oui, tu es hypocrite ou alors tu ne connais pas bien le monde.

    Creamy > « était-ce une raison pour lui parler comme ça?! ». Eh bien, je ne crois pas lui avoir mal parlé. Où as-tu vu ça ? Et si je l’avais insulté, crois-bien qu’elle m’aurait envoyé sur les roses, c’est une fille intelligente qui sait très bien se défendre toute seule, merci pour elle.

    Gaelle > Ah ça, je ne te dirai pas le contraire. Et d’ailleurs, au concours d’égoïsme, (désolé messieurs), je pense que les hommes sont largement devant les femmes. Question d’éducation machiste !

    XXX > Oui, complètement d’accord. Et si les gens y deviennent aigris, c’est probablement parce qu’ils font un peu trop de mauvaises rencontres… CQFD ! 😉

    Valérie > Ah là là, ça y est, je vais avoir le droit à toutes les filles rondes qui vont venir me déverser leur rancoeur… Assumez un peu votre corps et acceptez qu’il puisse ne pas plaire, mesdemoiselles ! Quand je rencontre une fille qui préfère les garçons un peu plus « costauds », je ne lui fais pas une tirade sur les vertus de la minceur masculine !

    Caro > Idem ! 😉

    Ah quand même, faut que je précise un truc : « quelques kilos en trop » sur Meetic, ça signifie souvent une surcharge pondérale de 10 à 20kg ! Sinon, les filles mettent « normal » ! S’il vous plaît, si vous ne connaissez rien aux rencontres sur Internet, ne venez pas commenter ici ou posez des questions, sinon je ne vois pas l’intérêt.

    Bon et pour finir, je rajouterai que je constate que : le fait d’être déçu parce qu’on nous a menti, de le signifier, d’avoir du caractère et des états d’âme et de s’offusquer d’être jeté aux oubliettes quand on nous a promis le contraire, c’est considéré par certains comme être « égocentrique », « agressif » et « détestable ». En gros, j’aurais dû m’aplatir, ne rien dire, être amorphe et accepter d’être jeté. Cette fille n’a rien à se reprocher tandis que moi, qui n’ai rien fait et me suis contenté de réagir avec passion et sincérité, je suis un autre de ces salops. A ceux(celles)-là: désolé d’avoir du caractère et de dire ce que je pense. Bravo pour cette montagne d’hypocrisie ! Je ne partage pas vos valeurs et vos conceptions des choses alors arrêtez de me juger et évacuez mon blog.

  24. Quelques kilos en trop, oui, mais bien placés alors. Aucun problème! Sinon régime…(et c’est pas la mer à boire).

    Anadema les femmes ne sont pas plus altruistes que les hommes. Elles pensent beaucoup à leur statut social (nous surtout à notre bite, on est moins retors) et ne veulent pas de « loser ». Une fois en couple, elles s’ennuient et c’est elles qui demandent le divorce à 85%. Et crois moi que dans ce cas, elles n’en auront rien à foutre de ta gueule!!

    Donc pas de culpabilité, l’idée du mec macho, c’est une invention de bourgeoise qui se fait chier.

  25. Belle ambiance, en ce moment…

    Les commentaires sont étonnants: y a-t-il encore donc des gens assez naïfs ou assez immatures pour croire à la spontanéité des relations ? Anadema a parfaitement raison quand il dit être honnète en assumant le fait qu’il ne veut pas de kilogrammes et de kilomètres en trop, pas de mensonge sur l’âge ou sur le reste, pas d’enfant d’un autre homme… Ce n’est pas être égoïste. Il n’a jamais dit qu’il cherchait n’importe quelle femme à peu près fréquentable pour se caser au plus vite, mais LA FEMME FORMIDABLE. Et cette FEMME FORMIDABLE, c’est TRES LOGIQUEMENT celle qui se rapprochera le plus des qualités qu’il recherche chez une femme.

    Et la aussi, TRES LOGIQUEMENT, le non-respect de certains de ces critères peut être dirimant: imaginons que demain matin, Anadema découvre qu’une nouvelle voisine s’installe sur son palier. Elle est d’un physique sublime, sportive, parle trente-trois langues différentes, titulaire de quatre doctorats, pleine d’humour, particulièrement coquine et très ouverte d’esprit. Quel tableau alléchant, n’est-ce pas ? Que diriez-vous si Anadema la repoussait en découvrant qu’elle est tellement ouverte d’esprit qu’elle a accroché un portrait du Führer (qu’elle admire tant) dans son salon ? Qu’il est trop difficile, qu’il est égoïste et ne sait pas écouter les autres ?

    Non. L’amour est par nature la plus égoïste des attitudes: on n’aime pas l’autre pour le rendre heureux, mais bien parce que soit-même on y trouve satisfaction (et qu’on trouve satisfaction dans le bonheur que l’autre nous renvoit). Anadéma est encore jeune, il peut se permettre de passer du temps à chercher, sans se contenter de rester avec la première personne qui voudra de lui en se disant qu’il ne trouvera pas mieux de toute façon. On voit tellement de couples comme ça…

    Anadema : bon, soyons objectifs… T’as quand même été un p’tit peu brutal sur l’affaire. Je ne dis pas que tu avais raison ou tort dans l’instant, mais quand j’ai lu votre conversation, j’ai un peu eu la même réaction que ton interlocutrice quand elle t’écrivait « mais euh, on se calme »…

    Je pense qu’avec le recul tu comprends bien (comme nous) qu’elle ait essayé de te faire changer d’avis à propos de la distance. Il est vrai qu’elle a plus ou moins menti sur plusieurs points; néanmoins, c’est particulièrement agacant de le découvrir. Mais c’est aussi une attitude typique du manque de confiance en soi qui est destinée à « râtisser plus large »… Elle ne t’a rien caché par la suite, en tout cas elle n’a rien nié. Cela t’a permis quand même de conclure plus vite… Au regard de son comportement final sans courtoisie, c’est tant mieux.

    Tout cela dit, tu t’es énervé dans l’instant, je le comprends bien.

    Mais est-ce que ce cumul d’échecs ne te rend pas un peu irritable, à la fin ? Toutes ces déceptions, ces comportements immatures qui laisse penser que plus une femme est intéressante, plus elle a du mal à dire « non » aux courtisans qu’elle veut éconduire…

  26. Anadema, ce que je voulais dire c’est que tu ne t’es pas laissé la chance de la rencontrer et peut etre de tomber amoureux (ok les chances sont faibles mais qui sait!) Elle avait l’air mignonne, intelligente…bref à voir! Pourquoi te brimer avvant d’avoir vu! Moi j’achète pas de bagnoles sur catalogue, je les essaie avant (ok c trivial! mais bon!)

  27. Erectus, ça se saurait si les kilos en-trop-bien-placés étaient considérés comme effectivement des kilos en trop par les mecs! Et par rapport à l’invention-de-bourgeoise-qui-se-fait-chier… c’est sans commentaire!
    Bref. Anadema tu SAIS que tu ne trouveras pas la fille que tu cherches sur meetic, surtout que tu deviens de plus en plus exigeant… alors va prendre l’air et/ou pose-toi des questions 🙂
    (tout ceci dit sans animosité aucune, soit dit en passant!)
    bon courage encore et quand même 😉

  28. Chapeau bas pour ta franchise dans tes critères de recherche et ta façon de gérer une histoire : ton honnêteté t’honore : la forme est satisfaisante. Quant au fond, il t’es personnel : peu importe que tes critères soient considérés comme stupides ou valorisants : toi seul en assume les conséquences : si par ces critères tu passes soit disant à côté de « la » personne formidable ( bien que je reste persuadée de sa non-unicité ), c’est ton problème et tu l’assumes forcément puisque tu es en accord avec toi même. ( + 1 après le – 1 de ta dernière gestion d' »histoire « )

  29. De toute façon, les femmes sont toujours trop grosses, et ça ne fait qu’empirer avec l’âge.
    Un homme sensé, à mon sens, accepte les kilos superflus.
    Regardez vos mères à 20 ans et à 50…

  30. Je suis d’accord avec toi: cette fille semble tout à fait intelligente vu la façon dont elle a tourné la page. Tu ne méritais pas plus de considération car, malgré ce que tu sembles penser, le ton était plus qu’agressif et disproportionné par rapport à ce qu’elle t’annonçait, tu l’as prise de haut sans raison…comme si vous parliez depuis plusieurs jours! elle t’a menti (si on peut appeler ça mentir) comien de temps au juste? quelques heures de tchat à tout casser?
    Comme elle l’a si justement dit, tu sembles prévoir bien tôt, ce qui explique toutes tes déconvenues…

  31. j’ai lu ce post en riant. sérieusement, si tu veux être honnête, soit le dans la vraie vie, c’est juste trop facile de l’être sur internet et de se gâcher toutes les possibilités en mettant la faute sur l’autre.
    et pour ta gouverne, je suis une femme et oui je me fous du physique. parce que de toute façon ca se détériore avec le temps et que tout le monde devient laid. et si tu remarques ce sont pas les plus beaux mecs qui sont le plus souvent heureux en amour.
    en tout cas je trouve pathétique la manière dont tu cherches. si tu veux pas de distance, va dans les bars ou dans les soirées pour célibataire, va faire du sport, je sais pas, SORT. msn c’est pas fait pour les gens qui aiment trop penser, c’est pas fait pour les gens qui aiment être prêts. Si tu veux quelque chose, c’est pas meetic ou msn qui va te le donner, c’est en fonçant que tu vas l’avoir putain. Si vraiment tu veux une relation, tu vas essayer de l’avoir et ce sera grâce à toi et à la fille que ca sera possible et pas grace à toi seulement. si t’es incapable d’en avoir une, c’est la même chose. dès qu’on est deux, les deux sont imputables… alors pense que t’es pas parfait.
    Et non je ne pense pas que je le suis plus que toi. Et oui je suis directe, je te trouve stupide d’exposer tes conversations comme ça. Si j’étais la femme en question, je trouverais ton adresse et j’irais te voir juste pour te mettre une claque. Ça se fait pas critiquer les gens sans qu’ils puissent se défendre juste parce qu’on est « frustré ». C’est de la lâcheté. Ou en tout cas dans mon coin de pays ça l’est 🙂

  32. Anadema, il faudrait peut être lire ce qui est écrit, mais tu es doté d’un tel « soi grandiose » que c’est impossible. Il me parait que sur le coup, c’ est toi qui es à coté de la plaque.
    Et puis je ne savais pas que ton blog était exclusivement réservé aux « meeticiens »… Pourquoi fais tu un blog au fait, juste pour que les gens confirment tes pensées et valorisent ton narcissisme?

  33. Décidement tu es complétement à côté de la plaque :
    1 – Je ne suis plus ronde
    2 – Je m’y connais en rencontre par internet puisque j’ai rencontré mon copain par ce biais.

    Tu n’arrives même pas au 1er rendez-vous, tu trouves le moyen de te faire jeter et bloquer sur msn, tu devrais peut être te remettre en question ?

  34. Ca me semble évident d’avoir des critères de base de type « pas de gosse » ou « pas plus de 15 kilos de trop »…

    Tout comme la plpart d’entre vous, filles offusquées, avez des critères de type « pas RMIste » ou « pas plus petit que moi »…

    C’est si choquant que ça??

  35. Oh là là, ça part en cacahouète ici ! Je regrette que le niveau du débat soit aussi bas et que les commentaires ne servent qu’à recueillir la rancoeur des frustré(e)s en tous genre. Entre les rondes (et ex-rondes, pardon Valérie), les blessées du coeur qui se consolent en m’intronisant ambassadeur des méchants et les autres qui par principe tiennent à me faire tenir le rôle de l’accusé, on ne s’en sort plus.

    Le commentaire de Tom (que je n’effacerai pas et que je vais laisser en guise de spécimen) est l’exemple type de texte qui en plus de n’avoir aucun intérêt et d’être presque hors-sujet est surtout sournoisement l’apologie de l’interdiction de penser. Que ces gens qui détestent les blogs aillent ailleurs !

    Ethique > Je suis CONSIDERABLEMENT d’accord avec tes 3 premiers paragraphes. Pour tes questions : il faut aussi se replacer dans le contexte : après mes mésaventures, j’avais 2 choix : soit m’aligner et devenir un hypocrite comme une grosse majorité de meetic-users, soit être dans l’humeur du moment (ce qui se définit par le vécu) et donc : amer. L’option « ignorer » n’existe pas chez moi car je suis un passionné. Et je cherche une demoiselle qui soit elle-même passionnée, qui ne soit pas dans la neurasthénie chronique comme beaucoup (à ce titre, Y. s’emballant pour défendre sa condition de juive, c’est quelque chose qui me séduit). Quant au fait qu’elle défende son point de vue sur la distance, bien sûr que je le comprends et… je défends le mien ! 😉

    papierchiffon > Je n’apprécie pas les gens qui ne sont pas exigeants et qui acceptent/subissent tout ! Ce n’est pas de la tolérance, c’est de la bêtise, de l’hypocrisie ou simplement une absence de personnalité. Donc, oui je le suis (exigeant) mais pas de façon incroyable (loin de là).

    etre_humaine > Merci, c’est agréable de voir qu’il y a quand même des gens sensés qui me lisent ! Et je suis totalement d’accord avec toi sur la « non-unicité » : je pense aussi qu’il y a une multitude de filles formidables (pour moi), différentes mais réunissant des qualités qui font que j’aie envie de les aimer. Je considère en avoir rencontré 2 dans ma vie, ce qui n’est déjà pas mal étant donné que bcp de gens traversent la vie sans avoir jamais été vraiment amoureux.

    Vincenzo > Ce sont des discours de façade qui consolident leur morale fragile et leur incapacité à assumer les choses. Dans les actes, et on le voit sur Meetic, il en est tout autrement !

  36. Franchement, si tu veux élever le niveau du débat, commence par expliquer pourquoi tu as cette vision des choses. Développe un peu. Explique-nous ce que tu recherches vraiment dans une relation. Essaye de décrire ce qu’est « le truc en plus » qui donne envie d’aller plus loin… voire, tente de le comprendre.

