Echanges avec une femme mariée

Sur la vingtaine de mails que j’envoie au petit bonheur sur JeContacte, je ne recevrai que quelques réponses, et encore, pas toujours très intéressantes. Je me souviens d’un échange de plusieurs messages avec une fille autour des 25 ans qui écrivait très bien (comprendre : correctement) mais qui ne comprenait pas vraiment ce que je lui racontais. Alors que j’étais dans un ton plutôt léger, elle prenait ce que je lui disais un peu trop sérieusement et semblait avoir du mal avec des concepts simples. Imaginez la frustration pour moi qui aime jouer avec les mots…

Parmi les destinataires de mes mails se trouve une femme de 33 ans, apparemment mariée mais souhaitant s’évader un peu de son quotidien. Sa fiche est plutôt discrète, sans photo et avec un petit texte d’accompagnement subtil qui me permet de penser que j’ai affaire à une femme cérébrée. Appelons-la FemmeMariée pour les besoins de l’histoire. Le message de quelques lignes que je lui ai envoyé est relativement sobre mais rebondit sur son annonce et ajoute quelques confidences. Et il se termine classiquement par : « Si mon profil vous séduit, j’attends de vos nouvelles. ». Voilà qui devrait éviter que l’on ne s’échange inutilement quelques messages si c’est pour qu’elle me sorte à la fin qu’elle m’a répondu par politesse mais que je ne lui plais pas. On n’est jamais trop sur ses gardes…

Comme cela peut arriver parfois lorsque l’on a un peu de chance et que son correspondant est en ligne, non seulement je reçois une réponse mais en plus rapidement, au bout de 17 minutes seulement :
 


 

Que vais-je bien pouvoir faire d’un mail pareil ? Obligé de broder à partir d’une maigre ligne, dois-je considérer que oui, mon profil lui plaît puisqu’elle me répond ? Ou alors qu’elle se moque gentiment de moi en répondant littéralement à ma question finale ? Voilà le problème d’un site de rencontres où les hommes sont en surnombre et où les femmes peuvent se permettre de leur laisser multiplier les efforts et les premiers pas. Après avoir dû faire preuve d’imagination pour un premier message, je me retrouve à la case départ si ce n’est avec l’assurance d’avoir en face de moi une correspondante attentive, au moins au sens : potentiellement susceptible de me répondre…

Comme je ne trouve pas très équitable cet écart d’attitude entre hommes et femmes, lequel m’agace, et comme je n’ai pas envie de m’y soumettre plus que ça, je lui réponds à mon tour de façon sèche et directe :
 


 

Deux minutes plus tard, j’obtiens à nouveau une réponse :
 


 

Le message est tout aussi court que le précédent, quoique contenant cinq mots de plus, ce qui fait tout de même une augmentation notable de + 55%. Et surtout, miracle : il y a une question qui en fait un message ouvert. Si elle n’en a pas pris acte, du moins a-t-elle remarqué mon « laconique ». Pas franchement convaincu mais inspiré, je lui écris un message dans la foulée :
 


 

Cette fois je ne signe pas, c’est à prendre comme un point final. Il me semble que je me suis suffisamment exprimé, que j’ai fait suffisamment d’efforts pour ouvrir le dialogue et que si je ne la motive pas plus que ça, ce n’est pas la peine de continuer.

Deux minutes encore plus tard, j’ai un message de sa part :
 


 

Cinq mots de plus encore que dans le précédent message (est-ce un quota ?), c’est mieux mais pas suffisant. Même si c’est un mail qui me fait un compliment agréable, cela reste un message fermé qui n’appelle pas vraiment de réponse. Et quelques mots seulement en réponse à quelques phrases, ce n’est pas loin d’être humiliant. Ma motivation ayant ses limites, je ne lui réponds pas.

12 réponses sur “Echanges avec une femme mariée”

  1. De fait, cette femme donne l’impression très nette de ne pas faire le moindre effort vers toi.
    Peut-être parce qu’elle ne cherchait, précisément, qu’à s’amuser et à s’évader… virtuellement ?

  2. Je pense que ton attitude est la bonne, il faut savoir créer le désir. Ton dernier message était suffisamment élaboré pour te détacher de la masse. Après effectivement , soit comme le dit Cinn elle ne cherchait qu’un passe temps pour s’amuser et s’évader dans ce cas inutile d’aller plus loin, soit elle cherchait quelque chose de concret et dans ce cas je ne serais pas étonné qu’elle revienne vers toi.
    En outre femme mariée ne veut pas forcement dire femme éclairée !

