De quoi je me mail ?

Tout poursuit son chemin :

Je suis maintenant inscrit au concours de MissCara. C’est une bonne occasion de rencontrer des gens puisqu’on peut laisser facilement des messages « publiques » sur les pages des autres inscris et permettre ainsi de se faire connaître.

Chez Meetic, alors que je n’en attendais rien de particulier au départ, force est de constater que c’est de ce coté qu’il se passe le plus de choses. J’ai reçu un second mail de BB :

Je lui ai donc répondu par un message toujours un peu plus long où j’en profite pour répondre à ses questions et lui en poser de nouvelles. J’attends maintenant la suite des évènements pour lui demander une photo et savoir tout de même à quoi elle ressemble. Impossible de savoir si l’on va accrocher ou non…

Et du coup, j’ai reçu pendant ce temps un mail d’une nouvelle fille (que nous appelerons N). Décidément, Meetic, ça ne rigole pas ! Le problème, c’est qu’elle a 18 ans, ce qui est un petit peu jeune pour moi (euphémisme). Je suis étonné qu’elle s’adresse à quelqu’un de 8 ans son ainé. Je ne vois pas exactement quelles affinités intellectuelles on pourrait avoir… Entre 18 et 26 ans, il y a plusieurs univers… Je lui ai répondu pour le fun en lui posant la question. Et toujours pareil, pas de photo sur sa fiche. Ah là là, ça n’est plus de la discrétion à ce rythme, c’est du camouflage !

La femme paraît, l’homme paie…

Le désir est plus fort chez l’homme. Derrière ce vieil adage se cache la raison du succès du « gratuit pour les filles » utilisé par les clubs et discothèques. Plus il y a de filles, plus il y a de mecs ! Les filles viennent séduire sans dépenser, les hommes dépenser pour être séduits. En découlent des stratégies commerciales vouées au succès : Pour attraper des mouches, plutôt que de courir après on ne sait où, mieux vaut exposer au soleil un beau fromage moulé à la louche. La nature fera le reste…

Le site Meetic semble donc avoir bien compris le principe : pour attirer le plus de filles possibles et, par extension, s’assurer la sujétion des hommes, pour elles, tout est GRATUIT ! 😯 Elles peuvent consulter des fiches et envoyer des mails à volonté. Le bonheur ! 😥 Quand je pense à moi qui suit obligé de payer 0.50 Euros pour lire ou envoyer un email et 0.05 Euros pour consulter l’album photo d’une demoiselle, cela même si je conviens après coup de sa laideur naturelle… je me dis que ma condition d’homme soumis à ses pulsions n’est plus vraiment une bénédiction de la nature. 😐

Déjà que la rencontre est devenue si artificielle qu’on en vient à choisir sa donzelle comme une boîte de petits pois à Carrefour… non, ça ne suffit plus, il faut la mettre dans son panier et passer à la caisse ! A ce rythme, on va bientôt avoir une facture pour se faire rembourser en cas de non-consommation de la relation… 😐 😕

Flattez l’imbécile, il vous donnera de l’argent

Afin de pouvoir répondre à BB, j’ai dû entreprendre de recharger mon compte Meetic en points/crédits. Une des solutions les plus pratique et les moins onéreuse fût d’aller acheter une carte téléphonique prépayée Kertel qui m’a permis de transférer facilement sur meetic une quantité d’Euros de mon choix. Impossible dès lors de ne pas commenter le slogan pitoyable offert à mes yeux sur cette carte :


On ne fait même plus l’effort de flatter le consommateur en lui mentant sur son niveau intellectuel, ni même en lui sous-entendant qu’il pourrait surmonter sa médiocrité,

NON : l’ignorance est devenue aujourd’hui un argument commercial :

“ Téléphoner, ça vous permettra de dire à haute voix la grosse merde que vous n’auriez jamais réussi à écrire.”

C’est la nouvelle ère de la sodomie en musique.