    Ca vaut aussi pour les autres. Inutile de harceler Anadema avec vos idées qui vont à l’encontre des siennes si vous n’expliquez pas un peu pourquoi vous avez ces idées-là… je développerais bien moi-même ce que j’en pense, mais ce serait terriblement long et hors-sujet.

    Au fait, Anadema, qu’est-ce qui a fait que tes aventures avec ces deux « filles formidables » n’ont pas perduré? Tu as sans doute pris du recul là-dessus? Ca m’intéresserait de connaître ces histoires-là.

  37. Rah..mais tu as oublié la première règle d’or: Jamais, au grand jamais, ne faire une quelconque référence (même subtile), un calembour, ou autre blague de bon aloi sur le poids d’une demoiselle…
    A défaut, même sur un Bloug, tu te feras jeter aux orties, mon bon ami. Mais y a aussi l’option baffe dans ta gueule, en réel, qui permet au receveur de comprendre toute l’intensité de son discours..effet forward!
    Car, ça fait partie de leur obsession compulsive, incontrôlée, insconsciente…Le pendant des vives réactions louant glorieusement « la beauté intérieure » et tutti quanti, fait echo à des préocupations qui ne concernent que les intéressées. Les jeunes filles rondes qui sont belles sont justement celles qui se sont débarassées de leurs vieux fantômes…

    Bien sûr, que les mecs choisissent de jeunes femmes aux formes avantageuses…bien sûr que c’est une règle à la con qui a beaucoup d’exceptions..et bien sûr encore que les femmes sont prises, soumises à un espèce de modèle, de standard de beauté qui les fait souffrir.

    Penser aux canons de beauté de je sais pas, la Renaissance par exemple, regarder les tableaux, cultivez vous, le net, ça peut servir à ça aussi…

  38. Ca fait pas mal de temps que je te lis, et effectivement j’ai constaté comme d’autres, un virage dans ton attitude, qui a tendance à virer à l’acide.. C’est mon impression, tout simplement. Maintenant je trouve les commentaires plutôt juste.. A _mon_ avis, passer les rencontres potentielles au crible de critères physiques est le plus sûr moyen de ne jamais rencontrer quelqu’un avec qui l’entente soit totale.. La réalité est tellement plus complexe que cette sorte de tri qu’impose à notre vision des sites comme meetic, et auxquels il me semble que tu adhères petit à petit.. Je crois que tomber amoureux est une affaire de non-vouloir, de lâcher-prise…

  39. En fait Anadema, tu ne comprends pas ce que je crois que beaucoup de commentaires disent : personne ne juge le fait que tu aies des critères, tout le monde en a, c normal.
    Tu n’aimes les filles avec enfants, moi non plu. Les filles n’aiment pas les petits, c pas grave (oui… je suis petit…)

    Par contre, lorsque l’on est amoureux de quelqu’un, il y a forcément des critères du début qui ne conviendront pas avec ce qu’on voulait dans l’idéal, mais on fait avec.
    C’est le petit « plus » qu’apporte les sentiments. Et ce n’est pas être moins exigeant, c’est être amoureux. Ton exigeance est davantage un repli sur toi il me semble (qui m’apparaît normal après tous les échecs subits)
    Quand tu seras amoureux, tu seras moins exigeant.
    Mais c’est vrai qu’avec Meetic on doit vite en arriver à sélectionner les filles qui a priori nous conviennent le plus.
    Vive la Sélection non naturelle, Viva la Consommation !
    Meetic, après six mois de recherches de l’amuur, si on ne trouve pas, c’est pour les plans cul en fait.
    Bon courage, et reviens nous sur Terre le plus vite possible.

  40. Nales > Ce que je recherche dans une relation, pour commencer, c’est de ne pas être séparé par deux heures quarante-cinq minutes de transports en commun. Ensuite, c’est qu’on ne me jette pas aux oubliettes quand on m’invite à garder le contact. Et ça, ce n’est même pas une valeur, c’est de la politesse !

    Hina > Je ne fais pas un blog pour prendre des pincettes et je n’oblige personne à me lire. C’est mon espace personnel et j’y raconte ce que je veux dans la forme que je veux. Pour les canons de beauté, c’est chacun ses goûts : il ne manquerait plus que ça qu’on m’oblige à aimer les filles rondes, maintenant !!

    bux > « Passer les rencontres au crible de critères physiques », ce n’est pas ce que j’ai fait dans ce post ci, que je sache.

    XXX > Lol ! Merci mais je ne suis pas malade du tout. Tu n’as simplement pas du tout la même vision du monde que moi (et ton commentaire sur mon post « ainsi soit-il » est là pour me le confirmer sans équivoque).

    Eh, il y a en ce moment un « Ca se discute » sur les hommes qui préfèrent les rondes (France 2)! J’espère que ça va en décomplexer certaines et qu’on va me laisser tranquille en respectant mes goûts personnels !

  41. Alors j’ai du mal lire peut-être : « Je ne veux pas de kilos en trop » … Mais de toutes manières, le seul qui soit pénalisé dans cette histoire et avec cette vision des choses, c’est toi !

  42. Plein de choses à dire, sur l’article et sur les coms…
    D’abord Anadema, je pense qu’à force d’être déçu, et pour ne pas être hypocrite, ce qui est tout à ton honneur, tu est un peu TROP franc avec la demoiselle qui est de l’autre côté de l’écran, à tel point que cela peut être pris pour de l’agressivité. Si elle a relu cette conversation après coup, elle s’est peut-être dit qu’après tout, cela n’en valait pas la peine. Et puis laissons-lui le bénéfice du doute : elle ne t’avait peut-être pas bloqué sur msn, et elle pensait peut-être que tu le faisais de ton côté…
    Perso, envoyer un mail après plusieurs semaines de non-contact msn pour dire « je te supprime de ma liste », je trouve ça inutile, et plus hypocrite que d’enlever naturellement une personne avec qui on a pas eu de contact depuis un certain temps, mais bon, c’est un point de vue et je comprends parfaitement le tien.
    D’autre part, toujours à force d’être constamment déçu, et par soucis d’honnêteté envers toi-même comme envers l’autre, tu n’essaies même pas : tu places tant de barrière, qu’on a pas envie d’aller au-delà. Bon c’est encore un point de vue, mais je ne ressens pas (plus) d’optimisme en toi, comme si tu cherchais si frénétiquement la fille formidable que tu en oubliais ta quête.
    Et enfin… mon ex était laid, selon un avis unanime de tous mes potes, de toute ma famille. Je m’en foutais complètement, il était le plus bel homme du monde à mes yeux (quand je suis tombée amoureuse de lui, après qu’on soit sortis ensemble)
    Enfin mon homme, je l’ai rencontré sur internet. Par sur meetic, mais sur le monde des blogs et il est vrai que cela change beaucoup de choses. Il a fait 400 bornes pour venir me voir, en ne sachant pas si les choses allaient coller entre nous. Depuis deux mois, on se voit le plus régulièrement possible. Et dans un mois, je m’éloigne encore de lui, à 600 bornes de plus, déménagement prévu de longue date. On verra bien. On est bien comme ça, et si on réussit à surmonter la distance, ce sera tout simplement merveilleux, et on tentera de se rapprocher l’un de l’autre. Mais mon homme est formidable, et peut-être suis-je aussi une fille formidable ! 😉

  43. Banana > N’est-ce pas toi qui dit préférer les hommes « baraqués, voire un peu grassouillets » (« j’aime pas trop les crevettes ») ? Ou n’est-ce que de l’ordre de la préférence quand il s’agit de toi mais de l’ordre de la barrière quand il s’agit des autres ?

    Pour finir, il est clair que ce n’est pas avec toi que je vais débattre de la relation à distance puisque tu mets tout juste le pied dedans. Alors expérimente et nous en reparlerons dans un an ! 😉

  44. très rapidement : mince et laid, beau et grassouillet ne sont pas incompatibles, même s’il est vrai que quelques kilos en trop ne sont pas un porblème pour moi (c’est plutôt son visage qui était reproché à l’ex en question..; :/)
    Allez, je me couche !!
    ps : ce n’est pas la première fois que je dois faire avec la distance 😉

  45. Faut vraiment que j’arrête le flood ici, mais je viens de retrouver LE mot que je cherchais hier : tu es intransigeant. Ce qui est tout à ton honneur, mais pas forcément à ton avantage, si tu vois la nuance…

  46. J’aimerais bien que tu tombes raide dingue amoureux d’une fille ronde, avec un gamin, et qui n’habiterais pas la porte à côté. Qu’elle te rende fou d’amour comme jamais tu l’as été. Qu’elle défonse les barrières que tu t’ai planté devant toi. Qu’elle te fasse dire: « c’est ça l’amour et je n’y comprend décidément rien! ».
    Je n’ai pas de leçon à te donner. Mais je serais heureuse de lire les prochaines lignes avec une note d’espoir, de légèreté, d’insousience (ça doit pas s’écrire comme ça.. tampi)…Bon courage
    Cat

  47. Banana > Je veux bien qu’on me dise que je suis « intransigeant » quant à certaines de mes attentes qui sont très précises et que je développerai un autre jour… Mais me le dire parce que je dis ne pas chercher une fille ronde ni une fille qui habite dans une autre région que moi, c’est d’une mauvaise foi ou d’un manque de discernement profond.

    Soit tu ne te poses aucune question sur tes choix amoureux (et c’est ton droit) et tu les laisses inconscients (c’est rassurant), soit tu considères que le moindre des choix est une intransigeance auquel cas tu avoues à demi mot que ton petit ami, c’est n’importe qui. Personnellement, ce n’est pas ce que j’appelle l’amour.

    Il règne ici une hypocrisie effarante (à moins que ça soit juste de l’inconscience, j’avoue ne pas trop savoir). C’est le syndrôme « Pretty Woman » : un beau film pour faire rêver dans les chaumières, faire croire que l’Amour est plus fort que tout et que tout est possible. Sauf qu’une prostituée de rue qui a le physique et la grâce de Julia Roberts, ça n’existe pas. Et je ne connais aucun milliardaire qui soit tombé amoureux d’une pûte de trottoir. Il y a les belles paroles et les actes. Les contes de fées (merci Mac) et la réalité. La réalité dans laquelle… pouf… les belles paroles se sont évaporées comme de l’ether : un monde dans lequel les garçons laids ou gros galèrent sur Meetic, les filles de moins de 30 ans qui ont des enfants font fuir tous les mecs, les grosses ne trouvent que des plans cul ou des histoires d’amour avec des psychotiques, sur Meetic toujours, les gens ne se respectent pas, n’ont aucune considérations les uns pour les autres, zappent, éliminent, promettent du vent… C’est une arène de hyènes. Alors moi qui ai la prévenance et l’honnêteté de respecter les autres, de ne pas zapper, de ne pas me mentir à moi-même, de tenter de rester intègre malgré les manques permanents de respect auxquels je suis confronté sur Meetic, me dire que je suis intransigeant, … ça me débecte… 😯

    Ce blog n’est pas fait pour le public de TF1, merci !

  48. Moi j’ai juste une question ….
    Je serai curieuse de savoir si la personne qui a commenté sur le précedent article et qui as signé « C » est bien la personne que tu as décris …
    et si oui est ce que ça signifie que vous avez repris un minimun contact ?

  49. Je prend pour moi l’étiquette du public de TF1.
    Cependant entre nous soit dit, si tout ceux qui regarde TF1 sont des naz, la planète des gens intéressants doit être bien peu peuplée… Et tes chances, Anadema, de tomber sur la fille formidable deviennent bien faibles.
    Si tu ne souhaites pas être jugé, stp, ne me juge pas.
    Je ne vis pas dans un compte de fée. Je me prend la réalité de la vie et des relations humaines en pleine tête. J’y vois très clair. Ne t’en fais pas pour moi.
    Cependant ma vision des choses, semble t’exaspérer et ne rien t’apporter. Vu le nombre d’admirateur de ce blog, il sera inutile que j’y revienne. Tient ça me rappelle quelqu’un !
    Bye

  50. Aaaah pretty woman, l’archétype du film de merde qui fait croire à l’existence du prince charmant.

    En tout cas je trouve la remarque de Vincenzo très pertinente. Les filles qui sortent « c’est la beauté intérieure qui compte » sont généralement de sacrées hypocrites: elles espèrent que les mecs qui leur plaisent vont les accepter telles qu’elles sont physiquement, par contre ce sont les 1ères à sortir « tu n’es pas mon style » à qqn qui ne satisferait pas leurs critères!

  51. A tout le monde> Ah ouais c’est marrant ça devient la gué-guerre homme-femme… on pourrait trouver ça marrant, moi je trouve pas.

    Anadema> tu as ta façon te voir les choses, j’ai la mienne. Elles ne sont sans doute pas très compatibles, ce n’est rien, chacun à le droit d’avoir ses opinions, c’est pas ça qui m’empechera de venir lire ton blog qui tour à tour m’exaspère et me faire sourire.
    Je crois que les commentaires dans ce blog n’ont pas lieu d’être, tu as le droit de voir les choses comme tu veux. Mais vu que tout les conseils et remarques qui te sont fait ici te déplaisent(Anadema dit « Merci, c’est agréable de voir qu’il y a quand même des gens sensés qui me lisent ! Et je suis totalement d’accord »- « Je regrette que le niveau du débat soit aussi bas et que les commentaires ne servent qu’à recueillir la rancoeur des frustré(e)s en tous genre » (ça donne : tu es d’accord avec moi tu es une personne sencée, tu n’es pas d’accord avec moi tu es une personne frustrée – je schématise mais c’est ce qui a été dit)) et que tu passes outre, je pense que tu devrais continuer ce blog juste pour te faire plaisir sans avoir à répondre à rien.
    En tout cas on peut critiquer tes idées mais surement pas ton site qui est, je trouve, vraiment bien fait (perso j’adore) et qui est parfait pour assouvir mon coté voyeuriste 🙂

    Je te souhaite quand même de trouver ce que tu cherches et d’être heureux.