  3. Tu parles du point final que tu lui « imposais » mais elle semble être accroc aux points de suspension. Il me semble que c’est une habitude des personnes ne sachant pas bien aller jusqu’au bout de leur réflexion mais je ne suis pas psy non plus.

    Bref, je vois que tu écris des posts plus courts et que le rythme revient. C’est cool. La boutique Anadema est réouverte :-D.

  4. Salut Anadema

    Cela fait qques mois que je lis tes aventures …. Ayant été moi même une grande adepte de meetic ça me faisait bien marrer !

    Mais là… ça fait combien de temps maintenant que tu traines sur les sites de rencontres ?!

    Tu serais pas un peu difficile ?!

    Bien à toi !
    Cath

  5. Ces petits jeux d’esprit sentent quand même beaucoup trop la branlette intellectuelle ! et dans branlette intellectuelle, il y a branlette.
    Attention aux messages trop élaborés, ça veut dire que tu n’as que ça à faire, et que tu n’es pas un bon coup.

  6. Je pense que Femme Mariée n’est pas intéressée. Elle s’est d’abord amusée à relancer un peu avec une question comme « Que veux-tu rencontrer » (ce qui est une porte ouverte à toutes les interprétations) puis dans le dernier mail, elle dit bien qu’elle cherche quelqu’un de plus âgé. A mon avis, Anadema, t’es trop jeune pour elle mais elle ne peut pas nier que tu as de l’esprit. D’où son compliment !
    Et puis, je comprends pas très bien pourquoi maintenant tu t’intéresses aux femmes mariées ?

  7. Cinn > Oui c’est vrai qu’il y a beaucoup de gens qui ne sont sur ces sites que pour s’amuser ou faire vibrer un peu leur libido. Et donc, de la part d’une femme mariée, c’est tout à fait probable.
     

    Stan > Je pense qu’il y a quelques années, j’aurais fait l’erreur de vouloir la relancer ou d’accepter le déséquilibre entre mes efforts et les siens et ce n’est pas une bonne chose. Et oui, il est possible qu’elle souhaite simplement s’amuser. Ou encore que je ne lui plaise pas mais dans ce cas, pourquoi avoir répondu à plusieurs reprises. De toute manière, elle ne semble pas s’impliquer donc à son niveau, tout ça ne doit pas être très important.
     

    Sachin > Effectivement, entre mon point et ses points de suspension, cela fait un grand écart entre nous. Je partais du principe qu’elle avait l’air mature et intelligente et je ne pensais pas que cela pourrait donner ce genre de choses.
     

    cath > Cela fait maintenant cinq ans et demi que je vais sur des sites de rencontres, depuis le commencement de ce blog. Quand tu dis que je suis trop difficile, tu fais allusion au fait que je ne sois pas encore casé ou que tu penses que je suis célibataire depuis tout ce temps ? A la première, eh bien, se caser n’est vraiment pas aussi simple que ça quand on attend d’une relation quelque chose de spécial (il suffit de regarder le nombre de divorces aujourd’hui !). A la seconde, non je ne suis pas sur des sites de rencontres en permanence : depuis le commencement de ce blog, je dois être rendu aux alentours de 3 ou 4 ans de temps de relation cumulé.
     

    Vincent > Ca, c’est vraiment une histoire de goût. Il y a des gens pour qui c’est de la « branlette intellectuelle » et d’autres pour qui c’est un plaisir. Nous avons tous un rapport à l’écrit et une sensibilité différents. En ce qui me concerne, j’aime jouer avec les mots, inventer des histoires, trouver des astuces. C’est comme ça, je suis comme ça ! Je ne fais pas ce blog parce que je suis déprimé et que j’ai besoin de parler à des gens par exemple, je le fais parce que j’adore ça, que j’aime créer, m’amuser, m’exprimer et débattre.

    Sinon, pour ce qui est du « trop élaboré », tu as raison de souligner que cela peut donner l’impression de trop s’investir dans ce qui n’est qu’un petit échange et qui n’a rien d’une relation. Je crois que c’est d’ailleurs un défaut que je pouvais avoir dans les premiers temps de ce blog. Si je peux avoir du plaisir à passer parfois plus d’une heure à écrire un mail, ce n’est pas forcément positif dans une situation comme celle-là parce que ça peut donner l’impression de ce que tu as dit. Mais là, non, mon mail n’est quand même pas très long et l’heure de l’envoi du message atteste du fait que je ne suis pas un geek qui a passé 4 heures à l’écrire. Je lui ai répondu dans les 10 minutes chrono, c’était donc express et spontané. Quant au style, c’est sûr que je n’aurais pas envoyé ça à tout le monde mais cette femme m’a paru suffisamment cultivée et intelligente pour l’apprécier.
     