Bref, cela m’aura au moins permis de répondre à la demoiselle qui m’avait contacté hier : BB. Je lui ai envoyé une petite lettre succincte, guère plus précise que la sienne (un peu plus longue tout de même). Aussi, j’attends sa réponse avec impatience en me demandant jusqu’à quel point elle peut correspondre à mes attentes… Je sais qu’elle est assistante secrétaire (vu sur sa fiche). A quoi peut bien rêver une assistante secrétaire ? Je ne peux m’empêcher de construire dans ma tête le cliché de la secrétaire bêtasse avec ses oeillères et ses gestes répétitifs… Qui pourrait, non comme moi, s’empêcher d’imaginer le meilleur ou le pire à partir de quelques informations glanées à droite et à gauche ? Je me trompe sûrement sur son compte, c’est peut-être une jeune femme remarquable et pleine de surprise ! 🙂

Vous avez un message…

Le week-end de Pâques a été pour moi l’occasion d’aller rejoindre comme tant d’autres ma famille. De retour dans ma bulle du virtuel, je me rattaque avec plus de volonté que jamais à une de mes entreprises préférées: rencontrer une fille formidable. 😉

Qu’en est-il donc des 2 sites sur lesquels je me suis inscrit :

misscara n’a pas validé mon inscription au concours (égarement de la demande), j’ai dû la refaire. 3 nouveaux jours à patienter de ce coté là. La condition sine qua non pour commencer à contacter quelqu’un étant d’être inscrit au concours pour avoir des photos à présenter à la (aux) fille(s) à qui je m’adresserai.

meetic, que je laissais de coté pour le moment, m’a signalé l’arrivée d’un message d’une jeune fille ce midi même ! En proie au doute dans un premier temps, imaginant une hôtesse payée par meetic pour écrire aux mâles avides de rencontres afin de les inciter à sortir leur… porte monnaie, je me suis finalement résigné à jouer le jeu. Car il va falloir que je paie ! Consulter la fiche de la jeune femme (qui n’a pas de photo) et lire son email m’a déjà coûté plus de la moitié de mes points. Si je veux lui répondre, rien à faire, mon compte en banque va devoir participer. Impossible de ne pas prendre conscience de l’énorme potentiel financier de ce business du coeur que représente meetic

Voici donc le fameux message de la demoiselle que nous appellerons « BB » (sans rapport avec Brigitte Bardot… Hélas, je vous rappelle que je n’ai vu aucune photo d’elle) :

Conclusions : Un message court, assez évasif, qui attend plus qu’il n’apporte. La fiche descriptive de son auteur me décrit une jeune femme de mon age, blonde avec des yeux noisettes, d’1m68, mince et qui se définit elle-même comme plutôt jolie. Mais pas de photo… Doit-on y voir de la discrétion ? Une façon de ne pas recevoir des milliers de messages de mâles excités par les images ? Ou alors est-ce une façon de cacher un physique… peu facile… ? C’est à voir !

Doutes d’un soir

Pourquoi l’humeur est-elle à ce point en dents de scie ? Tout puissant un jour, loque abandonnée un autre… En qui faut-il croire ? En soi ? En les autres ? En son destin, s’il est possible d’accepter de croire à un mélange de désirs et de hasards ? Le doute m’assaille ce soir. Tant pis, ça passera.

J’attends la validation de mon inscription au « concours » de misscara (histoire d’avoir une série de photo de moi à proposer sur ma fiche) pour contacter une première belle jeune fille célibataire qui me semble intéressante et avoir ce mélange qui me séduit toujours : sensualité + mélancolie. Nous l’appelerons B. 😉

Un peu de stratégie ne tue pas.

Il me faut bien un plan ou quelque chose qui y ressemble… Comment rencontre-t-on des gens de nos jours ?
– Dans les discothèques ? Je ne suis pas très « discothèque »…
– Dans les bars ? Je ne suis pas très dragueur de bar…
Mais alors qu’est-ce que je suis, bon sang ? Simplement quelqu’un de timide au premier abord, de plutôt reservé, à cent lieues du « je me la raconte » que je supporte pas.