    PS : si tu pouvais faire des posts plus fréquemment, tu ferais une heureuse 😉

  52. « les grosses ne trouvent que des plans cul ou des histoires d’amour avec des psychotiques »

    Au moins nous on baise contrairement à toi !

  53. Dernier commentaire après j’arrête.
    Le monde est injuste, les gens sont méchants, tous des hyppocrites, qui ne pensent qu’à l’argent et qui ne regardent que des conneries sur TF1.
    Parfois, tu me fais penser à un enfant qui demande à la vieille tante, dans un repas de famille, pourquoi elle a de la moustache comme papa.
    Tout le monde rit, un peu gêné. Tout le monde sait que l’enfant dit la vérité, mais ça ne se dit pas.
    Et puis l’enfant grandi, devient adulte, apprend les convenances.
    On ne dit pas à une fille je ne veux pas de toi parce que t’es grosse. On le pense, et on fait en sorte d’installer une relation amicale. C’est une question de courtoisie. C’est le reproche qui t’es fait. Pas que tu n’aimes pas les grosses. Chacun ses goûts. Tu te focalises là-dessus pour ne pas voir que le repoche qui t’es fait est plus profond. Tu deviens triste, amer, méchant, sous couvert de moralité. Il est morale de dire la vérité, de dire ses goûts. Mais je pense que ce n’est pas vrai.
    D’autre part, si certains aiment regarder TF1, je ne vois pas en quoi cela interdit de venir te lire. Sinon, signales que tu ne veux que des intellos qui vont voir des films russes et bosniaques au cinéma de films d’auteurs du coin. Des gens intelligents et plus proches de tes goûts a priori.

    Voilà, ce blog devient trop morale, moralisateur, intolérant, et amer à mon goût. Je vais donc arrêter les commentaires, mais je continuerai à te lire parce que tu as du talent.
    Bonne chance
    PS : je trouve aussi que tu n’assumes pas tes comportements.

  54. Alors là Anadema je ne comprends pas du tout ta dernière remarque ! En gros, parce que je ne fonctionne pas comme toi, soit je suis de mauvaise foi, soit hypocrite, soit je manque de discernement ? (pour résumer)
    la seule chose que je voulais dire, c’est que tu t’empêches sans doute de vivre des histoires parce que tu as certains critères précis. C’est ce que tu appelles intégrité que j’appelle intransigeance.
    L’amour ne se décide pas, ni dans un sens ni dans l’autre. Tu peux très bien rencontrer une nana qui a tous les critères de ta fille formidable, et ne pas en tomber amoureux, comme tomber raide dingue d’une autre qui ne ressemble pas du tout à ce que tu imaginais. Ou pas, justement parce que tu es « intransigeant », ou « intègre ». Mais cela arrive à d’autres, ne peux tu pas le concevoir ?
    Je te trouve profondément injuste et aigri, pour ne pas dire intolérant, sur ce dernier com. Ma vie amoureuse n’est pas planifiée, ce n’est pas pour autant que je n’ai pas fait de choix, ou que je me voile je fasse.
    Tu fais preuve d’une étroitesse d’esprit qui me choque terriblement… accepte que tout un chacun ne fonctionne pas comme toi !
    Je suis sans doute immature, inexpérimentée… mais je ne suis pas dupe sur moi-même.

  55. Et si Meetic n’était tout simplement pas l’endroit ou se trouve ta femme formidable? Si tu te sens plus à l’aise pour aborder derrière ton écran.. Je pense tu peux élargir ta recherche en ne te limitant pas à un site.

    http://WWW.MISSCARA.COM, http://WWW.COOLBOX.BE (fait pas attention au .BE il y a pleins de Françaises et parisiennes aussi !! lol) … y a d’autres sites encore…

    Tu t’es déjà inscrit sur miss… (non?) qu’en est-il de ton impression sur ce site? Il y a pleins de sites qui t’offrent la possibilité de faire de belles rencontres. Tout en ayant l’avantage d’être gratuit!
    D’autant plus que la plupart des gens inscrit sur ces sites ont des photos, ce qui n’est pas tjrs le cas sur Meetic!

    Et pour ma part je pense que Misscara est bien plus un site de rencontres.. même si à la base c’est un concours de miss et mister. Et au moins il ne récupère pas tous les cas désespérés ! (enfin quoi que 😉 )

    Personnellement, je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait qu’une relation à distance est une source de complications inutiles! Je peux comprendre tes critères de sélection mais je ne comprends pas du tout ton
    obstination à trouver cette fille SUR MEETIC!

    Alors pr les bonnes réSOLUTIONs 2006, faut y penser ! 🙂
    En te souhaitant de trouver Madame Anadema !

  56. ma recente expérience sur meetic m’a montrée qu’il faut s’attendre à tout…. ET notament au fait de se faire jeter sans explication…
    J’ai l’impression que certaines personnes pensent que le respect d’autrui (par exemple simplement dire à une personne qu’on ne veut plus aller plus loin au lieu de l’éviter dans l’espoir qu’elle comprenne d’elle-meme) n’est pas indispensable sur meetic!!!
    Et j’ai vu ce type de comportement de personne très très bien éduquées… en théorie!!!!

  57. A partir du moment ou l’on s’engueule avec quelqu’un, est il reellement necessaire de lui expliquer pourquoi on le zappe ?

    Apres tout, si je n’ai plus envie de lui parler, c’est bien toujours de sa faute a lui, non ? (en me placant de mon point de vue et pas du sien evidemment). Pourquoi devrais-je donc faire un effort pour arrondir les angles alors que c’est l’autre le fautif ?

  58. Bizarre bizarre toutes ces réactions passionnées…Peut-être qu’Anadema peut vuos paraître exigeant et intransigeant, mais comme dit la chanson de Brassens « la bandaison papa ça ne se commande pas ».

    Et si comme beaucoup d’autres, Anadema éprouve plus de difficultés à se mettre au garde-à-vous face à certaines corpulences, ce n’est pas lui qu’il faut réprimander, mais bien dame nature!

    Ce qu’il y a de bien reél dans Pretty Woman, c’est que Richard Gere tombe amoureux de Julia Roberts après avoir eu envie de coucher avec elle. Même dans les contes de fées, le prince charmant doit être en érection…

  59. name (dommage que tu n’aies pas mis de pseudo) > C’est faux ! Je n’ai rien contre les remarques et la critique mais quand elles sont intelligentes et constructives, pas quand elles sont dignes d’un public de TF1 ! Sinon, le débat ne peut que rester à un niveau très superficiel.

    Aussi, puisque tu prends des citations pour argumenter, je vais faire comme toi et te ramener quelques exemples de choses qui ont été dites :

    Exemple de critique intelligente et constructive : « Tu t’es énervé dans l’instant, je le comprends bien. Mais est-ce que ce cumul d’échecs ne te rend pas un peu irritable, à la fin ? »

    Exemple de critique stupide : « Je pense que la femme que tu recherches, c’est à dire capable de supporter ton egocentrisme, ton agressivité et ton esprit superficiel n’existe pas ! » (et tout ça juste parce que je dis que je n’apprécie pas les filles rondes !!!)

    Fais le compte des 2 types de critique et donne-moi ton résultat ! 😉

    (d’ailleurs, lis les 2 commentaires qui suivent le tiens et tu verras le niveau ! ;-))

    Moi, j’expose ici des expériences que je fais (mais que beaucoup d’usagers de Meetic font aussi) et j’attends un vrai débat. Par exemple, pour ce post :

    – qu’on essaie de comprendre ce qui peut faire que les gens ne se respectent pas sur Meetic, qu’ils mentent, qu’ils trahissent leurs paroles, etc. Est-ce le virtuel qui favorise de mauvais comportements ?
    – l’équilibre des relations à distance et l’idée de chacun là dessus.
    – Est-il vraiment intelligent de chercher à rencontrer des gens qu’on ne connaît pas mais avec lesquels les choses promettent d’emblée d’être compliquées ? Etc, etc.

    Au lieu de ça, j’ai droit en gros à des « ouaah, anadema, quelle honte de pas aimer les filles grosses. Les filles grosses, c’est bien, il faut aimer la beauté intérieure » ou encore des « t’es trop ouf, faut la rencontrer même si elle habite à new york, car le coup de foudre peut arriver et c’est beau ».

    C’est très encourageant ! Au delà de nourrir ma misanthropie, ça ne fait surtout pas avancer le débat. On reste à un niveau Bataille/Fontaine :

    – A-t-on le droit de ne pas apprécier les filles rondes ?
    – Faut-il se poser des questions dans la vie ?
    – Est-on égoïste quand on ne veut pas passer 2h45 dans les transports pour aller voir sa petite amie ?

    Et encore, tu noteras que ces questions ne sont même pas vraiment débattues puisque je suis d’office catalogué « vilain-méchant » !

    Ally > Lol ! Pardonne-moi de te dire que tu es loin de connaître toute ma vie ! 😉

    XXX > « Et puis l’enfant grandi, devient adulte, apprend les convenances. » Dis, tu sais ce que c’est, un blog ?

    Banana > Je t’invite à relire mon commentaire. Je déteste le foot mais je n’en déduis pas que c’est exceptionnel d’en être fan.

    vane > Misscara, je connais et j’y étais inscrit (regarde dans les très vieilles archives). Le problème avec ce site, c’est que c’est très superficiel (à moins que ça ait changé). Par contre, il y a « quoimagueule » qui est sympa (et gratuit à moins que ça ait changé), paraît-il. Il y en a qui ont essayé ? Mais je suis d’accord sur le côté « rencontres » de MissCara. Le « concours de beauté » est un prétexte. Pratique pour draguer des filles de 15 ans, pour ceux qui veulent !! 😆

    lna > Encore une qui fait le même constat que moi (je vais rajouter ça dans ma longue liste de noms). Je vais aller jeter un oeil sur ton blog (bienvenue, dans la blogosphère !). 🙂

    Fred > Non, dans ce cas, je pense effectivement que ce n’est pas nécessaire ! Tout dépend du genre de rapports qu’on a avec quelqu’un. Ici en l’occurence, je ne me suis pas engueulé avec C. !

  60. Tu sais quoi, Anadema? Moi, je vais aller plus loin que toi dans « l’anti-hypocrisie ». J’ai l’impression que TOI AUSSI tu te mens à toi-même.

    Clairement, tu espères trouver sur Meetic une « fille » qui te fasse ressentir le fameux sentiment amoureux qui t’a tant envoûté lors de tes précédentes expériences… et tu veux que, cette fois, il ne disparaisse pas.
    Mais t’es-tu seulement interrogé sur la valeur de ce sentiment dans la construction d’une relation? Penses-tu vraiment que quelque chose d’aussi ephémère que la passion (car le sentiment amoureux n’est rien d’autre qu’une passion particulièrement forte) puisse servir de base stable à une union ?

    C’est ce que la grande majorité des gens pensent… et moi, je crois qu’il est préférable de se poser la question avant de décider de l’approche à suivre. En fait, j’en suis arrivé à la conclusion que c’est ce qui est à la base de beaucoup de problèmes de couple actuellement : quand la passion commence à s’éteindre (et je pense que c’est inévitable), l’un reproche à l’autre d’avoir « changé », d’avoir « brisé » la relation… alors qu’en réalité c’est juste la disparition du sentiment amoureux qui est à l’origine de ce trouble. Et dans ce cas, pourquoi le chercher à tout prix?

    Alors, si je peux te donner un conseil : ne cherche pas absolument à tomber amoureux, trouve-toi une « fille » qui partage tes convictions profondes et intéresse-toi à elle même si tu ne ressens rien de vraiment fort pour elle. Je suis moi aussi un passionné, mais j’ai pris conscience (selon mon point de vue) que certaines passions sont invariablement ephémères et qu’il est dangereux de croire l’inverse… mais il y a tellement d’autres choses passionnantes dans la vie que l’amour !

  61. Nales > Ouh là là, je me ments rarement à moi-même ! 😉 D’ailleurs, je vais te répondre que je suis entièrement d’accord avec ta vision des choses !

    J’ai une certaine conception de la relation amoureuse et je pense en effet que la passion seule ne suffit pas à la survie d’un couple sur le long terme. Tu as sûrement dû remarquer que je n’arrête pas de dire par exemple que je cherche une fille impérativement « athée » (je l’exprime assez souvent). Or, soyons honnêtes : je pourrais très bien tomber fou amoureux d’une fille croyante, rien ne l’empêche ! Mais c’est justement parce que je partage ton analyse et de par ma conception de la relation amoureuse que je sais qu’une telle relation serait condamnée à moyen terme (et je développerai pourquoi plus tard)!

    Je pense comme toi qu’il faut un certain nombre de « choses » pour qu’un couple fonctionne, et pas seulement de la passion brute car celle-ci est appelée à disparaître. Et ce n’est pas mon expérience qui parle (je n’ai jamais vécu de très longue relation) mais ce que je peux en entendre PARTOUT ! Ces « choses » varient suivant les attentes et les conceptions relationnelles de chacun. Pour ce qui est des miennes, je les développerai dans un très prochain post, post qui me tient à coeur et que je voudrais faire depuis le début de ce blog. J’espère que ce sera l’occasion de découvrir les attentes d’autres personnes et que je n’aurai pas encore droit à du Bataille & Fontaine (ouaah anadema, tu es trop exigeant tu reflechis trop lol c’est pour ca que tu es tout seul mdr).

    C’est donc bien « une fille qui partage mes convictions profondes » que je cherche. La « juive athée » et la « charmante enseignante », même si ça n’a pas marché, m’ont semblé être de celles-là.

    Je rajouterai juste (et c’est là que la passion intervient) que je pense que l’étincelle de départ est nécessaire dans une belle histoire. La pure passion progressivement relayée par des affinités profondes, c’est à mon sens la définition d’un grand amour durable. En cela, je ne crois pas trop à ces couples qui se mettent ensemble sans grand enthousiasme et qui prétendent construire leur amour petit à petit. Par « étincelle », je n’entends pas « coup de foudre » mais juste ce quelque chose de spécial qui fait qu’on a envie d’être ensemble.

