Présentation

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog. J’espère que vous aimerez ce que vous y découvrirez.

 
Qui suis-je ?

Je suis un garçon célibataire trentenaire à la recherche (entre autres) d’une « fille formidable » et qui en fait tout un blog !

 
Qu’est-ce qu’un blog ?

Un blog est un journal personnel sur Internet, souvent intime, parfois thématique. Un blogueur ou une blogueuse est celui ou celle qui le rédige. C’est avant tout quelqu’un qui a un fort désir d’expression. Un blog, c’est aussi un formidable lieu d’échanges puisque chaque écrit, chaque « post » peut être commenté par qui le souhaite.

 
Qu’est-ce que ce blog ?

« Anadema’s Story » est un blog thématique entièrement consacré aux rencontres sur Internet et aux relations amoureuses. C’est un blog personnel et intimiste que je rédige seul et anonymement depuis 2003.

Ce blog expose l’intégralité de mes (més)aventures sentimentales sur les sites de rencontres. Son principe est de vous faire suivre, à travers récits et images, avec le plus d’objectivité et de recul possible, le déroulement intégral d’une rencontre sur Internet : depuis le premier échange par mail ou par tchat jusqu’au premier bisou (ou râteau), de la toute première prise de contact jusqu’aux premières nuits passées ensemble, en passant par tout ce qui accompagne la découverte progressive de l’autre. Vous y trouverez donc une grande quantité de mails et d’extraits de tchats originaux et commentés afin de vous donner une meilleure idée de mon ressenti.

Tous les mails, extraits de tchats et SMS qui figurent sur ce blog sont authentiques et publiés tels quels sans adaptation, sans coupures non signalées, et avec leurs maladresses et fautes d’orthographe éventuelles, lesquelles participent à leur sens et à leur identité. Seuls les noms, pseudos et adresses emails des personnes impliquées ainsi que certains détails de leur vie personnelle sont floutés, afin de préserver leur strict anonymat.

Vous trouverez aussi sur ce blog de nombreuses analyses et réflexions sur les rencontres sur Internet et sur les relations sentimentales en général.

 
Qu’est-ce que n’est pas ce blog ?

Ce blog n’est pas le carnet de bord d’un dragueur ou d’un obsédé par les rencontres sur Internet, il ne dispense pas de conseils de drague ni de modes d’emploi pour séduire sur les sites de rencontres. Ce n’est pas un site de coaching sur la séduction. Mes opinions personnelles et le déroulement de mes rencontres n’ont aucune vocation à être des modèles. Ce blog n’a aucun lien avec aucune entreprise quelle qu’elle soit.

 
Pourquoi ce blog ?

Au début de l’année 2003, je venais de quitter une entreprise dans laquelle j’avais travaillé pendant plusieurs années. Les périodes de transition sont souvent idéales pour se remettre en question et pour entamer de nouvelles choses. A l’époque, j’étais célibataire depuis pas mal de temps et je suis parti du constat que je faisais beaucoup moins de rencontres qu’avant : le milieu professionnel n’était pas adéquat, mon cercle d’amis commençait à tourner en boucle (les amis de mes amis étant déjà mes amis) et je ne fréquentais pas de boîtes de nuit et autres lieux de sociabilité artificielle, y étant particulièrement allergique.

Dans ce contexte, et dans la mesure où je n’avais pas envie de me marier avec la première venue, je voyais difficilement comment ma situation de célibat allait pouvoir changer à court ou moyen terme. La patience et le hasard dont j’entends souvent parler (« l’amour, ça vient tout seul » ou encore « c’est quand on cherche qu’on ne trouve pas ») sont des mirages absolus. Le hasard n’est qu’un petit ingrédient qui s’ajoute à ce que l’on provoque soi-même, consciemment ou pas. Dans la vie, que ce soit professionnellement, socialement ou sentimentalement, rien ne s’obtient jamais par le hasard. C’est à soi qu’il appartient de faire avancer les choses et de favoriser des circonstances. J’avais donc conscience qu’il fallait d’une certaine manière que je prenne en main ma vie sentimentale, et que je trouve des moyens de provoquer des rencontres.

C’est au même moment que j’ai découvert le phénomène des blogs, en tombant par hasard sur le journal intime de « Chickensuicide ». Ce fut instantanément le coup de foudre : j’adorais l’univers qu’elle s’était créé et je trouvais passionnant de pouvoir – moi lecteur – m’immiscer dans sa vie privée et découvrir son ressenti au fil des jours. Je découvrais aussi avec effarement qu’il était possible de lire un texte de plus de deux lignes sur un écran d’ordinateur sans avoir mal à la tête. Séduit par le principe, c’est assez naturellement que l’envie d’écrire un blog m’est venue. J’ai trouvé l’idée de consigner dans un journal en ligne mes nouvelles résolutions et démarches sentimentales intéressante et amusante. Surtout que j’allais pouvoir compter sur le fait que mon blog allait stimuler ma quête et inversement. Anadema’s Story était né.

Au départ, je n’avais vraiment aucune préférence pour les sites de rencontres amoureuses sur Internet : je souhaitais juste trouver un moyen de provoquer des rencontres… Juste que je ne savais pas encore de quelle façon j’allais pouvoir m’y prendre ! J’ai alors simplement fait l’état des lieux : aborder volontairement une fille à mon goût dans la rue ou dans un bar était un concept trop violent pour mon métabolisme : n’étant pas un dragueur-né, manquant de confiance en moi, ce n’était pas du tout dans ma nature d’aborder comme ça des filles dans un lieu public. Je n’étais pas très porté non plus sur la désinhibition via alcool, drogue ou vacarme de discothèque et je ne faisais partie d’aucun club d’une activité particulière. Du coup, les sites de rencontres sur Internet se sont présentés assez naturellement comme un moyen idéal pour faire des rencontres : des filles célibataires en nombre inépuisable, la protection rapprochée de mon écran derrière lequel me cacher en cas de problème… Cela s’annonçait pour moi comme un terrain d’expérimentation pratique, simple et potentiellement efficace. Il faut noter qu’en 2003, s’inscrire sur un site de rencontres, ça ressemblait un peu à la conquête spatiale : je ne savais pas du tout où j’allais mettre les pieds. Voilà comment ma quête sentimentale et mon blog se sont inscrits dans le thème des cyber-rencontres !