Je me souviens d’un article du Nouvel Observateur sur les célibataires et la disparition de leurs principaux lieux de rencontres. En vous en parlant, j’ai cherché et retrouvé cet article ici !

Il reste assez peu de solutions aujourd’hui pour faire des rencontres, je décide finalement de me pencher sur le web :

Je me suis ainsi inscrit sur plusieurs sites dits de rencontres, pour voir s’ils sont aussi intéressants qu’ils le prétendent ou si ça ne reste que de la poudre de perlimpinpin :

misscara.com annonce aujourd’hui plus de 220 000 membres. Ce site a l’avantage d’être gratuit pour une utilisation courante. Il n’est pas à proprement parler un site de rencontres mais un site de concours de beauté ! 😯 Rassurons-nous tout de suite, le fun est plus de mise que le sérieux et s’inscrire au concours permet surtout d’avoir une page visitée et commentée par des internautes. Idéal en principe pour la rencontre !

meetic.fr, qui fait une publicité monstre en ce moment, annonce plus de 1 430 000 célibataires !! Mais ici attention : si on vous raconte que l’inscription est gratuite, c’est ensuite que ça devient payant… Il fonctionne avec des points que vous devrez acheter. 100 points vous sont offerts en cadeau d’entrée (inscription + envoi de photo). Comptez tout de même 2 points pour consulter une fiche, 5 points pour une galerie de photos, 50 points pour envoyer ou lire un mail ! Ouaaaaah ! Pas d’illusions : si on veut tirer qqch de ce site (sans vilain jeu de mots), il faudra payer !

Pour le moment, j’arrête là les inscriptions. J’ai fait une bonne centaine de photos (numériques) de moi pour arriver à en faire une sélection de 5 ou 6 de correctes. Ces images seront le premier contact visuel que je donnerai de moi, elles ne sont donc pas à bacler !

Il faut bien commencer un jour…

Il faut bien commencer un jour… ce blog, cette recherche active d’une personne à aimer, ce désir de raconter son aventure… pour s’amuser, se donner le courage, faire partager… et nourrir son espoir.
Je me présente : je suis un garçon célibataire, d’entre 25 et 30 ans. Ni trop moche, ni trop beau. J’ai quitté un emploi agréable dans une entreprise après près de trois années de service par besoin de respirer, de réfléchir, de m’épanouir, de m’occuper de moi plutôt que de remplir le portefeuille de mes directeurs. On n’a qu’une seule vie, que quelques dizaines d’années à essayer de rendre intéressantes. Après, il sera trop tard : le paradis pour les rêveurs, le néant pour les autres. Une éternité sans souffrance, sans amour, sans pensées… Alors, c’est maintenant qu’il faut vivre, s’accomplir, essayer d’accéder le plus souvent à l’intense.

Aussi, j’ai décidé de me bouger, tout d’abord pour avancer dans mes passions et pouvoir en vivre. J’ai aussi décidé de me bouger pour rencontrer une fille. Je n’ai pas connu d’histoire d’amour depuis pratiquement… 6 ans. Une autre éternité… Ca fait beaucoup et ce n’est malheureusement pas si rare que ça. Depuis tout ce temps, je n’ai jamais rencontré une fille qui m’intéressait suffisamment pour partager quelque chose avec elle. J’ai eu parfois des occasions mais elles étaient tellement loin de ce que j’attendais : Une fille qui me séduise, qui me surprenne, qui me stimule et me donne envie d’avancer à grands pas dans la vie. En voudrais-je trop ?

Nous arrivons donc à l’objet de ce blog : un témoignage au jour le jour de mes démarches pour rencontrer une fille passionnante… Ou une fille tout court, ça ne serait déjà pas si mal ! 😉 Et je ne peux pas compter sur mon entourage : Je connais toutes les amies de mes amis et amies et, vous le savez, très vite on se retrouve en circuit fermé !