  62. Bonsoir Anadema,

    Au-delà de la question de la légitimité de tes exigences et de tes déceptions, je me demandais que’que chose. En fait, ces mille et un critères que tu établis me donnent l’impression d’etre pour toi la carapace derrière laquelle tu te caches. Aucune fille ne trouve grâce à tes yeux ; aucune ne mérite que tu te laisses un peu aller, que tu te découvres à elle, je veux dire, vraiment, au-delà des quelques minutes, ou heures, d’échange, épistolaire ou de visu dans un bar enfumé.

    Il est facile de rejeter les unes apres les autres parce qu’elles ne correspondent pas à tes critères, et je serais mal placée de me moquer de cela. Il est facile de se construire une intégrité (je suis honnete, je dis ce que je veux, etc.), de se draper dans sa superbe et de ne dévoiler de soi que des mécanismes intellectuels bien rodés. Mais pourquoi te protèges-tu à ce point, dis, Anadema ? Qu’est-ce qui te fait peur ?

    En te lisant, je t’imagine un peu juché en haut de tes principes, regardant de loin toutes ces midinettes qui ne valent pas la peine que tu en descendes. (C’est l’image qui me vient, elle n’est pas, dans le fond, un jugement ; à nouveau je serais mal placée…) Mais, je me demande, t’est-il arrivé de te casser les dents sur quelqu’une, de faire fi de tes principes, de lacher prise, d’accepter de ne pas garder le contrôle ? De te confronter avec la réalité, la pure et dure, la qui-fait-mal quand on se la prend en pleine face, et sur laquelle tous les principes s’effritent ?

  63. Ah tenez, quand je vous dis que les gens ne comprennent rien… :

    Jeanne > « Aucune fille ne trouve grâce à tes yeux ». Et ils racontent quoi, mes cinq derniers posts ?

  64. Lire la charte m’a donné envie d’aller voir de plus près ces commentaires. Je n’ai pas été déçue. Tout le monde tire ça et là sur Anadema mais peu de gens remarquent que la plupart des commentateurs émettent des idées beaucoup plus révoltantes que celles d’Anadema. Cet article a donné naissance à un florilège de conneries (même si associer florilège à conneries peut faire peur) :
    – des extrapolations des plus hasardeuses : « tu es désagréable, arrogant, pervers ». On pourrait peut-être continuer cette tirade graduelle en ajoutant «incestueux voire pédophile»
    – des divagations : « tu tortures ton interlocutrice pour qu’elle pense comme toi, pour qu’elle te suive dans ton délire » Là, sans rien comprendre à la psychanalyse, on sent bien la personne désespérée se laissant manipuler par son conjoint
    – des confusions entre vie réelle et virtuelle ; s’engager dans une relation à distance avec la personne que l’on aime c’est peut-être envisageable bien que compliqué mais s’engager ainsi avec une personne rencontrée sur un site et dont on n’est pas amoureux pour avoir une chance
    de le devenir, c’est simplement très con. (c’est d’ailleurs ce que la fille espérait)
    – des témoignages complètement hors propos parodiant « c’est mon choix » : « J’ai rencontré mon copain actuel par internet, depuis 3 ans nous vivons une histoire extraordinaire et allons bientôt essayer d’avoir un enfant. Mon copain est ce que l’on appelle un « beau gosse » et moi j’étais très forte. » Il ne manque plus que les violons.
    – des tentatives de persuasions d’une puissance incroyable : « Moi j’achète pas de bagnoles sur catalogue, je les essaie avant ». Cette comparaison osée avait pour but de convaincre Anadema d’ « essayer » la demoiselle.
    – des attaques qui disent « mais t’es vraiment qu’un minable vautré devant ton écran » : « va dans les bars ou dans les soirées pour célibataire, va faire du sport, je sais pas, SORT. msn c’est pas fait pour les gens qui aiment trop penser ». Alors celle-là, on ne sait pas si elle raffole d’msn mais penser ça ne doit pas lui arriver souvent.
    – de la Pure Connerie : « l’idée du mec macho, c’est une invention de bourgeoise qui se fait chier » (là je crois qu’on tient LA perle)

    Sans transition, ta quête semble très idéaliste et difficilement réalisable puisqu’elle débute par une sélection virtuelle qui doit déboucher sur de la passion pour s’envoler vers une entente profonde. Mais comme la passion domine la raison, je vois difficilement comment elle pourrait naître de la recherche rationnelle d’une personne possédant les qualités physiques, morales et intellectuelles désirées. Je ne sais pas si croire aux flèches de Cupidon est moins illusoire que penser pouvoir faire naître la passion dans le climat des rencontres par internet…Les statistiques permettraient-elles de montrer que les couples rencontrés virtuellement sont plus nombreux que les autres ? Je pense que la recherche virtuelle permet de ne pas rester dans cette inactivité qui rend fou mais elle ne fait que multiplier les possibilités de rencontres et non les chances de rencontres, à l’inverse de ce que tu dis, la chance étant par définition non quantifiable.

  65. l’être humain n’est pas franc par nature, tu devrais le savoir. je la vois mal te dire, non, finalement, ça mène à rien, je ne te parlerais de toute façon plus jamais.
    enfin bref, il semble que tu aies encore beaucoup à apprendre.
    un conseil, arrête avec meetic !

  66. Je remarque juste Anadema, que dans le commentaire de Jeanne et le mien, tu ne réponds pas vraiment aux interrogations posées : cf tu m’envoies relire ton post précédent, je l’ai relu, et mon avis ne change pas 😉 , ou tu choisis de te fixer sur une phrase dans un post long et qui me semble pertinent dans sa réflexion…
    Tu n’es pas content quand on s’acharne gratuitement sur toi et c’est bien normal, mais j’ai l’impression qu’à force tu n’écoutes même plus les remarques contructives.
    Etre trop exigeant n’est pas criticable en soi. Ce qu’on te reproche (enfin pour le coup « on c’est moi »!), en gros, c’est:
    1) de ne pas être plus diplomate quand tu réalises que tes aspirations profondes ne colleront pas avec une femme (là je synthétise à mort)
    2) et surtout, je vais illustrer ce que j’entends par trop exigeant, ce qui semble poser un problème de compréhension entre nous –> disons que tu tombes sur une fille qui fait plus que ton « poids maximal recommandé pour une nana (on peut te critiquer de le dire crument, mais peu de gens auront le coup d’oeil pour un obèse au premier coup d’oeil, c’est clair) : cette fille a tout pour te plaire, ses kilos en trop ne se voient pas, disons, en fonction de sa morphologie. Physiquement et moralement elle pourrait te plaire, sauf qu’elle a indiqué un trop gros chiffre sur sa fiche, donc ça te freine ! Encore une fois je caricature, mais voilà ce que j’appelle être trop exigeant. Encore une fois aussi, ce n’est pas une critique, mais un simple constat, qui explique peut-être en partie pourquoi tu ne trouves pas une fille formidable sur meetic…
    Définitivement, je pense que tu devrais faire une petite pause avec ce site, quitte d’ailleurs à mieux y revenir un peu plus tard ! profites-en, c’est la « trève des confiseurs » 😉

  67. Petit essai de synthèse.

    – Anadema est célibataire. Il cherche une femme avec qui terminer ses vieux jours. Mais comme il n’a pas l’intention de vieillir frustré ou aigri, il cherche une femme qui corresponde à ses sensibilités personnelles. Ce que théoriquement, nous faisons tous pendant un certain temps, sauf que beaucoup abandonnent leur quête et font ce qu’ils appellent pudibondement « des compromis »…

    En général, dire « Mais le physique, je m’en fous ! », c’est nier ne pas se considérer capable de trouver quelqu’un qui corresponde mieux à ses critères. Et, quoiqu’en disent certains, le physique est un élément essentiel du choix, pour les hommes comme pour les femmes. L’appréciation des critères physiques est culturodépendant: quand la majorité de la population ne mangeait pas à sa faim tous les jours, une femme enrobée était synonyme de vie et de bonne santé. Une personne au teint albâtre (voire talquée) signifiait qu’elle ne subissait pas le soleil en travaillant aux champs, et donc n’en subissait pas les affres. Aujourd’hui, il vaut mieux être maigrichonne et bronzée, parce que les objectifs de nos société évoluent (en bien ou en mal, ce n’est pas le débat). Donc l’appréciation collective inconsciente de ce qui est mieux pour la perpétuation de l’individu change. Nous en subissons tous la pression, sauf à vivre dans une caverne depuis la plus tendre enfance.

    Que chacun réfléchisse en son âme et conscience et se pose la question suivante: si j’avais le choix entre mon (ma) amoureux(se) actuel et exactement le (la) même mais avec des qualités supplémentaires, le(la)quel(lle) choisirais-je ? Celui qui a des qualités supplémentaires, évidemment. Hypocrite (c’est-à-dire mentant aux autres, mais aussi souvent à lui-même, voie royale pour la névrose) ou masochiste (ça existe) serait celui ou celle qui dirait l’inverse.

    Ceux-là oublient ou ignorent qu’à la base, l’amour, c’est de la génétique, de la réaction chimique (poétique, hein ?)! Tout ça parce que nous sommes poussés par nos gènes à perpétuer l’espèce en s’accouplant à un spécimen appréhendé comme étant génétiquement le plus capable d’engendrer une descendance plus forte. Ceci est évidemment valable pour toutes les qualités (au sens de propriété ou caractère) attendues d’un individu: l’intelligence, la beauté (selon les normes sociales), etc. Qui dira ici qu’il préfèrerait avoir un enfant pas très intelligent et très laid ? Bien-sûr, on l’acceptera tel qu’il viendra, mais parce que la société actuelle nous l’impose. Cela n’a pas toujours été comme ça…

    Ceux qui ne comprennent rien à ce que je dis ou en sont scandalisés peuvent relire « De l’Origine des espèces par la sélection naturelle ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie », écrit par un certain Charles Darwin en 1859.

    En définitive, si l’amour était tel qu’il est décrit dans certains posts, alors l’infidélité n’existerait pas et personne ne serait jamais cocu. Si, à un moment donné de votre existence, vous avez rompu de votre fait avec quelqu’un, ou si vous avez été cocu, alors vous ne pourrez pas nier la réalité de ce que je viens de dire !

    Même s’il est ainsi parfois en décalage avec la personne de l’autre coté du câble, je trouve qu’Anadema a une démarche sincère. Sa correspondante, ne lisant pas son blog, ne comprend pas forcément qu’il en a un peu assez de se faire balader, alors qu’il est si simple de dire la vérité et d’exprimer les choses telles qu’ont les sent, y compris si on suppose que cela fait de la peine à l’autre, du moment qu’on la respecte (et cela passe par des petites attentions comme prévenir avant d’enlever de la liste MSN ou répondre aux mails et SMS !). Si, pour se sentir heureux, Anadema ne veut pas passer trois heures en bagnole avant de voir celle qu’il aime, c’est son appréciation des choses. Il n’a plus vraiment la patience de passer des heures et des heures de son temps (sûrement compté, comme pour beaucoup de gens) à attendre que la demoiselle se décide. Rappelez-vous quelle patience il a eue avec mademoiselle Lize… qui ne s’est jamais décidée, ne savait pas elle-même ce qu’elle voulait, essayait de cacher sa propre gêne par des mensonges hasardeux… Mais ça, la correspondante d’Anadema ne le sait pas. Donc, elle vit sans doute mal sa franchise. Ceux qui lisent le blog superficiellement ou qui n’ont pas de sensibilité à l’analyse d’autrui ne le comprennent pas non plus.

    Désolé d’avoir été aussi long.

  68. Anadema> Name c’était moi hier, mais j’ai fait le ménage dans mon pc et du coup mes pseudos ne se mettent plus automatiquement. Mais bon Bref on s’en fout 🙂

    Je suis la même Lili d’il y a trois jours dans le commentaire qui me disait limite déçue par ta phrase « je veux pas de kilos en trop… ». En fait je l’ai vraiment pas aimé parce que je la trouve trop directe et pas cool. Là tu dis que personne ne devrait critiquer tes choix, c’est vrai. Mais, et si jamais tu n’avais pas dit « je ne veux pas de kilos en trop » mais « je ne veux pas de femme noire »… tu es bien d’accord que tout le monde serait monté au créneau pour te taxer de raciste ? Sauf que ça tu ne l’aurais jamais dit (si jamais tu le pensais), parce que c’est honteux de dire qu’on est raciste (logique). Mais on peut dire qu’on aime pas les gros ou les femmes avec enfants, sans problème, que ça reste un choix ? Mouais… Réfléchis à ça et dis-moi ce que tu en penses (et sans t’emporter parce que moi je débats là et ne juge pas). Bref tout ça pour dire que je comprends que tu aies des critères mais les dire comme ça, m’a choqué. Taxes-moi d’hypocrite avec les autres ou avec moi-même, mais jamais je dirais à un mec « je ne veux pas de toi parce que tu es pas mon type physiquement » ou « trop ininterressant ». 1/ parce que je ne voudrais faire de mal à personne (et qu’être méchant gratuitement sous prétexte qu’on est honnête ne rime à rien) et 2/ parce que je suis déjà sortie avec des mecs pas très beaux (par contre pour les mecs avec qui je m’emmerde, ça je peux pas) et avec qui finalement j’ai passé de très beaux moments !

    Voilà qui explique mon premier commentaire.