    Delicatwoman > En effet, c’est peut-être une femme qui simplement s’amuse un peu avec ses messages et sa boîte mail mais qui n’est pas plus intéressée que ça.

    Concernant le fait que ce soit une femme mariée, si je cherche bien toujours la fille formidable – donc l’idée d’une relation sérieuse à long terme avec quelqu’un – je ne suis pas non plus obnubilé par ça et certainement pas au point de refuser d’autres rencontres. J’ai un rapport au sexe relativement libéré, je le conçois comme un plaisir qui ne se partage pas que dans le cadre d’un couple établi. Pour le coup, cette femme mariée m’a paru intéressante, son annonce était subtile. C’est pour cela que j’ai tenté de la contacter et ce n’est pas plus réfléchi que ça.

  8. Franchement Dédé, ne perds pas ton temps avec cette femme. Pourquoi tu t’obstines tout le temps dans le néant? Ta têtue attitude te tueras! Tu vois bien qu’elle est gênée. Elle est sûrement intelligente mais il y a plusieurs intelligences: la tienne est linguistique; elle, elle est plutôt mécanique ou autre.

    Donc, soit tu veux la niaquer et tu lui dis tout simplement s’en lacaniser : « on se rencontre demain à tel heure si tu veux »(ton direct mais poli) sans un paquet- cadeaux de mots indescriptibles à déchirer pour elle, ou tu zappes sur une autre fiche.(Elle , elle veut niaquer, pas blablater…)

    Mais franchement Nana (tu préféres Nana? Dédé ou dané? comme p’tit nom?), si tu cherches une fille genre Léa ou tu peux jongler avec les mots va dans un bar où il y a ds battles de slammeurs et slammeuses. Inscris – toi à des matchs d’impro. Tu devrais trouver là une fille à la langue bien pendue et à cheval sur la qualité des mots.

    p.S: moi, tu m’aurais traitée de laconique, je t’aurais blacklister direct :p

  9. @Olga: Ben t’as la pêche toi :-D. Moi je ne pense pas qu’elle veuille vraiment s’envoyer en l’air. M’est avis que c’est la jeune femme mariée qui veut voir si elle peut toujours plaire. C’est souvent comme ça chez certaines personnes mariées. Insatisfaite, doute,… vas savoir.

  10. Olga > Pfff ! Alors franchement j’ai du mal avec le slam et je ne vois pas quel rapport il y a entre un crétin qui pense faire de la poésie en faisant rimer sur scène « rencontres » avec « raconte » avec des textes qui me rappellent les plus belles joutes de Benny B. et mon goût pour les jeux littéraires… Mais bon.

    Vraiment, je ne pense pas que mon mail puisse poser un quelconque problème de compréhension à cette femme, son annonce révélait au contraire une femme éclairée et fine d’esprit. Et biensûr que je n’aurais jamais envoyé un tel mail à une nana tout juste capable de conjuguer le verbe « avoir » au présent de l’indicatif, je sais m’adapter quand même.

    Et je ne suis pas d’accord avec toi sur cette idée de ne pas s’embarrasser d’un jeu de séduction au prétexte que la finalité ne serait que sexuelle. Et en ce qui me concerne, je ne cherche pas de coup d’un soir, et je ne vois donc pas pourquoi j’accepterais de ressembler à cette majorité de mecs sur les sites de rencontres qui s’en tiennent effectivement à ce que tu proposes comme méthode d’approche.

    Après, on touche plutôt aux attentes, à la sensibilité et aux goûts de chacun en matière de texte et de sexualité. Si tu trouves ce mail trop compliqué, inutile ou indéchiffrable, ce n’est pas le cas pour moi. On peut donc présupposer que la population de cette planète ne se résume pas à des gens comme toi mais peut-être à un plus juste partage entre des comme toi et des comme moi. Et si mon « laconique » aurait suscité un « blacklistage » de ta part, je peux peut-être aussi supposer que, bien avant, j’aurais été à même de voir par ton annonce que ça ne servait effectivement à rien de s’embarrasser avec toi d’un mail un peu plus élaboré que la moyenne.

  11. Si j’ai bien compris:

    Population mondiale= gens comme moi+gens comme toi

    Un peu comme si tu étais le Ying et moi le Yang.
    Comme si le monde était en noir et blanc (je choisis noir, c’est une couleur qui amincit. Si ça ne te dérange pas, prends le côté blanc :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.