    Maintenant je vais répondre au tiens (ça va être très court).
    Tu me dis qu’il y a bcp de commentaires à la con (tu as vu comme j’aime schématiser 😉 ) et qu’il n’y a aucun vrai débat… soit ! Alors pourquoi t’emmerdes-tu à répondre ??? Tu sais quand j’avais mon blog, j’avais des messages sympas, d’autres un peu moins. J’ai pris le parti de ne répondre qu’à ceux qui me servait vraiment à quelque chose (ce qui ne veux pas dire que je ne répondais qu’aux messages où l’on me passait de la pommade), les autres je les laissais « creuver » lol.
    Et au pire si tu ne réponds pas aux messages que tu qualifies de non constructifs, les auteurs de ces messages te trouveront con… et alors ? On est bien tous le con de quelqu’un, non ? 😉

    Bref bref moi je veux la suite de l’histoire. Si la C. des commentaires précédents est bien la même de ton poste ça veut dire que vous vous êtes réconciliés et donc que la moitié des commentaires ici qui traitent de la façon dont elle t’a jeté de sa liste MSN n’ont plus lieux d’être…

    Voilà voilà maintenant je me tais 🙂 et je bosse 🙁

  69. A force de lire tes commentaires ici ou là, je me suis enfin décidée à venir te voir (il faut dire que je suis en arrêt-maladie alors j’ai un peu de temps !).
    J’aime beaucoup, je pense que tu vas aller directement dans mes favoris !
    Bises

  70. Ethique, je suis parfaitement d’accord avec toi (Darwin donne des théories pas toujours agréables mais que je trouve très sensées), sauf sur la question que tu poses.
    Moi je donnerais la première réponse, parce qu’il se créé un attachement mutuel dans une relation saine, un attachement qui fait qu’on n’a simplement pas envie de quitter l’autre, même pour quelqu’un de « mieux ».
    Si toi tu donnes la deuxième réponse, j’en déduis que tu considères vraiment l’amour comme rien d’autre qu’une forte attirance mutuelle qui ne demande rien de profond. Et je refuse de prendre ça comme base d’une relation, car j’estime que cette attirance qui provoque le sentiment amoureux a bien peu de valeur sur le long terme.

    Moi, c’est consciemment que je renie cette tendance naturelle à privilégier la survie de l’espèce au « bonheur ». Si je dois pour cela faire « autrement que les autres » et abandonner le sentiment amoureux (qui de toute façon m’illusionne et me fait prêter à l’autre tout un tas de qualités qu’elle n’a pas), pas de problème. J’aspire à la sérénité et la lucidité plutôt qu’à une passion certes très agréable pendant un moment mais totalement incontrôlée.

    Parce qu’après tout, si on suit Darwin, pas mal de jolis concepts humains (l’art, l’humour, l’égalité…) n’ont pas leur place dans notre société. Pourtant, ils y sont et je trouve que c’est mieux ainsi. C’est ce qui nous différencie des autres animaux. Alors, pourquoi ne pas aussi se poser la question sur l’amour?

  71. Waouh je vois qu’Anadema a la lecture partielle. Voilà qui te résume tout en entier : hop, un truc t’énerve, tu cherches pas plus loin, tu zappes. Zapping, zapping !

  72. émilie > Un commentaire comme le tien est un vent de fraîcheur sur un tas d’immondices. Et encore, sache que j’avais effacé quelques commentaires !

    Je rajoute à ta liste qu’on essaie sournoisement de me faire croire que c’est moi le vilain qui ne veux pas comprendre les autres alors que c’est tout le contraire qui se passe. Je n’empêche personne d’aimer les filles rondes, de se lancer dans des relations à distance et tout le toutim, mais qu’on essaie de me l’imposer à moi… c’est dépasser les bornes ! La connerie humaine sait être d’un niveau impressionnant.

    Inutile de te dire à quel point je suis d’accord avec toi.

    « S’engager dans une relation à distance avec la personne que l’on aime c’est peut-être envisageable bien que compliqué mais s’engager ainsi avec une personne rencontrée sur un site et dont on n’est pas amoureux pour avoir une chance de le devenir, c’est simplement très con. »

    Je le mets en gras tellement c’est beau. C’est tout l’objet de ce post. Et la confusion ne se cantonne pas à la vie réelle/virtuelle mais carrément à la vie réelle/blog ! Les gens ne comprennent pas qu’un blog est un journal intime, que c’est une façon d’entrer dans l’intimité des pensées de son auteur. Le plus beau, c’est quand même là : « Tout le monde sait que l’enfant dit la vérité, mais ça ne se dit pas. Et puis l’enfant grandi, devient adulte, apprend les convenances. On ne dit pas à une fille je ne veux pas de toi parce que t’es grosse ».

    Je ne sais pas si ce blog attire des psychotiques ou simplement des débiles profonds mais cela fait très peur. Et le pire, c’est qu’ils n’arrivent même pas à concevoir qu’après m’être tapé 60 commentaires de ce niveau (bêtes et souvent agressifs), ils s’étonnent le plus naturellement du monde que je perde patience et que je devienne moi-même agressif ! Le bon sens n’est donc pas fait pour le commun des mortels.

    Sans transition, alors. Je me souviens de cette statistique lue il y a 3 ans : il y a aux Etats-Unis plus de mariages nés de rencontres sur Internet que de mariages nés de rencontres « naturelles ». Je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui mais je pense que ce n’est définitivement pas (plus) un gadget pour faire des rencontres mais bien un phénomène de société de grande ampleur.

    Pour ce qui est de ma démarche, ma rationnalité se limite à tenter d’évaluer ce qui fait que je tombe sous le charme d’une fille, afin de les sélectionner en priorité. Après coup, je laisse faire le feeling. Si on réfléchit bien, ce sont les affinités (physiques et intellectuelles) qui provoquent la passion, ou du moins l’impression d’affinités. Ces dernières seront mises à l’épreuve du temps et c’est ce qui fera qu’une relation fonctionnera ou pas. Trouver une fille ou un garçon qui partage notre conception du monde, c’est donner toutes ses chances à l’éveil du sentiment amoureux.

    Quand on sort, quand on va à une soirée, quand on fait partie d’un club, on favorise (consciemment ou non) la possibilité de faire une rencontre. On fait le choix de s’exposer. Les sites de rencontres sur Internet sont simplement le moyen le plus explicite de s’exposer, de provoquer des rencontres sentimentales. Comme chaque « méthode », elle a ses avantages et ses limites.

    lili > Je suis désolé mais « je ne veux pas de femme noire », ça n’a rien de raciste ! Si tu le crois, c’est donc que tu considères que ça sous-entend forcément autre chose qu’un simple choix physique et ce « forcément autre chose », tu ferais mieux de vite te l’enlever de la tête si tu ne veux pas faire partie de ceux que tu condamnes.

    Gajulie > Merci et bienvenue ! 🙂

    Ethique & Nales > Merci pour vos réflexions et merci d’avoir fait monter le niveau du débat.

  73.  » Pour ce qui est de ma démarche, ma rationnalité se limite à tenter d’évaluer ce qui fait que je tombe sous le charme d’une fille, afin de les sélectionner en priorité. « 

    C’est marrant, ça fait très Gondawa (de « La nuit des temps » de Barjavel) cette rationalisation des rapports amoureux. C’est en référence à ce bouquin que tu avais appelé une de tes premières meetic-girls « Elea » ?

  74. Une petite question en passant : est-ce que ignorer des coms sous prétexte qu’ils sont des « immondices », « dignes d’un public de TF1 » ou « superficiel[s] » est plus poli / honnête que de virer quelqu’un sans le lui dire de sa liste de contact msn ?
    je caricature encore, mais je ne comprends pas bien ta politique. il me semble que tu as choisi d’intervenir beaucoup plus souvent dans l’espace des coms pour expliquer ta démarche et tes choix. Très bien, mais dans ce cas je suis un peu déçue que tu choisisses de répondre seulement à ce qui t’arrange, dans un sens comme dans l’autre d’ailleurs.
    mes remarques (pour prendre un exemple) sont t-elles devenues non grata parce que je ne suis pas en accord avec toi sur tout ce que tu dis, Anadema ?
    ne pas avoir la même façon de vivre que toi, et ne pas être en accord avec tout ce que tu dis ne signifie pas porter un jugement sur ta vie. par contre, je suis franchement déçue par ta façon de mener le débat sur ton blog…
    je perds plaisir à lire tes articles, de façon temporaire j’espère, parce que je te sens terriblement désabusé. j’ai perdu plaisir à lire les coms, pour les raisons énoncées si dessus.

  75. Tiens voila un exemple de criteres féminins que je viens de trouver sur meetic (copier coller), au moins y’a des filles honnetes qui savent ce qu’elles veulent :

    « Cherche homme grand (+1m80), ayant entre 29 et 34 ans, avec des cheveux sur la tête et toutes ses dents, pas de gros ventre, gentil, cultivé, propre, calme, galant, en bon état physique avec toutes les options. ET SURTOUT BEAUCOUP D’HUMOUR!!!!
    Si vous correspondez à cette description alors laisser moi un mail.
    Ps; pas de bledard, pas de mariés, pas de divorcés et pas de chômeurs. »

    Je trouve ca marrant!

  76. Expliquer l’attirance entre deux êtres humains par Darwin, = pensée fast-food.
    C’est facile, rapide, ca prétend être complet, mais ca ne passe pas le test qualité.
    D’abord la démonstration est embrouillée: il faudrait choisir, soit nous sommes déterminés par nos génes (auquel cas, au diable la société! tuer les rivaux, agrandir son harem et violer les autres femmes est le seul programme de vie logique pour tous les hommes), soit nous sommes déterminés par la société (ce que je crois en partie vrai, j’y reviendrais).
    Au lieu du choix susdit, le commentaire d’Ethique pose un postulat baroque: nous serions déterminés par nos gènes à faire des choix culturo-dépendants. Je voudrais bien savoir quel passage de « l’origine des espèces » expliquerait comment l’évolution par la sélection naturelle nous aurait amené là. Quant au géne du choix sexuel culturo-dépendant, et à la protéine ou le peptide par lequel ce géne s’exprimerait, les biologistes risqueraient de les chercher longtemps.

    Certes on voit des comportements qui correspondent à une théorie superficielle de la recherche du partenaire maximisant la probabilité de reproduction: intelligent, riche et en bonne santé. Sauf que les statistiques montrent que les populations intelligentes riches et en bonne santé ont plutot tendance à moins se reproduire que la moyenne. C’est que la course à la richesse l’intelligence et la santé se fait d’abord pour soi, la sélection d’un partenaire beau riche intelligent se fait aussi pour soi, et cet « égoisme » piétine bien souvent les soi-disant impératifs de la reproduction du géne. La détermination génétique Darwinienne devrait logiquement, si ses effets étaient avérés, plutot nous pousser à sélectionner des partenaires pauvres moches et idiots, dont le potentiel de reproduction est en réalité supérieur. Si l’on doute encore de ce point, il suffit de regarder l’actualité du tiers-monde ou des banlieues, pour constater que les pauvres ont été plus aptes à se reproduire que les autres, il suffit de sortir dans la rue pour constater que les moches ont été plus aptes à se reproduire que les autres, et il suffit de lire certains commentaires de blogs pour …….

    Ensuite, comment Darwin expliquerait il, par exemple, que Anadema veuille fortement une femme athée? Les statistiques ne montrent elles pas que les populations croyantes se reproduisent plus que les autres? Mais Bourdieu pourrait faire ce que Darwin ne peut. Ses travaux démontrent statistiquement l’existence de mécanismes de reproduction des classes sociales ou des sous-ensembles culturels. C’est ainsi que nos choix de partenaire sont « socialement déterminés », nous sommes conditionnés par la culture de notre groupe social à reproduire cette culture (donc besoin de transmettre notre culture à notre descendance et donc sélection du partenaire adéquat). Pourquoi cela? c’est Darwin qui l’explique! Encore faut il le comprendre correctement, c’est-à-àdire ne pas rester fasciné par la justification des privilèges du meilleur que l’on peut y voir si on en a envie, mais bien comprendre les implications de l’idée Darwinienne: certains types d’organismes plus doués pour se reproduire prennent progressivement la place des autres types d’organisme moins doués pour se reproduire. En l’occurence, une culture est un organisme. Aussi! Les cultures qui ont inculqué à leurs membres la nécessité de travailler à la reproduction de leur culture ont été plus aptes et ont suplanté les autres.
    Certes les individus ne travaillent pas consciemment (en général) à la reproduction de leur culture, mais ils travaillent à la reproduction de leur identité, et le résultat revient au même. Enfin presque. Car un individu peut toujours choisir une identité en marge de sa culture. Il peut s’émanciper de sa culture. Il peut se libérer du regard des autres et / ou de son éducation. Il peut donc choisir son partenaire selon des gouts strictement personnels. Et s’il n’y arrive pas, il peut toujours se consoler de son incapacité en invoquant Bourdieu (ou darwin, mais c’est même pas crédible)

  77. Diablotine > Ah non, aucun rapport. D’ailleurs, je ne connais pas. Pourquoi cette idée ?

    Banana > Ne sois pas paranoïaque, ce n’est pas parce que je n’ai rien ajouté à ton commentaire que je l’ignore et que c’est un immondice. Je pense que tu es suffisamment lucide pour comprendre à quoi se referre « immondices » dont un petit florilège a été rassemblé dans le commentaire d’émilie, sans que tu ailles prendre ça pour toi.

    J’ai déjà répondu 2 fois à tes commentaires, qu’est-ce que tu veux que je te dise de plus ? Me dire que je réponds « seulement à ce qui [m]’arrange » alors que je me suis surpassé en répondant pratiquement à tout le monde sur tous les sujets soit plus de 80 commentaires, c’est d’une profonde mauvaise foi. Si c’est pour me dire ce genre de choses, tu peux t’abstenir.

    Alors, je vais re-re-re-re-re-re-répondre à tes 2 points du commentaire précédent :
    1) « de ne pas être plus diplomate quand tu réalises que tes aspirations profondes ne colleront pas avec une femme »
    –> Je ne suis pas un politicien. J’ai comme tout le monde un caractère, une personnalité et une humeur qui dépend d’un vécu. Toute fille ne l’appréciant pas ou ne le comprenant pas est appelée à dégager. C’est aussi simple que ça. Il m’arrive de rencontrer des filles qui sont amères ou sur la défensive sur Meetic à force d’être tombées sur des salops et il ne me viendrait pas à l’idée de leur reprocher de « ne pas être diplomate », surtout si je leur fais un des sales coups dont elles ont ras-le-bol. Je vais t’apprendre un proverbe qui va changer ta vie, Banana : « Chat échaudé craint l’eau froide ». Aller dire au minou : « mais voyons, qu’est-ce que c’est que ce chat qui tord du museau devant cette belle bassine ? », c’est être bien jeune.

    2) « les kilos en trop ».
    –> J’en ai parlé au bas mot 10 fois mais pas grave, je vais me répéter. Je devrais peut-être me mettre au copier-coller, finalement… En fait, sur Meetic (c’est un site de rencontres sur Internet), il y a dans chaque profil une case « silhouette » à remplir où on nous propose 5 choix :

    – mince
    – sportive
    – normale
    – quelques kilos en trop
    – ronde

    Il y a donc :
    – des filles minces qui répondent « mince »
    – des filles un peu moins minces qui répondent « normale ».
    – des filles un peu plus enrobées qui répondent « sportive » voire « normale ».
    – des filles qui commencent à être rondes et qui répondent « quelques kilos en trop ».
    – des filles rondes qui répondent « quelques kilos en trop » ou « ronde »
    – des filles obèses qui peuvent difficilement mentir et répondent donc « rondes ».

    Voilà. Il y a celles qui essaient d’être objectives et honnêtes et celles qui trichent un petit peu, disons par coquetterie.

    Il y a donc celles qui annoncent une taille de 1m65 pour un poids de 60kg mais qui affirment malgré tout avoir une silhouette « normale » !!! Et bien sûr il y a aussi celles qui annoncent un petit 50kg alors qu’il faudrait facilement leur en rajouter une petite dizaine.

    Toujours est-il que « quelques kilos en trop » sur Meetic, correspondent souvent à une fille ronde.

    Je me suis amusé à un petit jeu que je vous invite tous à faire : j’ai lancé une recherche sur des filles de 30 ans, faisant 1m65 et annonçant « quelques kilos en trop ». J’ai regardé les 10 premières fiches sans faire aucun tri et je vous livre les poids annoncés :

    – 1m65 pour 70 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)
    – 1m65 pour 68 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)
    – 1m65 pour 67 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)
    – 1m65 pour 80 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)
    – 1m65 pour 60 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)
    – 1m65 pour 70 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)
    – 1m65 pour 67 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)
    – 1m65 pour 65 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)
    – 1m65 pour 66 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)
    – 1m65 pour 75 kg      (30 ans et « quelques kilos en trop »)

    Vous noterez le goût apparent des filles pour les chiffres ronds ! Je suis au regret de te dire, Banana, que sur 10 résultats, il y a une seule fille qui pèse moins lourd que moi. Et qu’il apparaît qu’une fille qui annonce « quelques kilos en trop » est souvent ronde voire même obèse !

    Après, c’est du goût de chacun. Si ça te gène qu’on puisse préférer une corpulence particulière, c’est ton problème ! Parce que ça n’a rien de particulier, ce n’est pas une exigeance hors-norme et donc ne fais pas semblant de t’extasier.

    Une fille peut avoir tout pour me plaire, avoir un joli visage, être intelligente et dans mon trip. Mais je suis désolé, faire plus de 60kg, c’est trop pour moi. Aurais-tu oublié qu’un(e) petit(e) ami(e) n’est pas simplement un compagnon de voyage ? Il me semble que nous sommes attirés en général par des gens qui nous ressemblent, qui sont de notre corpulence. C’est aussi simple que ça.

    Pour finir, il ne me semble pas que la lecture de ce blog soit payante ni obligatoire et jusque là, j’entends bien écrire et dire ce que je pense comme je l’entends. Que tu perdes plaisir à lire mon blog, je le regrette – certes – mais c’est le dernier de mes soucis. Je ne suis pas là pour faire du politiquement correct, pour ne pas froisser la sensibilité de chacun, pour tenir de belles paroles et une morale de façade.

  78. Leon Bloy > Je pense qu’Ethique et toi ne parlez pas tout à fait de la même chose. Sans avoir lu Darwin, je pense en avoir compris les grands principes (donc corrigez-moi si je raconte des bêtises) :

    Toi tu parles de rendement de reproduction et de productivité tandis qu’Ethique parle de choix du reproducteur, ce qui n’implique pas les mêmes choses. C’est « quantité » contre « qualité ». Chacun de ces 2 moyens est d’ailleurs une arme que chaque espèce a « choisi » d’adopter pour se perpétuer.

    L’efficacité de la perpétuation et de l’évolution des espèces selon Darwin ne tient pas dans le fait d’être capable de se reproduire en nombre mais bien de se reproduire tout court. Il s’agit d’assurer une descendance suffisante pour perpétuer l’espèce. « suffisante » n’implique pas forcément « conséquente » mais « survie » et « existence ».

    Il ne s’agit donc pas de dire qu’on se tourne instictivement vers quelqu’un de riche ou en bonne santé parce qu’on se dit qu’on se reproduira plus mais… plutôt parce qu’on se reproduira mieux !

    De là est venu le développement très juste sur les vertus de la corpulence évaluées suivant les époques et les aires culturelles. Mais je ne crois pas qu’Ethique tenait à ce que tout soit explicable par Darwin.

    Je suis d’accord sur le grand principe que tu énonces, sur la reproduction de sous-ensembles culturels.

    Tout la question serait donc de savoir si le fait de désirer une fille mince tient plus de la volonté d’avoir une descendance à son image ou si c’est parce que la minceur est un signe supposé de bonne santé dans l’inconscient collectif actuel.

    Merci pour ce long commentaire très intéressant.

  79. Anadema> Je suis tout à fait d’accord avec toi sur ton dernier point. L’idéal féminin représente en général l’idéal de la société en soit. La minceur est signe de persévérance, de santé et de travail. Dans notre société se sont ces valeur qui sont pré-dominantes. Alors qu’autrefois, si les rondeurs étaient sexuellement plus attrayante c’était tout simplement parce qu’elles représentaient l’élite, la bourgeoisie, une femme ronde et blanche était normalement riche, ne travaillait pas et celle-ci se cultivait probablement beaucoup plus que la femme qui se fait complètement exploiter et travail comme une esclave, maigre bronzée et frêle, celle était loin d’être attirante sexuellement, alors qu’aujourd’hui c’est tout le contraire : La femme blanche et ronde est synonyme (pour la société actuelle je l’entends, je ne parle pas en mon nom) de paresse et mauvaise santé.

    L’homme est un animal social, et c’est la société qui dicte sa conscience, pas le contraire. Si celui-ci est plus attiré envers l’idéal féminin d’aujourd’hui plutôt que celui d’hier, c’est parce que l’inconscient collectif le veut ainsi.

    C’est une discussion qui peut s’avérer très intéressante lorsqu’on ne se choque pas pour une question de poids.

  80. Je pense que nous sommes actuellement partagés entre les gênes et le modèle social que nous avons construit.
    Il y a tellement d’incohérences dans les relations amoureuses actuelles que la société (qui est censée être logique) ne fait pas tout.
    Si je ne me trompe pas, il y a par exemple bon nombre de femmes qui sont très attirées par les mâles dominants, qui traitent très mal leur partenaire. Il semble évident que ce n’est pas avec l’un d’eux qu’elles pourraient heureuses, et pourtant…

    Mais sinon… la recherche de critères idéologiques particuliers (l’athéisme par exemple) et l’attirance amoureuse brute ne sont-elles pas des choses très différentes?
    Il m’arrive parfois de ressentir une forte attirance pour une femme dont je ne sais absolument rien, ou même qui a des idéaux si opposés aux miens qu’il est évident que toute relation longue est clairement impossible… tout comme je pourrais en rencontrer une qui semble partager mes idées, sans qu’il y ait le « petit truc qui donne envie d’aller plus loin » auquel tout le monde semble tenir tant.
    Ce n’est pas votre cas?

  81. >> J’ai comme tout le monde un caractère, une personnalité et une humeur qui dépend d’un vécu. Toute fille ne l’appréciant pas ou ne le comprenant pas est appelée à dégager. C’est aussi simple que ça.

    Oui, d’un vécu et d’un présent. Et pour l’instant tu te comportes de façon exécrable, ce qui ne va évidemment pas contribuer à résoudre tes râteaux à répétition.

  82. Nales> Je crois aussi que des critères idéologiques et sexuels n’ont rien à voir. Et c’est probablement ce qui fait que trouver une personne avec qui ces 2 critères sont comblés est excessivement rare. En plus notre société est d’un égoiste monothéisme qui rend les relations relations amoureuses durables encore plus dures à trouver. J’ai, par exemple, rencontrer 5 filles en quelques moi envers lesquelles je suis très attiré sexuellement et celles-ci sont en plus, très intelligente, drôles et cultivées. Une d’entre-elle est lesbienne, 3 sont en couple avec des types passablement bien (je les connais personellement) et 1 d’entre elle sort d’une rupture très difficile pour elle. Des relations avec 4 d’entre elles sont impossibles très peu probables avec la 5 ème.

    Et c’est comme ça toute notre existence, on en vient tout simplement à faire des compromis. Mais lorsqu’une personne comme Anadema ne veut en faire aucun (ce qui est une bonne chose pour une relation qui se veut à long terme) on se ramasse souvent avec des pépins. En plus d’avoir des difficultées « internes » (l’attirance physique ou psychologique) s’ajoute les difficultées « externes » (monothéisme, distance, avis divergeants, idéologies ou âges différents). La recherche de la fille formidable se veut en soi très difficile car elle demande de la patience et d’accepter les échecs. Mais encore plus difficile, cela demande de ne faire aucun compromis.

    Lewis> Relis tous les commentaires et les posts d’Anadema avant de prétendre chose pareille. Tu te mets les pieds dans la bouche et si tu continues comme ça tout ce que tu diras sentiras mauvais.

  83. Oh mais j’ai relu tous ses derniers posts, et je maintiens ce que j’ai dit et qui n’est évidemment qu’une opinion : Anadema a beau avoir ses raisons, son comportement est exécrable, et ce n’est pas comme ça que les choses iront mieux.
    Quant à avoir « tort », « raison », à puer de la bouche ou essayer de jouer à celui qui a la plus grosse, je crois qu’on s’en fout, non ? 🙂

  84. J’y ai été un peu fort dans mon dernier post, parce que j’étais franchement frustrée de tes réponses à mes coms précédents qui méritaient de poursuivre le débat, me semble-t-il. je ne parlais pas que pour moi, mais aussi par exemple pour le com de Jeanne, sur lequel j’aurais bien aimé lire une réponse plus complète de ta part.
    Voilà pourquoi je t’ai provoqué dans mon dernier post : je n’attends pas ce que tu me dises des choses qui me fassent plaisir, j’attends que tu me fournissent des réponses qui me satisfassent intellectuellement.

    Le poids était cité à titre d’exemple, je le répète, j’ai bien compris que beaucoup de filles manquent d’honnêteté (de lucidité?) à ce sujet. Mais ce n’est pas qu’une question de poids ! je suis cependant tout à fait d’accord avec un com précédent qui indique qu’il est normal de faire certains « compromis » dans la vie, mais pas sur meetic (en ce qui concerne la distance par exemple).

    Quant à la comparaison avec mon propre vécu, sache que j’ai déjà été échaudée… et si je crains l’eau froide, je suis prête à me mouiller. Mais c’est une question de caractère, chacun à le sien et nous sommes très différents, c’est un fait.

    Et quand tu dis « J’ai comme tout le monde un caractère, une personnalité et une humeur qui dépend d’un vécu. Toute fille ne l’appréciant pas ou ne le comprenant pas est appelée à dégager. C’est aussi simple que ça », c’est exactement le point où je voulais en venir, je te remercie de mettre le doigt dessus !
    tu reproches à cette charmante enseignante de t’avoir zappé sans même avoir eu la politesse de te prévenir. Mais si, pour elle, la politesse était de ne pas se faire aboyer dessus ?
    j’utilise encore un mot très fort à dessein pour te faire réagir. c’est un point que j’évoquais dans mon premier commentaire et auquel tu n’as pas répondu (d’où mon immense frustration!).
    si je te comprends bien, une fille qui n’accepte pas ta façon de réagir et de s’exprimer doit dégager d’office (plutôt logique sur meetic, si on n’est pas d’accord sur ces essentiels dès le début c’est mal barré pour la suite!) ; mais si TOI, tu ne rentres pas dans SON système, il est normal qu’elle t’en fasse dégager aussi, non ?

    voilà où je voulais en venir dès le début ! je me suis sans doute mal exprimée, mais voilà exactement ce à quoi je voudrais une réponse de ta part : acceptes-tu oui ou non qu’une fille te dégage parce que tu ne rentres pas dans des critères qui sont importants pour elle ?

    encore une fois, loin de moi l’idée de vouloir t’attaquer sur la façon dont tu vis ta vie, Anadema. Je ne te juge pas sur tes choix. Mais je trouve essentiel que l’explication que tu en donnes sur ton blog soit la plus réfléchie et objective possible ; il me semble également que c’est ton but, que tu n’attends pas qu’on te lance des fleurs mais que tu es heureux qu’un débat puisse naître de tes aventures, même s’il n’est pas toujours à ton avantage.
    Il me semble donc important de séparer nettement les critiques (au sens large du terme) qui te sont faites sur ton blog et sur ta façon de vivre ta vie.

    enfin sur la question du plaisir à te lire, j’espère seulement que tu retrouveras ton ton d’il y a quelques mois, entier déjà, mais plus idéaliste et plus exhalté.

  85. Diablotine > Ah non, aucun rapport. D’ailleurs, je ne connais pas. Pourquoi cette idée ?

    –> L’héroïne s’appelle Eléa. Et pour la conception des rapports amoureux… ce serait un peu trop compliqué à résumer 😉
    En fait je trouvais que c’était bien ton style de t’inspirer de ce genre de livre. Mais si tu ne connais pas tu devrais le lire (« La nuit des temps » de Barjavel), c’est vraiment l’un des meilleurs romans que j’ai lus ces dernières années… et je lis beaucoup.
    (désolée messieurs-dames pour ce parfait hors-sujet, je me retire sur la pointe des pieds ! 😉 )

  86. Diablotine tu as sans doute lu « le grand secret » de Barjavel aussi?
    C’est un bouquin que j’ai lu cet été et c’est bizarre j’ai laissé tomber meetic après!
    Il réconcilierait surement tout le monde ici, autant les « darwiniens » que les « romantiques ».

  87. Merci Anadema d’avoir en large partie répondu à Leon Bloy, qui semble n’avoir lu que très superficiellement ce que j’avais écrit, qui n’a semble-t-il jamais lu Darwin mais nous ressort des bourdieuseries… Je conçois toutefois que ce que j’écris rapidement n’est pas forcément d’une limpidité exemplaire, faute de temps et d’espace pour cela (et puis, ce n’est pas forcément l’endroit)… Je partirai du postulat que si ce que j’ai écrit n’a pas été compris, c’est que je l’ai mal écrit.

    En quelques phrase: nous sommes génétiquement poussés à maximiser les chances de survie de notre l’espèce. Pour cela, chaque individu détermine consciemment ou non ses propres critères en fonction de son environnement socio-culturel pour le choix d’un partenaire. Les normes sociales en sont les seules barrières, et les hasards de la vie font le reste.

    Pas besoin d’un adoubement bourdivin pour sortir de la sociologie de comptoir de café…

  88. A lire les grosses qui gémissent qu’Adanema va refuser de sortir avec une fille parcequ’elle fait 61 Kg et qu’il a dit que plus de 60Kg il n’en voulait pas, et bien ca laisserai à penser que les grosses sont connes en plus d’etre grosses.

    Alors pour les grosses débiles : Adanema n’est pas débile et si il croise une nana de 62 Kg qui a les os lourds donc un corps superbe pour 1m65 ne vous inquietez pas il ira au rendez vous.

    Par contre je suis sur qu’il n’ira pas chez une fille (grosse ou pas) qui n’est pas fichue de comprendre son raisonnement pourtant si simple et si normal.

  89. Bonsoir! cette fois j’ai pris le temps de bien lire ton article en entier… en tant que meeticienne assidue, quoi que ça dépend des saisons, de l’humeur du moment 😉 je te rejoins complétement sur l’idée qu’il est absolument ridicule et inutile de mentir sur des choses essentielles, de toute façon, une fois le rv arrivé, l’autre est bien vite démasqué! comment prétendre aspirer à une vraie histoire sincére et sérieuse, comment dénoncer haut et fort les abus sur meetic, tout en démarrant sur des bases aussi branlantes? aussi mensongères? Meetic est un média génial pour mettre des milliers de gens en connection mais si la plupart jouait la carte de l’authenticité, comme cela semble être ton cas + le mien, les vraies histoires d’amour, d’amitié ou de fesses, c’est au choix, seraient plus nombreuses! les mecs bien que j’y ai rencontrés à un moment se sont tous lassé et ont quitté le site, déçus par les filles entre aperçues et par la nature des liens qu’ils ont pu y nouer… dommage! quant à cette jolie enseignante dont tu parles, ne sois pas trop sévère avec elle: des fois, on en a tellement ras le bol de ce système, des énergumènes relou et obcènes qu’on n’a même plus l’énergie ni l’envie de distinguer les hommes qui en valent la peine, on zappe! c’est regrettable, c’est une attitude que je ne cautionne pas, mais je me suis parfois suprise à l’adopter quand les déceptions, la colère ou l’amertume devenaient trop fréquentes. Je pense que l’on peut bien profiter du site en prenant un recul énorme sur ce qui si passe…Par contre, concernant son lieu d’habitation, là j’avoue que je saisis pas bien l’intérêt d’un tel mensonge! Peut-être que les parisiens sont supposés être plus craquants, qu’elle a voulu ainsi tenter de s’en approcher? les femmes sont parfois les reines de la contradiction, entre ce qu’elles veulent vraiment, ce qu’elles expriment vouloir et ce qu’elles font vraiment pour l’obtenir, parfois faut suivre…juste une dernière question, simple curiosité: lorsque tu sauvegardes tes chats msn et autre, tu préviens ton interlocutrice que tu reprendras éventuellement votre dial dans ton blog? en tous cas, Merci! contente de t’avoir découvert, grâce à ta petite visite de ce matin dans mon univers, biz, Maylis 😉
    ps: j’ai une charmante soeur sur meetic 32a enseignante parisienne drole et mignone, qui sait? un jour je retrouverais peut-étre sur ce blog le récit de votre rencontre???? 😀

  90. @ Ethique:
    Oui, maximiser, il s’agit bien de quantité et non de qualité. C’est bien ce que j’ai compris de Darwin, ce que tu n’y avais pas vu, mais que tu sembles reprendre à ton compte après m’avoir lu.
    Et c’est bien parcequ’il s’agit de maximiser la survie (la reproduction sur le long terme, pour être précis), que Darwin ne peut faire l’affaire pour expliquer l’attirance vers les gens riches, intelligents, modèles valorisés par la société etc…, puisque justement ceux là se reproduisent moins.
    Ce qui explique cette attirance, c’est la sociologie et/ou la psychologie. Autrement dit, il y aurait là dedans des choses peu glorieuses telles que: dépendance du regard d’autrui, besoin narcissique, conformisme social, besoin de reconnaissance social, intérêt personnel, etc… Je comprends bien que ceux qui ne peuvent s’empêcher ces comportements aiment penser que tout ca c’est juste un phénomène naturel/biologique dans lequel ils n’auraient aucune responsabilité.
    Darwin a bon dos.

  91. Nales > Il m’arrive aussi de ressentir une attirance spontanée. Comme Mac et toi, je pense aussi que l’attirance brute et des critères spécifiques sont deux choses différentes. Mais il faut les deux pour qu’une relation fonctionne à long terme : une attirance naturelle et spontanée pour que la relation puisse voir le jour + des affinités pour qu’elle puisse perdurer. Une grosse intelligente susciterait mon intérêt intellectuel mais intellectuel seulement. Une fille mignonne mais bête susciterait mon intérêt sexuel mais sexuel seulement. Dans les 2 cas, c’est la frustration qui m’attend !

    Mac > Si, je suis prêt à faire des compromis mais pas trop quand même. Et surtout, il y a des choses qui sont impossibles : une fille croyante, ce n’est pas de l’ordre du possible. Je ne peux pas faire ce genre de compromis parce que pour moi une relation amoureuse est beaucoup plus qu’une cohabitation. Donc il est clair que c’est un parcours du combattant. En même temps, c’est le pain quotidien de chacun et je ne suis pas un animal à part !

    Diablotine > Alors là, j’adore la SF ! Je vais me lire ça pour mes vacances de Noël, merci ! 🙂 Après Sartre, je peux dire que j’ai de la chance d’avoir des lecteurs (et lectrices) qui me conseillent de bons livres en ce moment ! (Après, j’attaque Darwin ?!! 😀 )

    Maylis > Meetic est un bon moyen de voir le fond de l’âme des gens, vu que c’est un désinhibiteur total !

    Pour répondre à ta question : tu plaisantes ! Non seulement je ne demande pas l’autorisation mais surtout je ne parle pas de ce blog aux meetic-girls que je rencontre. Ceci est un blog et donc un journal intime sur Internet. Je ne pourrais pas m’y exprimer librement si celles dont je parle en connaissaient toutes l’existence. Je fais simplement attention à préserver l’anonymat de chacune. 🙂

  92. A moi d’exposer ma théorie:

    L’espèce humaine, par sa complexité, est la seule dans le monde animal à avoir besoin de 15-20 ans pour que les parents puissent élever les petits, d’où la nécessité d’un foyer stable.

    Ce que Darwin a observé chez des oiseaux ne s’applique plus trop à l’homme, car la femelle humaine joue gros : elle a besoin d’etre sure que son male restera avec elle 20 ans pour nourrir la maisonnée…les femelles oiseaux de Darwin ont pas trop ce souci là, et elles sont donc moins difficiles. Un petit coup d’oeil sur une belle forme de bec et c’est bon, tu peux tirer ton coup !

    Le but du male humain par contre est toujours de répandre partout son patrimoine génétique le plus facilement possible … quitte à pas assumer derrière et se casser en douce sans donner signe de vie.

    Je vois pas comment meetic va aider à réconcilier ces objectifs opposés, vu qu’il offre trop facilement au male la possibilité de répandre sa semence, et fait croire trop facilement aux femelles que tel male, parcequ’il a le parfait pédigree social, est destiné à les accompagner plusieurs dizaines d’années.

    En conclusion retournons tous dans la nature !

  93. En bon empiriste que je suis, je ne peux qu’être d’accord avec toi sur les croyances. Je ne pourrais pas non plus être avec quelqu’un qui brise des principes de rationnalité. Mais ne crois tu pas que l’athée n’est pas plus rationnel que le croyant, dans un sens où il est aussi impossible de prouver l’existence que l’inexistence d’une force supérieure. C’est un débat que j’aimerais beaucoup avoir avec toi.

  94. Diablotine si tu as aimé « la nuit des temps » tu vas aimer « le grand secret », c’est le même principe qui mélange SF, réflexions sur l’homme, l’amour, la jeunesse, la raison, l’instinct, la mort, l’enfantement…

    C’est super beau et humain, et le plus fort c’est que ça plaît autant aux filles qu’aux mecs je pense.

    Bonne lecture à Anadema aussi! 😉

  95. Mac > C’est un vaste sujet et j’espère que nous le réaborderons début janvier quand je ferai un post sur ce qu’on peut attendre d’une relation sentimentale. Alors, pour ce qui est de croire en Dieu : un problème de rationnalité, oui. C’est aussi le fait d’avoir une vision du monde différente de la mienne que je reprocherais à ma petite amie si celle-ci était croyante.

    Pour ta question – l’impossibilité de prouver l’existence ou l’inexistence de Dieu – cela me rappelle une petite image humoristique qui m’avait beaucoup plu : pendant un concert de musique classique, un chef d’orchestre reçoit un petit billet qui lui dit : « Monsieur, je me dois de vous prévenir que les deux violonistes du fond ne jouent que quand vous les regardez ».

    🙂

    Mon avis là dessus est assez simple :

    Si je dois considérer la possibilité de l’existence d’une créature cachée derrière moi, que je serais seul à pouvoir voir mais qui disparaîtrait chaque fois que je me retournerais, uniquement parce que je ne peux prouver ni son existence ni son inexistence, je pense devenir rapidement fou. C’est la même chose pour Dieu. Rien n’a jamais suggéré la possibilité de l’existence d’une force supérieure et à ce titre, je ne considère même pas ça comme une hypothèse. Le fait que l’humanité ait toujours eu dans son histoire un besoin impérieux de croire trouve son explication dans la psychanalyse et nulle part ailleurs. Le mythe des dieux et plus récemment du dieu unique (il y a 3000 ans avec le judaïsme) est du même registre que l’histoire du loup garou, de la bouilloire qui vole, du yéti, de la sorcellerie ou de la voyance.

    Dieu existe-t-il est un faux débat. La vraie question est : pourquoi l’homme a-t-il à ce point besoin de mythes ?

  96. Vincenzo > Tout à fait d’accord avec toi sur la théorie de l’homme et de la femme. Il y a une nana qui a même écrit un bouquin sur ces rapports de forces entre les sexes car l’homme est intrinsèquement polygame et la femme cherche le reproducteur-éducateur. Ce sont là les bases mêmes de la nature animale dont on est issus.

    Anadema > Ton rappel de la petite image humoristique m’a bien fait rire car elle résume trop bien une page de ma vie. Etant d’origine Indienne et Africaine j’ai la peau basanée. Je sortais à l’époque avec une fille dont la famille était ultra-catho, du type on couche que pour procréer, et la première chose que qu’avait dit sa mère: « les noirs ont beaucoup de partenaires » (vous avez bien compris le sous-entendu…). Après tout le patacaisse fait autour de mon cas de « noir » la relation s’est terminée par la chère ultra-catho me trompant, son amant m’appellant pour m’insulter et un bonne dépression nerveuse pour moi. On pourrait résumer cela par l’hypocrisie de l’esprit humain car l’homme a besoin de se justifier d’un acte considéré comme bien ou mal.

  97. Anadema> Magnifique réponse, tout simplement, je ne trouve rien à redire si ce n’est que je suis tout simpement d’accord avec toi, j’vais devoir y réfléchir :p

  98. En ce qui concerne la partie athéisme, j’ai trouvé la réponse d’Anadema intéressante mais elle n’a pas fait changer mon point de vue, l’agnosticisme.

    Comme ce terme est fréquemment confondu avec l’athéisme, une petite définition tout d’abord : être agnostique, c’est reconnaître sa totale ignorance à la question « Dieu existe-t-il ou non ». C’est, tout simplement, estimer qu’on ne peut pas savoir en l’état actuel des choses.

    Pourquoi suis-je agnostique? En-dehors de l’argument classique (« On n’a prouvé ni son existence ni son inexistence ») que je trouve censé mais un peu limité (comment prouver l’inexistence d’une telle chose?), je me pose une question plutôt philosophique, deux en fait.

    A l’attention des croyants… si Dieu nous a créé, alors qui a créé Dieu? Et qui a créé l’entité qui a créé Dieu? Et qui a créé l’entité qui a créé l’entité qui…
    Bref, on pourrait remonter loin comme ça… à l’infini, même.

    Mais pour la théorie de l’athéisme, j’en ai une autre : si le Big Bang nous a créé, qu’est-ce qui a créé le Big Bang (il me semble que les scientifiques le savent, mais le principe ne change pas), qu’est-ce qui a créé l’entité qui a créé le Big Bang, etc…

    Alors, à la question très intéressante « Pourquoi l’humain (grrrr de terme « homme » ultra-macho) a-t-il à ce point besoin de mythes? », je rajoute la question : « Pourquoi certains humains ont-ils autant besoin de se convaincre qu’il n’existe pas d’entité supérieure? ».

    Je serais tenté de répondre que les premiers ne réussissent pas à se prendre en main tout seuls et comptent donc sur cette fameuse entité supérieure pour les guider, tandis que les seconds font l’inverse, à l’excès peut-être.

    Sinon, pour revenir à la séparation entre l’attirance sexuelle et l’attirance idéologique, je ne voudrais pas être lourd là-dessus, mais, encore une fois…
    Si, comme vous semblez le reconnaître, la passion (l’attirance sexuelle, donc) finit par disparaître et n’a donc pas de valeur à long terme… pourquoi y tenir tant?

  99. SauN > Voilà un bel exemple de mensonges ! De toute façon, il vaut mieux se méfier des ultra-koi-ke-ce-soit en général. C’est valable en religion comme en politique. Ah mince, c’est vrai que je suis ultra-athée, moi !!! Vous croyez que c’est grave ? 😛 Et pourquoi cet amant t’a-t-il appelé pour t’insulter ? Il était jaloux ? Un comble !

    Mac > Je ne voudrais pas paraître comme étant quelqu’un qui est toujours sûr de tout mais c’est vrai que sur ce genre de sujet, j’ai eu le temps d’y réfléchir et de me forger certains sentiments ! 🙂

    Nales > « Pourquoi certains humains ont-ils autant besoin de se convaincre qu’il n’existe pas d’entité supérieure? »

    Ah ça, j’ai la réponse !! 90% de la population de cette planète croit en l’existence d’une entité supérieure… C’est un chose forcément inquiétante pour un athée qui se sent toujours en écrasante minorité. (90% c’est une image, je n’ai pas de chiffres).

    Comme il est plus que dur d’envisager que l’extrême majorité d’une population puisse être folle ou bête, cela crèe une inquiétude constante chez l’athée qui, pouvant encore moins admettre qu’il puisse être dans l’erreur, se sent un besoin de défendre ses convictions plus que de raison.

    Pour ce qui a créé le Big Bang, je pense que l’être humain n’aura jamais réponse à tout et qu’il ne doit pas aller chercher ses réponses dans l’irrationalité. Les limites de la connaissance des hommes ont toujours été prétexte à l’émergence de mythes en tout genre.

  100. Heu, excuse-moi, mais tu n’aurais pas oublié le « se » de « se convaincre », dans la question?

    Parce que sinon j’ai un peu l’impression que tu es hors-sujet !
    Je ne te demande pas pourquoi tu défends autant tes convictions (c’est quelque chose que tout le monde devrait faire… du moins, ceux qui ont des convictions, et des convictions qui ne sont pas « en conserve »), mais pourquoi tu es à ce point certain de l’inexistence d’une entité supérieure, ton argumentation précédente ne m’ayant pas vraiment convaincu.

  101. Nales > Non, je n’ai pas oublié le « se ». « Convaincre » et « se convaincre », c’est ici exactement la même chose ! 😉

    Que mon argumentation précédente ne t’ait pas convaincu, j’en conviens. Mais pour moi, elle est suffisante et claire !

  102. juste quelques mots encore sur le poids ( désolée mais je peux pas laisser passer ça): pour toi Anadema, une fille de 1 m65 et 60 kilos n’est pas normale ( niveau silhouette) et ça me laisse stupéfaite parce que il se trouve que c’est le poids idéal, ça fait un IMC ( indice de masse corporelle ) de 22, ce qui est très bien. Je rappelle que jusqu’à 25 c’est considéré comme normal médicalement. Alors que 25 soit trop rond pour toi je veux bien le concevoir, mais 22, franchement…tu cherches des filles qui ont une taille mannequin ( 2% de la population possèdent leurs mensurations).
    Voilà je n’attaque pas tes choix esthétiques, chacun a les siens, mais rappelle toi seulement qu’une fille qui a un IMC de moins de 25 peut parfaitement cocher la case poids normal, et c’est malhonnete de ta part de t’en plaindre.

  103. crystal > Peut-être que j’exagère, c’est vrai, en disant qu’une fille de 1m65 pour 60kg devrait mettre « quelques kilos en trop » sur Meetic. Et tu as raison à propos de l’IMC. D’ailleurs, j’invite tous ceux qui le veulent à s’amuser à le calculer ici :

    >> Calcul de l’IMC < < Il faut un IMC de 25 pour être en surpoids et de 30 pour être obèse. Cela dit, je reste un peu circonspect en voyant qu’une fille de 1m65 pour 65kg est toujours considérée comme normale (IMC de 24). Personnellement, je trouve que ça commence à être sérieusement rond, même si, médicalement, c’est considéré comme normal. En tout cas, je ne porte pas de jugement de valeur sur les différentes corpulences. Il y a des filles et des garçons minces, maigres, « normaux », enveloppés, ronds, etc. Il y en a pour tous les goûts. Je pense qu’il faut s’accepter comme on est et surtout accepter qu’on puisse ne pas plaire. Il y a des filles à qui je ne plais pas parce qu’elles aiment les garçons musclés ou un peu plus enveloppés alors que je suis plutôt mince. C’est ainsi et je l’accepte. D’ailleurs, j’essaie de prendre un peu de « consistance » en ce moment (mais c’est dur)! 😛 Moi, ce sont les rondeurs qui ne m’attirent pas. Ca ne me dégoute pas mais je ne trouve pas ça excitant du tout. Et je ne pourrais pas envisager de rester longtemps avec une fille qui fasse quasi mon poids ou plus ! Peut-être faut-il différencier « médical » et « apparence physique » ? Et qu’on peut être enveloppé tout en étant normal d’un point de vue médical. Je ne sais pas l’avis des autres, mais une fille de 1m65 qui fait 60kg, c’est quand même loin d’être mince, je trouve, même si je veux bien qu’il y ait des exceptions. Comme on dit, c’est l’exception qui confirme la règle (et je ne parle même pas des 1m65/65kg considérées comme « normales » via l’IMC). En tout cas, j’invite toute fille qui voudrait me prouver le contraire à venir se déshabiller devant moi ! 😉

  104. je n’ai jamais dit qu’une fille de 1 m 65 et 60 kilos est mince, j’ai dit qu’elle etait normale, médicalement et physiquement. Il est vrai que les médias véhiculent l’image de filles bien plus minces. Mais si tu calcules l’IMC de certains mannequins, elles sont à 18 et en dessous, donc extremement maigres et mettant leur santé en danger, notamment en employant des méthodes coupe faim radicales ( il n’y a qu’ à voir kate moss la celèbre droguée…)
    et puis au delà des mensurations papier il y a l’harmonie de la silhouette, entre 2 filles qui font la même taille et poids, l’une peut être très belle, l’autre pas agréable à voir, ça dépend de où sont placées les rondeurs, si la peau est flasque, si il y a des muscles ( qui pèsent + lourd que la graisse).

    don j’en finis avec ce débat sur le poids, pour ma part je comprends qu’on préfère un certain type de corps, moi même je préfère les petits plûtot minces, mais fixer des critères très draconiens ne me viendrait pas à l’esprit ( de toute façon je ne crois pas que tu fasses un test de pesée à tes copines).

  105. Anadema> Jaloux… je ne sais pas à vrai dire. Par contre il se trouve que le jour où j’ai tout découvert (tristement, aujourd’hui ça fait 4 ans), monsieur était dans le même lit alors qu’elle me racontait tout…

    Ce qui a motivé ses insultes était surtout du fait qu’après ce jour là une amie s’est beaucoup occupée de moi et nous avons subi le syndrome du patient et de l’infirmière; on s’est retrouvé ensemble. Cette amie avait mon ex en commun et donc ce jeune homme m’a rappellé pour me dire (en enlevant les insultes) que je suis sortie avec l’amie de mon ex pour me venger et faire du mal à leur couple.

    Dans la vraie vie non plus ce n’est pas plus facile. Bref, on vit avec. 🙂

  106. Vincenzo : d’accord sur les propos tenu par Darwin, à son époque ! Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et même si l’homme a toujours en tête ( ou plutôt dans ses hormones ) le « besoin » ( ou plutôt l’envie )de répandre son patrimoine génétique, la femme quant à elle n’a PLUS besoin d’un mâle pendant 20 ans pour nourrir la maisonnée. Conclusion : la théorie Darwinesque bien qu’interessante n’est plus valable actuellement et ne peut donc pas justifier ou expliquer les attentes de chaque être humain envers ses semblables. Combien de temps faudra-t-il encore pour considérer homme et femme tout simplement en tant qu’être humain sans lui attribuer tout un ensemble d’aprioris liés à son sexe ? A quand : amour = attirance physique + interaction intellectuelle + sentiment d’évidence de l’autre ? sans possibilité de compromis pour ses 3 conditions nécessaires et suffisantes !

  107. Pour ceux qui veulent savoir ce qu’il y avait avant le Bg Bang, je conseile la lecture de « tentatives de lucidité » de albert jacquard.

    Si mes souvenirs sont bons, plus on s’approche du Big Bang dans le temps, plus le temps s’écoule lentement car la masse de l’univers est de plus en plus concentrée. L’écoulement du temps est une observation humaine, et la vitesse de cet écoulement n’est en fait jamais constante (c’est la relativité d’Einstein). Il vient un moment où le temps s’écoule tellement lentement qu’on arrive quasiment plus à s’approcher du début du Big Bang , donc en fait on ne peut pas aller voir ce qu’il y avait avant, cette question n’a donc pas de sens en fait.

  108. andéma, je suis tout à fait d’accord avec toi je suis une fille et j’ai 24 ans et pour moi il est impossible d’être avec un mec qui habite loin ou qu’il est des enfants pour la simple raison qu’à mon age j’ai pas envie d’une histoire compliquée c’est déjà assez dur comme ca de trouver sa moitié donc si en plus il a des enfants (voir vacances dépendant des enfants, les enfants y a peu de chances qui t’aiment bien ta tjours le mauvais role) ou qu’il habite loin (si jamais t’es déprimé un soir) tu peux meme pas aller le ou la voir car c’est trop loin. j’ai été aussi sur meetic et c’est vrai que j’ai tendance à avoir des critères bien définis (c’est le problème du tchat ta tjours mieux) enfin bref du coup j’ai enfin trouvé trouvé mais il correspond un peu près à mes critères après c le feeling qui joue beaucoup.
    mais conseil ne devient pas non plus trop exigeant toi meme tu n’es pas parfait….

  109. Mon Dieu que je me suis amusée à lire les réactions à cet article! Et se faisant ayant en tête la chanson de notre Lama national « J’entends déjà les commentaires »xD
    Mais bon je comprends pas trop ces élans passionnés.. parce que c’est normal d’avoir des préférences! Les miennes par exemple : physique à la Nougaro, mélomane et protestant. Si quelqu’un se reconnait!! lol
    M. Anadema, j’ai découvert votre blog il y a 2 ans, tout à fait par hasard (faisant des recherches sur la graphologie..hm j’ai pas dû bien m’y prendre), et depuis quelques temps je me surprends à lire les archives, articles et commentaires. Merci de partager votre aventure si généreusement (réelle interaction avec les lecteurs) et sans langue de bois. En plus la forme est vraiment impeccable! J’avoue…que je vous envie un peu.
    ça serait cynique de dire « Continuez comme ça! », alors.. tout simplement bravo, et bon courage pour la suite…

  110. Merci Sasha ! Ne loupe surtout pas la suite de cette histoire et le retour inattendu de la charmante enseignante (ici !).

    Alors je ne sais pas ce que c’était que cette fausse polémique dans les commentaires sur ma soi-disant trop grande intransigeance au sujet de la distance ou du physique, alors que mes préférences sont très très ordinaires… mais c’était en effet très hypocrite et le nombre avait fini par bien m’énerver. Je mets ça sur le dos d’une incapacité de la majorité des gens à distinguer la réalité de leur tendance naturelle à la bien-pensance (l’amour est beau et pur, il n’a aucune limite). Il y a une différence entre la façon dont ils pensent et la façon dont ils agissent et en plus ils sont absolument incapables de s’en rendre compte.

    (bon, je ne sais plus si je suis tout à fait ou pas hors-sujet, je n’ai pas eu le courage de relire tous les commentaires. :-P)

  111. Merci pour ta réponse! Effectivement, en chacun se nous se trouve un décalage plus ou moins important entre paroles et comportement réel (du genre « faites ce que je dis, pas ce que je fais » et autres « ya ka ». Nous ne sommes pas de culture catholique pour rien…).
    J’ajouterais qu’il s’est passé là une sorte de refus en bloc de cet état de fait très injuste : nous ne sommes pas tous égaux face à l’amour. (Bon après effectivement, même s’ils sont rares, contes de fées modernes et autres belles histoires se produisent parfois, ce qui a pour effet de nourrir l’imaginaire collectif, perpétuer le leurre…)
    Injuste effectivement mais pas si étonnant que ça, d’ailleurs cette injustice ne concerne pas seulement l’amour mais également tout autre « domaine » (je sais pas si j’emploie le bon mot): capacités de raisonnement, de communication, artistiques etc. divergent selon les personnes… (HS : Mais malgré ça, et au risque de paraître trop idéaliste, je pense que chacun a en soi suffisamment de ressources pour donner un sens à sa vie.)

    Sinon, j’ai lu la suite de cette histoire: ) J’aime pas trop commenter les actions d’autrui, alors je dirais juste : tes pérégrinations sentimentales sont toujours aussi divertissantes. (Encore un peu cynique ça…) bon, fin du soliloque!

    PS : intéressant ton nouvel article, bien qu’un tantinet déprimant-S J’avoue prier souvent pour la langue française!..-S

  112. J’avoue que mon commentaire est tardif, voir dépassé, mais j’ai éprouvé un vilain plaisir à lire tes réponses sur le refus d’une relation à distance et sur les filles rondes (joli exemple de politiquement correct). Je partage le même avis sur la question et je ne vois pas ce qui peut nous être reproché. Je crois que la plupart des intervenants font confusion entre discrimination et racisme, qui sont deux concepts différents. Le premier n’a pas toujours une connotation négative, contrairement au second. Je peux très bien dire que je ne veux pas sortir avec des filles noires, juives, avec le cul plat ou avec les cheveux blonds, je ne suis pas pour autant raciste, tant que je ne leur manque pas de respect. Et refuser une relation avec elles, n’est pas un manque de respect.

    Par contre, étant l’amour un sentiment égoïste, je me sens en droit d’exclure ou inclure ce qui me convient sans que mon choix soit négociable ou critiquable. On peut toujours me demander pourquoi, la réponse sera comme celle d’un parent qui ne veut pas donner d’explications à son enfant : « parce que ».

    Bonne chance dans la recherche de filles formidables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.